Minarets, exportations d'armes, CEVA : Genève a bien voté... quant à la Suisse, on s'en fout...

Imprimer

clochers.gif.gifAprès les minarets, les clochers ?

Genève a presque accepté l'interdiction de l'exportation de matériel militaire et, à de larges majorités (autour de 60 %), a accepté le crédit complémentaire pour le CEVA et refusé d'interdire les minarets. Félicitons-nous d'être dans la partie vivable du pays. L'odeur de renfermé qui sourd des urnes fédérales en sera ici moins perceptible, et prendre un peu de distance avec le pays des nains de jardins tout en nous rapprochant de la racaille d'Annemasse nous convient parfaitement. Il y a des votes sur lesquels on prendra grand plaisir à s'asseoir. Les minarets seront interdits ? Il n'y aura pas, pour autant, un musulman de moins en Suisse, pas une mosquée de moins, même pas un minaret de moins : le vote antimarets est un gros pet dans l'eau, c'est joussif, ça fait des bulles qui puent quand elles éclatent, et c'est tout. L'égalité des droits étant un principe fondamental de la Constitution suisse et des pactes internationaux signés par la Suisse, on peut désormais s'appuyer sur le vote de ce dimanche pour demander, au nom de ce principes et de ces pactes, l'interdiction des clochers. Un comité d'inititiative annonce vouloir s'y consacrer. Il mérite désormais notre plein soutien, et nous vous invitons à le lui apporter (info@clochers.ch), ainsi qu'aux propositions " laïcistes " évoquées par la Jeunesse Socialiste Suisse. Pas de minarets ? Plus de crucifix ! Ni Dieu, ni maître, en somme...

Post Tenebras Lux
Le vote contre les minarets est un vote xénophobe du genre que celui que la Suisse produit régulièrement : les islamophobes n'en ont strictement rien à cirer du sort fait aux femmes, aux chrétiens ou aux homosexuels dans les " pays musulmans ", et ils ne rêvent que de pouvoir pratiquer ici ce qu'ils font mine de reprocher aux intégristes. C'est le seul sens du discours sur la " réciprocité " : les clochers sont interdits en Arabie Saoudite ? Les minarets doivent l'être en Suisse. Les Saoudiens ont donc raison d'interdire les clochers chez eux, et toutes les mesures de rétorsion qui pourraient être prises par des " musulmans " contre une Suisse affirmant son islamophobie deviennent parfaitement légitimes : si la loi de la tribu s'applique en Suisse, au nom de quoi la Suisse la dénoncerait-elle ailleurs ? On n'a pas fini de rigoler… d'autant que l'initiative a besoin d'être traduite dans la loi pour être autre chose qu'un prédicat folklorique et que cette traduction va poser d'amusants problèmes, à commencer par celui du respect de l'égalité devant la loi, et la liberté de religion. La récolte de signatures pour une initiative populaire "contre la construction de clochers" s'impose donc*, afin de manifester, en même temps que notre souci de l'égalité devant la loi, notre volonté de combattre tous ceux, chrétiens ou musulmans, qui placent la religion au-dessus des droits fondamentaux, et de soutenir l'émergence d'un " islam des Lumières ", comme il y eut un " christianisme des Lumières " délégitimant l'obscurantisme chrétien. Or L'islamophobie est la meilleure alliée de l'intégrisme islamique : en empêchant la libre confrontation de l'islam, tel que vécu par les musulmans européens, avec les autres pensées et sensibilités religieuses et philosophiques, on empêche précisément la naissance de cet " islam des Lumières " que les fodamentalistes combattent avec le même acharnement que celui mis par les fondamentalistes chrétiens à combattre les Lumières européennes. Genève aura un islam aussi visible que son minaret, le Valais cultivera l'islam des caves : devinez où pourra fleurir l'islam des Lumières et où macérera l'islam intégriste...

* Comité d'initiative contre la construction de clochers
info@clochers.ch
internet: www.clochers.ch



Lien permanent Catégories : Suisse 13 commentaires

Commentaires

  • Montez un mur autour de vous d'où dépassera votre doigt viril, histoire de vous aérer, pas de Genève ! J'aime trop cette ville et la Suisse

  • Pas fier du tout de voir le conseil fédéral berné pareillement, il aurait pu refuser cette mauvaise initiative qui va à l'encontre de la liberté religieuse.L'extrême droite va continuer à instrumentaliser le référendum avec l'excision, la Burka dont la plupart des gens sont contre et qui sont pratiquement inconnu en Suisse, mais le but est de créer des débats islamophobe en Suisse.
    La Suisse n'aura plus les votes de la moitié de l'Afrique et d'Asie dans les organisations internationales, les produits made in Switzerland seront jugée non-grata.L'ironie c'est que l'extrême droite plongera la Suisse encore plus dans la crise et le chômage alors que l' on a voté pour l'exportation d'arme pour les emplois !!!
    A propos qui a fait rayonné la Suisse dans le monde ? Genève avec ses Organisations internationale et avec ses 60% de oui aux minarets ou Appenzell ( en 1990, le Tribunal fédéral contraint le canton d’Appenzell Rhodes-Intérieures à octroyer le droit de vote et d’éligibilité aux femmes) avec 70% de non aux minarets ?

