mark muller

  • Succession de Mark Muller : Gominator candidat

    Imprimer

    Ze chaud meuste gohonne

    Bon, voilà, c'est fait, Mark Muller a démissionné du gouvernement genevois. C'est un peu dommage, on aurait bien aimé l'entendre traîner ses casseroles pendant encore un an et demi, mais on comprend que pour lui, pour son parti et pour ses collègues, cette petite musique pouvait avoir quelque chose de lassant. Quel choix lui restait-il, lâché par le PLR, le Conseil d'Etat et les media, à peine encore soutenu par la Chambre genevoise immobilière  comme le pendu par sa corde ? La démission de MàD Mark à peine annoncée, Gominator a annoncé sa candidature à sa succession. Pour restaurer la sécurité. Avec la même crédibilité, l'auteur de ces lignes pourrait présenter sa candidature pour restaurer les finances publiques... Qu'on en juge :

    www.youtube.com/watch?v=X_33KRtYZr8&feature=youtu.be

    Lire la suite

  • Genève by night : Piogre s'amuse...

    Imprimer

    Prenez un politicien un peu bas de plafond. Amenez-le à moitié bourré dans une boîte de nuit, un matin de réveillon, allez le faire pisser dans les toilettes du personnel, et laissez monter la sauce : ça se termine à coups de baffes entre deux simiens se prenant pour des mâles alphas. Et ça finit dans la presse comme si, au lieu que d'une banale chicorée entre deux machos, on se trouvait devant une affaire d'Etat. Et comme on est une petite ville avec des tas de petits cons qui savent ce qui s'est passé parce qu'ils l'ont entendu dire de quelqu'un qui l'avait entendu dire de quelqu'un qui connaissait quelqu'un qui le savait, ça dégoise dans toutes les arrières salles, ça commente anonymement sur les blogs, un membre du PS appelle un canard pour charger une copine, un député vert geint sur l'« image de Genève » et le MCG vole au secours du teufeur...  bref, on se retrouve dans un truc bien crapoteux avec un tas de de batraciens coassant dans le marigot pour se faire bien voir et disant n'importe quoi, à n'importe qui, pour donner l'impression d'avoir quelque chose à dire.  On a rien de mieux à faire et à dire à Genève, en ce moment ? Ben non, apparemment pas...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Genève 12 commentaires