mercredi, 18 mai 2016

Initiative des Verts pour des transports publics prioritaires : Roulez, TPG !

TPG embouteillés.jpg  Le 5 juin, on votera à Genève sur une initiative des Verts proposant que priorité soit donnée aux transports publics sur le réseau routier, et que celui-ci, avec la circulation qu'il absorbe (mal), soit aménagé en fonction de cette priorité. Face à cette initiative, on votera aussi sur un contre-projet adopté par le Grand Conseil. Si l'initiative est claire, simple, nette (elle tient un seul article constitutionnel), le contre-projet, lui, prend huit pages de la brochure officielle pour y étaler ses dix articles. Et y coller la traversée routière du lac (qu'il faut apparemment coller partout, surtout là où elle n'a rien à faire). Les recommandations de vote sur les deux textes sont étranges : les Verts soutiennent le contre-projet alors qu'il s'oppose à leur propre initiative sur les transports publics, les socialistes font de même en faisant une croix sur leurs positions en faveur de la mobilité douce sur le pont et sur les quais et sur leur opposition à la traversée routière du lac. Au cas, hypothétique, où notre position vous intéresserait, on vous appelle à voter OUI à l'initiative des Verts et NON au contre-projet. Et en cas d'acceptation des deux, à privilégier évidemment l'initiative. Parce qu'elle est le premier pas nécessaire pour une réelle liberté de déplacement dans une ville congestionnée par la bagnole.

Lire la suite

16:20 Publié dans Genève, Transports, votations | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : tpg, transports publics, circulation | |  Facebook | | | |

mercredi, 19 novembre 2014

Transports Publics Genevois : Une grève contre une prise d'otage

 

TPG, transports publics

Aujourd'hui, à l'appel du syndicat SEV, les employés des TPG se mettent en grève. Pas seulement pour défendre leurs conditions et leurs postes de travail, les unes dégradées et les autres menacés : ils se mettent aussi en grève pour défendre leur entreprise, leur service public (et le service qu'il rend au public). Et même pour défendre le respect de la volonté populaire, et s'opposer à son détournement. Par deux fois, les Genevois-es ont ratifié dans les urnes l'initiative de l'AVIVO pour une baisse des tarifs. Faute de pouvoir les faire revoter une troisième fois, ou désespérant de les faire changer d'avis, les majorités du gouvernement, du parlement et du Conseil d'administration des TPG ont choisi de les punir en réduisant les prestations de la régie et en supprimant des postes de travail. Pour la droite locale, la grève des TPG est une « prise d'otage ». Et son refus, pour punir les Genevois d'avoir « mal voté », d'accorder aux TPG les moyens d'assurer son service public, c'est quoi, sinon précisément une double prise d'otage des usagers et des salariés de l'entreprise ? 
Tout à l'heure, à midi et demi au dépôt des TPG (Bachet de Pesay), se tiendra à l'appel de toute la gauche un rassemblement de solidarité avec les grévistes et de dénonciation des coupes dans les prestations et les effectifs des transports publics.

Lire la suite

05:46 Publié dans Genève, syndicats | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : tpg, transports publics | |  Facebook | | | |

mardi, 02 avril 2013

Tarifs des TPG : Rebelote !

vignetteTPG.jpgL'initiative de l'AVIVO sur les tarifs des Transports Publics Genevois n'a pas été acceptée ! Elle a pourtant bien obtenu 56 %  de votes favorables le 3 mars, mais pour une sombre histoire de dissemblance entre le texte soumis à signature et le texte soumis au vote, le scrutin a été annulé. On devra donc revoter sur ce texte. Certes, bricolée dans l'urgence, comme réponse à une tentative d'augmenter les tarifs sans que le service offert ait été, lui, amélioré, l'initiative de l'AVIVO était mal foutue. Mais elle donne elle-même le moyen de remédier à ses propres erreurs en transférant au parlement (voire, en cas de référendum, au peuple) le pouvoir d'adopter les tarifs des TPG, et les derniers à pouvoir faire à l'AVIVO le reproche d'avoir bricolé une initiative sont bien ceux qui ont bricolé une modification de la loi pour pouvoir exclure du Conseil d'administration des TPG le magistrat y représentant la principale commune du canton, celle qui concentre tous les problèmes, toutes les charges, et toutes les lignes du réseau...

Lire la suite

13:13 Publié dans Genève, Politique, Transports | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : tpg, transports publics, initiative, avivo | |  Facebook | | | |

lundi, 04 mars 2013

Transports publics genevois : Et maintenant, la gratuité ?

« 2012 n'a pas été une bonne année pour les transports publics », reconnaît, dans « Le Courrier » du 28 février, la présidente (verte) du Conseil d'administration des TPG, Anita Frei. En fait, c'est surtout pour les usagers des transports publics que 2012 a été assez calamiteuse, mais 2013 s'annonce peut-être pour eux, en ce 3 mars, comme l'année d'une éclaircie, puisque l'initiative « tarifaire »  de l'AVIVO a triomphé en votation populaire de l'Union Sacrée des TPG, de la droite et de la gauche gouvernementales. En fait, l'élément essentiel de cette initiative n'était pas tant le tarif qu'elle proposait, que la procédure d'adoption des tarifs, qui devront désormais être fixés par le parlement et seront soumis à référendum. C'est un acquis démocratique (ceux qui paient vont pouvoir décider, s'ils le souhaitent), et peut-être même un pas possible vers la gratuité des transports publics. On ne boudera donc pas notre plaisir -accru par la déconfiture des « (con)gestionnaires » actuels des transports publics genevois, de leurs porte-plumes, porte-serviettes et porte-paroles politiques -y compris à gauche.