  • Méchants Suisses et bons Musulmans, en somme ?
    Les premiers auraient sans doute voulu entendre l'indignation des seconds après certains événements comme les attentats de leurs cousins intégristes à New York, Londres ou Madrid, ou en raison d'un Kadhafi qui se réclame joyeusement de l'Islam, vous ne pensez pas ?
    C'est peut-être pour cela qu'ils sont restés sourds à l'appel des minarets.

  • En réaction à ce vote, un groupe s'apprete a transformer la tour TV du Saleve au dessus de Geneve en minaret virtuel, avec des bâches et des projecteurs verts, pour la Noël.

  • Les gauchistes formalistes et petits procéduriers n'ont cessé de le répéter a longueur de campagne: Cette initiative ne sert a rien, elle n'est juridiquement pas applicable, etc...

    Elle aura servie a quelques chose de bien plus important: Donner un signal claire et net de la part d'une majorité d'esprits ouverts et libres contre l'obscurantisme et l'aveuglement.

  • Genève a "bien" voté...Franchement, il ne faut pas avoir peur du ridicule de sortir des énormités pareilles. Un "bon" vote, c'est un vote qui va dans votre sens? Vive la démocratie avec vous!!

  • Lettre envoyée à tous les parlementaires suisses
    -------------------------------------------------------

    Maintenant que l'initiative contre les minarets est passée, il faut ouvrir tous les dossiers en rapport avec les normes islamiques. Il est impératif à cet égard de lancer une nouvelle initiative contre les cimetières religieux qui sont basés sur un principe raciste: refus de se faire enterrer à côté d'un mécréant.

    J'invite tous les partis politiques suisses à adopter la proposition que j'ai publiée dans mon site:
    http://www.sami-aldeeb.com/articles/view.php?id=412
    Il s'agit de mettre en vigueur un projet de loi fédérale de 1880 interdisant tout cimetière religieux sur le territoire suisse et toute ségrégation entre les morts sur la base de la religion.

    PS: Télécharger gratuitement neuf de mes livres: http://www.sami-aldeeb.com/articles/view.php?id=410

  • "Les Saoudiens ont donc raison d'interdire les clochers chez eux..."

    Ils n'ont pas raison, ils ont le DROIT ! Comme ils ont le droit d'interdire les croix rouges sur les véhicules sanitaires de l'armée américaine, comme ils ont le droit de décapiter les apostats !

    "...si la loi de la tribu s'applique en Suisse, au nom de quoi la Suisse la dénoncerait-elle ailleurs ?"

    C'est vous qui dénoncez la loi de la tribu.

    "On n'a pas fini de rigoler… d'autant que l'initiative a besoin d'être traduite dans la loi pour être autre chose qu'un prédicat folklorique..."

    Les mots de l'aigreur, quel régal :o)

    "...et que cette traduction va poser d'amusants problèmes, à commencer par celui du respect de l'égalité devant la loi, et la liberté de religion."

    L'égalité devant la loi est parfaitement respectée. La construction de minarets est interdite pour tout le monde. Pour les darbystes et les Témoins de Jéhovah, pour les scintoloques et pour les mormons, pour les caodaïstes et les industriels excentriques ! Pour tout le monde, vous pigez, M'sieur Holenweg ?

    "La récolte de signatures pour une initiative populaire "contre la construction de clochers" s'impose donc*, afin de manifester, en même temps que notre souci de l'égalité devant la loi, notre volonté de combattre tous ceux, chrétiens ou musulmans, qui placent la religion au-dessus des droits fondamentaux..."

    Allez-y. Vous avez été ridicule hier, vous serez grotesque demain, avec vos 12 % de OUI, musulmans compris.

    "...et de soutenir l'émergence d'un " islam des Lumières ", comme il y eut un " christianisme des Lumières " délégitimant l'obscurantisme chrétien."

    Je vous souhaite d'ores et déjà bien du plaisir. Je vous signale que les Lumières ont émergé sans l'aide de personne, elles sont venues de l'intérieur*.

    Du coup, je me demande si, avec votre soutien, vous ne laisseriez pas entendre que les gens du tiers monde sont décidément infoutus de se développer et de se réformer par eux-mêmes ?

    "...la libre confrontation de l'islam, tel que vécu par les musulmans européens, avec les autres pensées et sensibilités religieuses et philosophiques..."

    Ca veut dire, concrètement, ce sabir ? Qu'on s'asseoit pour discuter autour d'une table, sur laquelle - condition d'emblée sine qua non posée par la partie adverse - il n'y aura rien rappelant de près ou de loin une boisson distillée ou fermentée ?

  • * Je ne parlerai pas, aujourd'hui, de leur calamitreux bilan.

