14 juin. viol

  • 14 juin, journée de lutte pour les droits des femmes

    Imprimer

    La fête et la colère

    Demain mardi, 14 juin, comme désormais chaque année. c'est le jour de la lutte pour les droits des femmes. Certes, cette lutte ne peut se contenter d'un jour -il lui faut toute l'année, et même plus, si on en juge par le temps qu'il a fallu pour que ces droits soient proclamés, à défaut encore d'être respectés, mais ce jour est celui de l'expression de toutes les revendications encore non satisfaites, des luttes toujours à mener. A Genève, la grande manifestation, précédée de plusieurs rendez-vous, partira de la place Neuve à 18 heures, après un rassemblement dès 17 heures. La journée (et donc la manif) sera, annoncent les organisatrices,  placée sous le signe de la fête mais surtout de la colère, que scandent huit mot d'ordres :

    Non à AVS21, la réforme des retraites ne se fera pas sur le dos des femmes
    Stop aux inégalités salariales 
    Stop aux discriminations contre les personnes LGBTQIA 
    Stop aux violences sexuelles et sexistes 
    Non au racisme 
    Oui à la solidarité avec les migrant-e-x-s et oui à l'accueil de tou-x-te-s les  réfugié-e-x-s 
    Oui à l'introduction du consentement dans le code pénal 
    Oui à la convergence des luttes : justice environnementale, justice sociale,  justice de genre, même combat pour un monde sans domination.

    Lire la suite