Naissance du Collège de Patapolitique et de l'Ouvroir de politique potentielle

Imprimer

Notre Premier Mai

Je suis Pangolin.jpg

Notre Premier Mai

Le Collège de Patapolitique et l'Ouvroir de politique potentielle sont heureux de vous annoncer leurs naissances en parfaite gemélité, ce Premier Mai 2020, jour de la Réprobation du Travail,  à 0 heure.

Que le Collège et l'Ouvroir nés en ce jour du 1er Pangolin nous portent conseil pour la "législature" municipale qui s'ouvrira le 2 juin...

 

LE COLLEGE DE PATAPOLITIQUE

Le Collège de Patapolitique est né de la Gauche Dugong, qui en reste l'instance occulte suprême. Il se constitue comme une société de recherches politiques aussi savantes qu'inutiles, avec pour ambition de promouvoir la Patapolitique. Déclinaison spécifique de la pataphysique, la patapolitique est la science des solutions politiques imaginaires. Ces solutions n'ont pas la généralité des théories scientifiques, elles ne sont que des solutions particulières, fondées sur l'analyse des exceptions et des anomalies qui n'intéressent personne et des projets dont l'ambition est inversement proportionnelle à la probabilité de réalisation.

La hiérarchie du Collège de Patapolitique

. Récurateur
. Vice-récurateur ou Vice-récuratrice
. Staretz
. Prébendier ou Prébendière
. Dilapidateurs et Dilapidatrices,
. Ouvreurs et Ouvreuses.

A la tête du Collège est un Récurateur, inamovible et éternel, en la personne d'Héraclite d'Ephèse. Il préside à l'essence du Collège et en a déterminé une fois pour toute le cadre philosophique et idéologique, exprimés en fragments intangibles et incomplétables.

Le Récurateur est représenté par un Vice-récurateur ou une Vice-récuratrice, secondé-e par un-e Staretz, qui fonctionne comme leur secrétaire et leur succède à leur décès. Le Vice-récurateur ou la Vice-récuratrice dirige le Collège, préside ses séances et veille à ce qu'il n'ait aucune utilité. Le Vice-récurateur ou la Vice-récuratrice est nommé.e à vie par le Corps des Ouvreurs et Ouvreuses.

Les biens réels, imaginaires et virtuels du Collège sont administrés par le Corps des Dilapidateurs et Dilapidatrices, nommés par le Vice-récurateur ou la Vice-récuratrice. Le Corps des Dilapidateurs et Dilapidatrices est dirigé par un Prébendier ou une Prébendière, nommé-e et le cas échéant  révoqué-e par les membres du Corps. Le Prébendier ou la Prébendière fonctionne comme secrétaire du Corps et remplace le ou la Staretz à son décès.

Les décisions des Dilapidateurs et Dilapidatrices sont exécutées par les Sicaires, qui sont aussi chargé-e-s de transmettre les messages du Collège à l'ensemble de ses membres.

Le rayonnement et l'enseignement de la patapolitique est assuré par l'Ouvroir de politique potentielle (Oupopo), dont les membres portent le titre (envié) d'Ouvreurs et d'Ouvreuses. Ils et elles sont cooptés, les premières et premiers d'entre elles et eux étant nommés par le-la premier-e  Vice-récurateur ou Vice-récuratrice. Elles et ils sont totalement libres de leur enseignement et ne sont soumis à aucune obligation, sinon celle de ne pas se prendre au sérieux. Ils et elles nomment le Vice-récurateur et la Vice-récuratrice. Ils et elles créent et définissent eux- et elles-mêmes leurs chaires, à la seule restriction qu'elles ne doivent correspondre ni dans leur dénomination ni dans leur champ à des chaires académiques existantes.

L'emblème de la patapolitique est le pangolin.

Le Collège de patapolitique s'est doté d'un calendrier.  Calé par pure fainéantise intellectuelle sur le calendrier grégorien, il peut être utilisé concurremment au calendrier républicain et au calendrier pataphysique.

Ce calendrier conserve les noms habituels des jours de la semaine, de dimanche à samedi. Il ne conserve de jour férié que le 1er mai, les autres jours étant tous ouvrables au droit à la paresse. Les jours ne sont attribués ni à des animaux, des végétaux ou des outils, comme dans le calendrier républicain, ni à qui ou quoi que ce soit d'autre : la patapolitique ne connaît pas de saints ni de saintes. 

calendrier patapolitique.jpg

 

L'OUVROIR DE POLITIQUE POTENTIELLE

En même temps que le Collège de patapolitique est créé l'Ouvroir de politique potentielle (Oupopo), qui assure le rayonnement et l'enseignement de la patapolitique. Les membres de l'Oupopo portent le titre (envié) d'ouvreurs et d'ouvreuses. Ils et elles sont cooptés, les premières et premiers d'entre elles et eux étant nommés par le-la premier-e  Vice-récurateur ou Vice-récuratrice du Collège de Patapolitique, dont  ils et elles nomment les Vice-récurateurs et Vice-récuratrices suivants.

L'Oupopo n'est ni un mouvement politique, ni un séminaire sociologique, ni un lieu de culture alternative. Il a pour ambition la découverte de nouvelles méthodes d'action politique et de nouvelles formes de discours politique, en déjouant les habitudes, les routines et les normes en s'imposant des contraintes qui obligent pour s'y soustraire à des ruses créatives. Ces contraintes peuvent contenir jeux de mots, calembours, poèmes, mots croisés, pratiques situationnistes, lettristes, surréalistes, dadaïstes, processus stochastiques.

L'Oupopo se reconnaît pleinement dans cet enseignement pataphysique de Raymond Queneau : "Obéir aveuglément à toute impulsion est en réalité un esclavage. Le classique qui écrit sa tragédie en observant un certain nombre de règles qu'il connaît est plus libre que le poète qui écrit ce qui lui passe par la tête". Ainsi rendre un rapport de commission en alexandrins ou en s'interdisant d'employer telle lettre tirée au sort est porteur de plus d'insoumission possible que le rendre en écriture automatique ou en cadavre exquis.

On devient membre de l'Oupopo (c'est-à-dire ouvreur et ouvreuse) par cooptation, à l'unanimité des membres déjà admis. Aucune candidature n'est acceptée : on est choisi en tout arbitraire. On peut refuser de devenir membre, mais si on l'accepte, on ne peut démissionner. Une fois admis comme membre, on le reste donc définitivement, même après la mort, qui fait accéder au statut de membre d'honneur excusé pour cause de décès.

L'emblème de l'Ouvroir de politique potentielle est le dugong.

 

Commentaires

  • Le pangolin, ça en jette plus que la figure du Che !

  • Ben , merdre alors

Les commentaires sont fermés.