Lire la suite

13:10 Publié dans Genève, Politique, Transports | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : tpg, gratuité, transports publics, tarifs | |  Facebook | | | |

vendredi, 15 février 2013

Tarifs et prestations des Transports Publics Genevois : bricolages croisés

L'initiative de l'AVIVO sur les tarifs des Transports Publics Genevois est cible d'un tir croisé d'à peu près tout le monde politique local (sauf d'Ensemble à gauche et du MCG...), et en particulier du Conseil d'Etat et des partis gouvernementaux, de droite comme de gauche. Bricolée sur un coin de table, dans l'urgence, comme réponse à une tentative d'augmenter les tarifs sans que le service offert ait été, lui, amélioré (il s'était même carrément détérioré) l'initiative de l'AVIVO ? peut-être... mais les derniers à pouvoir en faire le reproche aux initiants sont bien ceux qui ont bricolé sur un autre coin d'une autre table une modification de la loi leur permettant d'exclure du Conseil d'administration des TPG le magistrat y représentant la principale commune du canton, celle qui concentre tous les problèmes, toutes les charges, et toutes les lignes du réseau...

Lire la suite

14:56 Publié dans Genève, Politique, Transports | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tpg, transports publics, avivo | |  Facebook | | | |

jeudi, 10 janvier 2013

Tarifs des Transports publics genevois : Tais-toi et paie !

Comme prévisible, le PS ne soutiendra pas l'initiative de l'AVIVO proposant d'inscrire les tarifs des Transports Publics Genevois dans la loi, et donc d'ouvrir la possibilité d'un référendum contre toute modification de ces tarifs. Cette initiative avait pourtant été lancée avec le soutien du PS, dans la foulée d'une pétition lancée par le PS et d'actions menées par la Jeunesse Socialiste, contre une hausse, finalement reportée, des tarifs des TPG. Peu importe, après tout : les partis proposent, les militants disposent, et nous disposerons d'un soutien à une initiative qui donne aux usagers payants des TPG le droit de se prononcer sur des tarifs décidés par des gens dispensés de s'en acquitter.

Lire la suite

16:16 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tpg, transports publics, tarifs, politique, votation | |  Facebook | | | |

dimanche, 16 décembre 2012

Exclusion du maire de Genève du Conseil d'Administration des Transports Publics Genevois : Faire voter une résolution, c'est bien. Continuer à la défendre ensuite, c'est encore mieux...

Baclée de pesée au Bachet de Pesay

accidentCGTE.jpgLe 20 novembre, le Conseil Municipal de la Ville de Genève acceptait un projet de résolution considérant que « La Ville de Genève doit être représentée au Conseil d'administration des Transports Publics Genevois » et répondant au vote en catimini par le Grand Conseil d'une modification de la loi sur les TPG, destinée explicitement à exclure du Conseil d'Administration de la Régie le Conseiller administratif Rémy Pagani, en charge de l'Aménagement -et donc... des aménagements connexes au réseau TPG en Ville de Genève. En revanche, le représentant de l'Association des communes genevoises, par définition magistrat communal, a bénéficié de la mansuétude du Grand Conseil et continuera de siéger au sein du conseil d'administration des TPG. On suppose qu'in petto, les députés ayant voté l'exclusion du Conseiller administratif Rémy Pagani rêvent de voir les communes genevoises représentées aux TPG par un magistrat issu de la plus petite possible d'entre elles, de préférence même pas desservie par les TPG. Céligny serait la candidate idéale... Tout, plutôt que la Ville ?

Lire la suite

18:31 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : politique, tpg, transports publics, ville de genève, pagani | |  Facebook | | | |

mardi, 11 septembre 2012

Rapport sur les transports publics genevois : L'arrogance et l'autisme

TPG, transports, transports publicsLe Maire de Genève, Rémy Pagani, a rendu public le rapport de deux experts mandatés en mai dernier, le sociologue Vincent Kaufmann et l'urbaniste Antoine Messer, rapport titré « Analyse critique et propositions d’amélioration du réseau de tram genevois ». Un rapport accablant, qui démonte toute l'argumentation développée, il est vrai à grand' peine, par les auteurs, les metteurs en oeuvre et les responsables politiques du changement du système d'exploitation du réseau des trams genevois -et, en conséquence, de tout le réseau des transports publics de la République. Le rapport Kaufmann/Messner est une pièce à charge, qui révèle l'arrogance de technocrates persuadés, ou se persuadant, de savoir toujours mieux que les gens ce qui est bon pour les gens, et l'autisme de politiques qui ne veulent rien entendre des protestations et des demandes des utilisateurs du service public.

Lire la suite

14:25 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : tpg, transports, transports publics | |  Facebook | | | |