avs21

  • Faire des économies sur une année de la vie des femmes ?

    Imprimer

    Capture d’écran 2022-09-20 011646.jpgLa faute majeure d'AVS 21

    Dimanche, nous saurons si les Suisses auront ou non imposé aux Suissesses de travailler une année de plus, jusqu'à 65 ans, pour avoir le droit de toucher une rente-vieillesse de premier pilier (l'AVS) inférieure à celle des hommes (comme le sont les rentes de deuxième pilier), 43 % des femmes ne se constituant pas une rente de troisième pilier, le plus souvent faute de moyens financiers pour le faire. Ce vote, s'il n'est pas le "non" auquel nous appelons, s'imposera à  "celles à qui on demande de travailler une année de plus pour toucher au bout du compte la même rente mensuelle qui ne permet même pas de subvenir à leurs besoins", résument dans "Le Courrier" les chroniqueuses Miso et Maso. Et la Conseillère nationale Stéfanie Prezioso rappelle que si AVS 21 rend possible une prise de retraite avant ou après l'âge de référence, la retraite anticipée n'est guère possible que pour celles qui en auront les moyens, et la retraite repoussée une contrainte pour celles qui ne disposeraient que de rentes insuffisantes si elles partaient à la retraite à l'âge de référence. AVS21 garantirait, selon ses partisans, qu'aucune rente mensuelle ne diminuera ? Mais les rentes étant versées un an plus tard aux femmes, et les cotisations prélevées un an de plus, il y a une année de rente en moins, et donc pour les femmes, en moyenne, 26'000 francs en moins. C'est sur elles que la contre-réforme AVS 21 fait des économies. Sur une année de leur vie. Et c'est la faute majeure d'AVS 21 -celle qui, à elle seule, justifie qu'on refuse ce projet. Et qu'on aille, hommes et femmes, voter pour le refuser.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Femmes, Retraites, AVS, AI, Suisse, votations 0 commentaire
  • Le sort de l'AVS entre les mains des femmes ?

    Imprimer

    Capture d’écran 2022-09-03 182913.jpgEt la solidarité, bordel ?

    Le 25 septembre, le sort de la contre-réforme ("AVS 21") du système suisse de retraite serait-il  entre les mains des femmes ? C'est ce que nous suggèrent les sondages, qui indiquent un refus majoritaire de la réforme chez les femmes, et une acceptation majoritaire chez les hommes. Que les femmes en décident serait peut-être justice, puisque ce sont à elles, au double titre de cotisantes à qui on demande d'attendre un an de plus pour toucher une rente, ce qui signifierait pour elle une perte moyenne de rente de 26'000 francs, alors que leurs salaires et donc leurs rentes sont inférieures à celles des hommes et qu'au moins un quart d'entre elles n'ont que celle de l'AVS pour survivre au moment de leur retraite. Que les femmes décident serait peut-être  justice, mais serait aussi, pour les hommes, se défausser de la responsabilité d'un choix politique majeur sur les femmes. Et oublier le maître mot du système de l'AVS : la solidarité -entre les générations, entre les genres, entre les régions, entre les activités. Entre ceux qui ont plus et celles qui ont moins.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Femmes, Retraites, AVS, AI, Suisse, votations 2 commentaires
  • De 65 ans à 67 ans pour tout le monde :

    Imprimer

    Capture d’écran 2022-08-22 165408.jpgRetraite de la retraite...

    Le 24 septembre 2017, le peuple refusait une réforme du système de retraite qui fixait à 65 ans l'âge de la retraite des femmes, et prévoyait une hausse de la TVA pour financer l'AVS. Cinq  ans plus tard, à en croire les sondages, le même peuple accepterait les mêmes propositions, contenues dans le plan "AVS-21", la contre-réforme du système proposée par les majorités parlementaires et gouvernementale (de droite), et combattue par la gauche. Le premier projet de la réforme, le report de l'âge de la retraite des femmes serait accepté grâce au vote massif des hommes, des jeunes, des électeurs de la droite (sauf ceux de l'UDC) et de la Suisse alémanique. Les femmes, les 50-64 ans et les Romands s'y opposent. Le deuxième projet, le relèvement de la TVA, serait, lui, plus largement accepté, même les femmes ne s'y opposant pas. Les deux projets sont indissociables : si l'un des deux est refusé, l'autre tombe. "AVS 21" fait passer la TVA à 8,1 % au taux normal, 3,8 % au taux spécial et 2,6 % au taux réduit, soit des hausses de 0,3 et 0,1 %. Pour ramener 1,4 milliard de francs par an à l'AVS -mais en le prenant dans les poches des consommateurs, au moment d'un réveil de l'inflation et d'une hausse des primes d'assurance-maladie. Et en attendant la future nouvelle "réforme" rêvée par la droite : la retraite à 67 ans pour tout le monde. Ou, mieux encore, la retraite à l'âge moyen du décès... La retraite de la retraite...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Retraites, AVS, AI, Suisse, votations 1 commentaire
  • Le référendum contre AVS 21 a largement abouti

    Imprimer

    Capture d’écran 2022-03-25 224656.jpgDebout, les damnées de la retraite !

    Le référendum contre la (contre)réforme de l'AVS (AVS21) et le report d'un an de l'âge de la retraite des femmes a largement abouti, avec plus de 151'000 signatures, déposées à la Chancellerie fédérale hier, récoltées par un large front des syndicats, des partis de gauche, de la Grève féministe, de la Grève du climat, de l'Avivo (et on en passe). Le votation fédérale devrait inbtervenir en septembre prochain. On a donc six mois de campagne devant nous. Intensive, la campagne. Debout, les damnées de la retraite !

    https://www.rentes-des-femmes.ch/

    Lire la suite