  • Et nous on s'en fout encore plus de la république et canton de Genéééééve, la plus sous developpé de Suisse. Un état en faillite constante qui vit que grâce au richissimes Russes, Arabse et n'arrête pas de péter plus haut que son cul! Machin du bout du lac, une gueule comme ça et pour le reste rien!

  • Le plus beau coin de Genève, c'est Cointrin. On est tellement comptant quand on quitte son sol!

  • CONFEDERATION HELVETIQUE

    TRAVAIL, FAMILLE, PATRIE

    NOUS, Conseil Fédéral,

    Vu :

    La votation fédérale du 29 novembre 2009

    ORDONNONS

    ARTICLE PREMIER
    Signe distinctif pour les Musulmans
    I. Il est interdit aux Musulmans, dés l’âge de six ans révolus, de paraître en public sans porter le croissant musulman.
    II. Le croissant musulman est un croissant à deux pointes ayant la dimension de la paume d’une main et les contours noirs. Il est en tissu vert et porte, en caractères noirs, l’inscription « Musulman ». Il devra être porté bien visiblement sur le côté gauche de la poitrine, solidement cousu sur le vêtement.

    ARTICLE DEUX
    Les Musulmans domiciliés en Suisse devront, dans tous les cas où ils seront appelés à justifier de leur identité, présenter leur carte d’identité délivrée ou visée par l’Autorité Cantonale, postérieurement au 1er décembre 2009 et portant de façon très apparente, le cachet « Musulman » ou « Musulmane ».

    ARTICLE TROIS
    Il est créé pour l’ensemble du Territoire de la Confédération un Commissariat général aux Questions musulmanes :
    Celui-ci :
    1. Prépare et propose au Conseil Fédéral toutes mesures législatives relatives à l’état des Musulmans.
    2. Fixe la date de liquidation des biens Musulmans.
    3. Désigne les Administrateurs-séquestres

    ARTICLE QUATRE
    Les Musulmans domiciliés en Suisse devront, dans tous les cas ou ils seront appelés à justifier de leur identité, présenter leur carte d’identité délivrée ou visée par l’Autorité Cantonale postérieurement au 1er décembre 2009 et portant, de façon très apparente, le cachet « Musulmans » ou « Musulmane ».
    ARTICLE CINQ
    I. Les Musulmans changeant de domicile, même à l’intérieur d’un Canton, devront en faire la déclaration dans le vingt-quatre heures, au Commissariat de Police du lieu de départ et à celui du lieu d’arrivée.
    II. Des autorisations de déplacement d’un Canton à un autre Canton ne pourront être accordées par les Préfectures dans des cas graves ou exceptionnels.
    III. Les personnes musulmanes ou non musulmanes qui hébergeront des Musulmans, à quelque titre que ce soit, et même gracieusement, ou leur loueront des locaux garnis ou nus, devront faire au Commissariat de Police, une déclaration spéciale, indiquant les noms, prénoms et état civil complet des intéressés, ainsi que le numéro, la date et le lieu de délivrance de la carte d’identité présentée. Cette déclaration devra être faite dans les vingt-quatre heures de l’arrivée du Musulman ou de la location.

    ARTICLE SIX
    Les biens appartenant aux Musulmans ne pourront, en aucun cas, être transportés hors d’un Canton.

    ARTICLE SEPT
    Les personnes qui ne se conforment pas aux prescriptions ci-dessus seront passibles des peines de droit sans préjudice des sanctions administratives.
    Les Musulmans, notamment, pourront faire l’objet d’une mesure d’internement.
    Les Agents de la force publique sont chargés de l’exécution de la présente Ordonnance qui sera imprimée et affichée dans tous les Cantons et toutes les Communes de la Confédération.

    POUR LE CONSEIL FÉDÉRAL :
    Le Chef du Dpt de l’Intérieur Le Chancellier
    CHRISTOPH BLOCHER OSKAR FREYSHITLER

  • Que pense de vous Wafa Sultanm psychiatre syrienne?
    "Mais je me suis trouvée contrainte à combattre sur deux fronts. Le premier, c’est celui qui s’oppose aux islamistes, et c’est un combat redoutable. Mais l’autre est celui que constituent ces personnes, bien trop nombreuses, qui ne savent rien mais aiment à se voir comme des « progressistes » dénués de préjugés. D’une certaine manière, ces gens se revendiquent comme supérieurs en raison de leurs valeurs de compassion, de paix, d’ouverture d’esprit et d’appréciation des autres cultures. Se considérant comme des personnes tolérantes et avant-gardistes, ils évitent de se poser des questions sur les intentions néfastes des musulmans. Ils ne savent que s’autocritiquer et trouvent des excuses politiquement correctes à l’islamisme. De manière bien regrettable, ils mettent en avant leur acceptation sans réserve des « autres » aux dépens de la nécessité pour le public de savoir la vérité sur les préceptes nuisibles de l’islam."
    Il y avait les "idiots utiles" du communisme.
    Maintenant il y a les "idiots utiles" de l'Islam!

Les commentaires sont fermés.