avivo

  • Initiative sur les tarifs des TPG: On persiste et on vote

    Imprimer

    vignetteTPG.jpgL'initiative de l'AVIVO sur les tarifs des Transports Publics Genevois avait obtenu 56 %  de votes favorables le 3 mars 2013, mais pour une sombre, quoique parfaitement accessoire, histoire de dissemblance entre le texte soumis à signature et le texte soumis au vote, le scrutin a été annulé. On revote donc le 18 mai sur ce texte. Certes, bricolée dans l'urgence, comme réponse à une tentative d'augmenter les tarifs sans que le service offert ait été, lui, amélioré, l'initiative de l'AVIVO est mal foutue (comme bien des initiatives que la gauche a lancée, ou soutenue). Mais elle donne elle-même le moyen de remédier à ses propres erreurs en transférant au parlement (voire, en cas de référendum, au peuple) le pouvoir d'adapter les tarifs des TPG.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Genève, Politique, Transports 2 commentaires
  • Tarifs des TPG : Rebelote !

    Imprimer

    vignetteTPG.jpgL'initiative de l'AVIVO sur les tarifs des Transports Publics Genevois n'a pas été acceptée ! Elle a pourtant bien obtenu 56 %  de votes favorables le 3 mars, mais pour une sombre histoire de dissemblance entre le texte soumis à signature et le texte soumis au vote, le scrutin a été annulé. On devra donc revoter sur ce texte. Certes, bricolée dans l'urgence, comme réponse à une tentative d'augmenter les tarifs sans que le service offert ait été, lui, amélioré, l'initiative de l'AVIVO était mal foutue. Mais elle donne elle-même le moyen de remédier à ses propres erreurs en transférant au parlement (voire, en cas de référendum, au peuple) le pouvoir d'adopter les tarifs des TPG, et les derniers à pouvoir faire à l'AVIVO le reproche d'avoir bricolé une initiative sont bien ceux qui ont bricolé une modification de la loi pour pouvoir exclure du Conseil d'administration des TPG le magistrat y représentant la principale commune du canton, celle qui concentre tous les problèmes, toutes les charges, et toutes les lignes du réseau...

    Lire la suite

  • Tarifs et prestations des Transports Publics Genevois : bricolages croisés

    Imprimer

    L'initiative de l'AVIVO sur les tarifs des Transports Publics Genevois est cible d'un tir croisé d'à peu près tout le monde politique local (sauf d'Ensemble à gauche et du MCG...), et en particulier du Conseil d'Etat et des partis gouvernementaux, de droite comme de gauche. Bricolée sur un coin de table, dans l'urgence, comme réponse à une tentative d'augmenter les tarifs sans que le service offert ait été, lui, amélioré (il s'était même carrément détérioré) l'initiative de l'AVIVO ? peut-être... mais les derniers à pouvoir en faire le reproche aux initiants sont bien ceux qui ont bricolé sur un autre coin d'une autre table une modification de la loi leur permettant d'exclure du Conseil d'administration des TPG le magistrat y représentant la principale commune du canton, celle qui concentre tous les problèmes, toutes les charges, et toutes les lignes du réseau...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Genève, Politique, Transports 0 commentaire
  • Tarifs TPG : Faire dérailler la hausse

    Imprimer

    La commission des transports du Grand Conseil a demandé, à une large majorité (PS, verts, PDC, MCG), contre les libéraux, radicaux et udécistes, de reporter (mais seulement de reporter) d'un an (mais seulement d'un an, alors que PS et verts demandaient un report de quatre ans) la hausse (de 6,6 % en moyenne) des tarifs TPG. Un vote de principe ? Non : un vote d'opportunité : le réseau TPG est si perturbé par les travaux rendus nécessaires par les nouvelles lignes de trams que les conditions de transport des usagers sont dégradées, autant que leur humeur, et que la grogne est générale. A six mois des élections municipales, c'est quelque chose dont on tient compte, dans un parlement. Et quand les travaux seront terminés, que les bus et les trams rouleront normalement, on pourra ressortir du frigo la hausse des tarifs, en pariant que les oppositions qu'elle suscite aujourd'hui se seront estompées.  L'éventuel report d'un an de la hausse des tarifs TPG n'est donc qu'un sursis, comme le fait à juste titre observer l'AVIVO, qui a lancé une initiative (que le PS vient de décider de soutenir) pour, d'une part baisser ces tarifs, et d'autre part donner au parlement la compétence de les fixer, et donc au peuple le pouvoir de les attaquer par référendum. Nous l'avons dit, redit -et fait dire par le Conseil municipal de la Ville : la hausse des tarifs TPG est injuste, absurde, inacceptable. Il convient donc de soutenir tout ce qui peut la faire dérailler : pétition, initiative, journée de boycott, resquille...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Transports 0 commentaire
  • Pas de liste de l'AVIVO pour le Grand Conseil

    Imprimer

    L'AVIVO a décidé de ne pas présenter de liste à l'élection du Grand Conseil, cet automne. Et elle a bien fait. Le droit de l'AVIVO à présenter une liste électorale à quelque élection que ce soit était incontestable. Ce droit, l'AVIVO en jouit, comme en jouissent, exemples pris au hasard, l'ASLOCA, les syndicats de travailleurs, le WWF ou le RAAC. Mais du droit de présenter une liste à la nécessité, et même à l'utilité, de le faire, il y a tout l'espace d'un choix politique. Et celui de l'AVIVO de se lancer avec sa propre liste, dans la bataille électorale, et donc de se transformer objectivement en parti politique, aurait été une erreur. Saluer par avance la présentation d'une liste de l'AVIVO à l'élection du Grand Conseil, comme le fait le président du PS, était une position à courte vue, fondée sur un calcul électoral à court terme. L'entrée de l'AVIVO au Grand Conseil aurait peut-être permis un succès de la gauche dans six mois. Mais aussi un recul pour des années dans la défense des petites gens que l'AVIVO défend. Les " gens de peu " de cette République n'ont pas besoin d'un parti politique de plus, fût-il de gauche. Ils ont besoin d'une AVIVO forte, indépendante, capable de faire son travail d'AVIVO. Pas d'une AVIVO engluée dans les institutions politiques et y consumant ses forces.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Genève 2 commentaires
  • AVIVarium pour vieux crocodiles de gauche

    Imprimer

    Du nouveau avec du vieux sur le marché électoral :

    Dans " Entreprise romande ", en novembre dernier, l'éditorialiste s'inquiétait : même des vieux de droite ont voté pour l'AVIVO lors de l'élection de la Constituante, alors que cette association est clairement marquée à gauche. Explication de l'édito patronal : les partis bourgeois ne font rien pour s'attirer la " clientèle " des aînés -même des leurs : " la droite politique laisse encore à la gauche le bénéfice d'un apparent souci des aînés ". Et vu le vieillissement de la population, ça pose problème : la part des aînés dans l'électorat est de plus en plus importante, et si la gauche est seule à s'en préoccuper, la droite aura quelques soucis à se faire (sauf l'UDC, qui capitalise le vote des aînés -mais pour de toutes autres raisons que celles liées à la défense de leurs droits). Encore faut-il faire la différence entre l'élection d'une Constituante, avec un taux massif d'abstention et la participation de plusieurs listes associatives, et l'élection d'un parlement : ça n'est pas parce que l'AVIVO a obtenu 10 % des suffrages il y a six mois qu'elle obtiendra le quorum dans six mois...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique 3 commentaires