Anarchie

  • POURQUOI J'AI ENCORE RATE MON PREMIER AOUT...

    Imprimer

    anarchisme, Première InternationaleAvouons-le : on est pas très fête nationale, mais plutôt fête internationale. Notre Premier août, on aurait donc bien aimé le fêter le 28 juillet. A Saint-Imier. Où il y a 150 ans, le 15 septembre 1872, naissait  l'Internationale anti-autoritaire. Une année après l'écrasement de la Commune de Paris, son esprit ressuscitait dans le Jura suisse, après l'éclatement de la Première Internationale, provoqué à la fois par la défaite de la Commune de Paris et par l'irrésolvable conflit entre Marx et Bakounine.  L'Internationale anti-autoritaire née à Saint-Imier tentera de maintenir l'héritage de la Première internationale (les marxistes, eux, s'attacheront à fonder une Deuxième Internationale), et manifestera l'émergence d'un mouvement anarchiste international.

    Lire la suite

  • Ukraine : Makhno, reviens !

    Imprimer

    Makhnovtschina.jpgIl n'y a pas de "non intervention" défendable dans un conflit comme celui d'Ukraine, aujourd'hui. Quand il y a un agresseur et un agressé, ne pas se tenir du côté de l'agressé, c'est se tenir du côté de l'agresseur. Si les Ukrainiens et les Russes sont frères comme la propagande officielle russe le serine, alors l'agression russe de l'Ukraine est fratricide. Pour Poutine, l'Ukraine n'existe pas. Et on ne peut donc le tenir pour l'agresseur d'un pays qui n'en est pas un. Mais les Ukrainiennes et les Ukrainiens, eux existent. Et si on pouvait se demander s'ils formaient aussi une nation, la question n'a plus de sens : même si la nation ukrainienne n'existait pas, Poutine serait en train de la faire naître. Dans la douleur -mais bien d'autres nations sont nées ainsi : l'irlandaise, sous les coups anglais, l'algérienne, sous la botte française, pour n'évoquer qu'elles...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Anarchie, Histoire 1 commentaire