enseignants

  • « Plus d'école », c'est bien beau, mais avec quels moyens ?

    Imprimer

    Le mercredi scolaire, et après ?

    Le syndicat des enseignants du primaire, la Société Pédagogique Genevoise (SPG) a décidé fin mars de « geler » sa participation à la «concertation» organisée par le Département de l'Instruction Publique sur la mise en place de l'école le mercredi matin pour les élèves de huit à douze ans. Pourquoi ? parce plus d'école, comme promis, c'est bien beau, mais qu'il y faut des moyens. Or la SPG craint que les promesses faites lorsqu'il s'agissait de convaincre une majorité de votantes et de votants d'accepter le « mercredi matin scolaire »  ne soient précisément que des promesses, n'engageant que celles et ceux qui y ont cru avant de voter comme on souhaitait qu'ils votent.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : école 0 commentaire