wac-maan

  • Israël : répression antisyndicale au prétexte de la « sécurité » : « Simple, propre et sournois »

    Imprimer

    « Simple, propre et sournois » : c'est ainsi que le syndicat de travailleurs palestiniens des territoires occupés, WAC-MAAN (www.wac-maan.org.il/en/about), décrit la méthode utilisée par un patron israélien pour licencier un travailleur qui avait eu le front de vouloir créer un syndicat dans son entreprise. Une méthode simple : le patron l'a dénoncé comme un « risque pour la sécurité » d'Israël. Ce qui a entraîné la révocation de son permis de travail, et son licenciement de facto. Il ne nous semble pas avoir beaucoup entendu la grande centrale syndicale israélienne, la Histadrut, membre de la Confédération syndicale internationale (et, auparavant, de la CISL social-démocrate), dénoncer ces pratiques. Mais peut-être ses protestations nous ont-elles échappé...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : syndicats 0 commentaire