Il faut détruire le Plaza ! (mardi, 08 janvier 2019)

Plaza par Dali.jpg

Une bonne résolution pour 2019

Plus de 11'000 personnes ont signé une initiative, et plus encore de personnes ont signé une pétition, et des députés ont signé un projet de loi, et des conseillers municipaux un projet de motion, pour sauver la salle de cinéma "Le Plaza"... "la plus belle salle de cinéma de Genève", qu'ils disent*... Font chier les cultureux, les gauchistes et les patrimoinomaniaques, à vouloir bloquer un grand projet pour Genève, avec leur initiative à la noix que le Conseil d'Etat a bien fait d'invalider, et leurs pétitions, leurs projets de loi, leurs motions  à la mords-moi- le-béton que le Grand Conseil et le Conseil municipal ont bien fait de refuser de traiter en urgence... Parce que qu'est-ce qu'on en a à cirer du patrimoine architectural, des espaces culturels, de Saugey, de son talent, de la beauté de sa salle de cinéma, de ses innovations ? Rien, nada, nitchevo, des clous, des nèfles.

* En 2016, la Suisse comptait environ 75 000 monuments historiques protégés. Il en manque un à l'inventaire. Un cinéma. On vous laisse deviner lequel.

Il faut détruire le Plaza, voila, un point c'est tout.

Il faut détruire le Plaza. Parce que nous, ce qu'on veut, à la place de cette foutue salle de cinéma. c'est un centre commercial avec un parking dessous. Et on s'en fout, qu'il y ait déjà trois centres commerciaux et quatre parkings dans un rayon de 500 mètres autour de ce foutu Plaza, on veut un centre commercial de plus et un parking de plus. Les centres commerciaux périclitent à cause de la consommation en ligne et de la concurrence des centres commerciaux français ? on s'en bat l’œil, on veut un centre commercial. Même vide. Même sans clients. Et le parking, il sera sous le lac, et quasiment dans la nappe phréatique ? Et alors ? On veut un parking. Parce que c'est beau, un parking, la nuit. Même vide. Même noyé comme un vulgaire sous-sol du Grand Théâtre. On pourra toujours en faire une piscine. C'est presque aussi beau qu'un centre commercial vide le jour, un parking vide la nuit. C'est de l'urbanisme de merde ? Ouais, mais on n'est pas urbanistes. Et le proprio du bâtiment  non plus. D'ailleurs, qu'est-ce qu'il attend, le proprio, pour démolir cette salle ? On est en 2019 et elle est toujours là, la salle... L'Etat a bien donné l'autorisation de la détruire, non ? On espérait des gravats pour Noël, nous... Il fait quoi, le Père Noël ? Si ça se trouve, il va encore au cinéma, Papy... C'est bien un truc de vioque, ça, le cinéma... les centres commerciaux et les parkings, ça, c'est des trucs de djeuns. D'ailleurs, on a même prévu d'en loger, des djeuns, au dessus du centre commercial qui est au-dessus du parking. Y'a pas besoin de détruire le cinéma pour installer des logements étudiants dans l'immeuble de la rue du Mont-Blanc ? Non, y'a pas besoin, on pourrait les installer là où il y a plein de bureaux vides. Juste au-dessus de la salle, justement. Y'a pas besoin de la détruire, mais y'a envie. Il faut détruire le Plaza. Pourquoi ? Parce que. Et puis c'est comme ça et pas autrement. C'est qui qui commande ici ? C'est qui qu'a le pognon ? Répondez pas tous à la fois, les cultureux, les gauchistes et les patrimoinomaniaques : on sait que c'est pas vous.

Il faut détruire le Plaza, un point c'est tout. Voila.

 

15:35 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook | | | |