mohammed merah

  • Un « Serial Sniper » dans la campagne électorale

    Imprimer

    Le délire de l'un, les calculs des autres...

    Mohamed Merah, 23 ans, islamiste radical, djihadiste au Pakistan et en Afghanistan, se revendiquant de la Qaeda, se rengorgeait après avoir tué sept personnes, dont trois enfants, parce qu'elles étaient juives, ou soldats : «j'ai mis la France à genoux»... Sans doute y croyait-il, mais il n'a pas même réussi à interrompre plus de 24 heures la campagne électorale pour l'élection présidentielle. Cerné, puis abattu, il n'était devenu rien d'autre qu'un tueur délirant dont les actes entraient dans des calculs politiques.. On a palabré plus d'un jour entier autour du Fort Chabrol toulousain. On voulait le tueur vivant (ou on voulait le faire croire). Mais pour en faire quoi ? Un trophée ?

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : France 1 commentaire