g20

  • Le congrès des parasites

    Imprimer

    Le G-20 et le monde en crise
    Les dirigeants du G20 - les 20 pays les plus riches du monde, ou réputés tels (la Suisse n'est pas invitée, et en fait un petit caca nerveux), ou espérant l'être, se réunissent à Londres aujourd'hui. Peu friande d'euphémisme, la " Tribune " n'y va pas de main morte dans son annonce de l'événement : " La mission du G20 : sauver la planète " (c'est la Une), " le G20 doit sauver un monde aux abois " (en page 4). Diable ! Et nous, de nous interroger : de quoi, ou de qui, devrait-on aujourd'hui " sauver le monde ", sinon du grand monde réuni à Londres, du demi-monde qui lui tourne autour et du petit monde médiatique qui fait caisse de résonance à l'un et l'autre ? Nul en réalité ne s'attend à ce que le G20 " sauve le monde " -ni qu'il le veuille, ni qu'il le puisse. Le congrès des parasites s'amuse seul et ne changera quoi que ce soit, sinon pour que rien ne change. La recette du G20 se trouve dans " Le Guépard ".

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Monde 3 commentaires