• Un autre monde est (toujours) possible

    Imprimer

    revolution.jpgRêve + évolution = révolution

    On avait applaudi depuis nos fenêtres, nos balcons, nos terrasses, les travailleuses (surtout) et les travailleurs de la santé, des magasins, du nettoyage, des transports publics, de la voirie... et même de la police. Et après ? On a engagé du personnel nouveau pour compenser les sous-effectifs à l'hôpital ? on a augmenté les salaires ? on a intégré les services de nettoyage dans la fonction publique ? A-t-on même suivi l'exemple du gouvernement espagnol et de son projet d'instaurer les premiers éléments d'un revenu universel (mais en le réservant dans un premier temps aux personnes laissées sans ressources par la pandémie, et en le fixant aux alentours de 400 euros) ?

    Pour un groupe de dix-huit personnalités d'horizons divers et de militantes et militants de gauche romands*, un autre monde est (toujours) possible après la pandémie. Toujours possible, et même désormais nécessaire : elles et ils, pour qui, comme en témoigne Michel Bühler, "une chose était sûre, il y aurait un après. Et cet après serait radicalement différent du monde d'avant". Et les voilà qui refusent d'en revenir à l'a-normalité du statu quo ante, alors que tout semble y concourir : "tout redémarrait comme en 14", soupire Michel Bühler, "ils n'ont rien compris, le choc de société n'a pas eu lieu", ponctue Nago Humbert.  Michel Bühler et Nago Humbert ont donc contacté quelques personnalités proches ou amies, et leur ont demandé de présenter, chacune dans son domaine, des pistes concrètes pour "bâtir un monde nouveau". On trouvera leur manifeste et leurs contributions sur https://www.manifeste2020.ch/

    * Cora Antonioli, Barrigue, Michel Bühler, Franco Cavalli, Liliane Christinat, Jacques Dubochet, Sergio Ferrari, Nago Humbert, Amanda Ioset, Alexandre Jollien, Vincent L’Epée, Pierre-Yves Maillard, Anne Papilloud, Philippe Roch, Sergio Rossi, Ana Ziegler, Jean Ziegler, Josef Zisyadis. 

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique 4 commentaires