soins infirmiers

  • Soins infirmiers : "Les applaudissements ne suffisent pas"

    Imprimer

    Capture d’écran 2021-11-04 010258.jpgDes actes, des moyens

    Les initiatives populaires passent difficilement l’épreuve des urnes, et l'exigence d'une double majorité du peuple et des cantons (autrement dit : une majorité au plan national et une majorité dans une majorité des cantons) n'y est pas pour rien : au cours des 130 dernières années, seules 23 initiatives ont été adoptées par cette double majorité. Néanmoins, selon les sondages, on pourrait célébrer  l’adoption le 28 novembre, par une grande majorité des votantes et des votants (77 % selon le dernier sondage Tamedia), de l’initiative pour des soins infirmiers forts. Sans doute est-il plus facile d'être soutenu par une majorité quand on propose d'améliorer la formation, les conditions de travail, les salaires de celles et ceux qui prennent soin de nous quand nous sommes malade, accidentés -ou simplement, inéluctablement, vieux- que lorsqu'on propose d'accorder des droits politiques aux étrangers ou de surtaxer les plus grosses fortunes, mais peu importe : l'adoption de l'initiative "pour des soins infirmiers forts" serait, sera, un acte politique fort.

    Lire la suite