vendredi, 29 janvier 2016

Deuxième tunnel routier sous le Gothard : Le tube de trop


Gothard, NLFA, Uri, Tessin, tunnelA en croire le sondage du 12 janvier sur les intentions de vote du 28 février, le percement d'un deuxième tunnel routier sous le Gothard sera plébiscité par les citoyennes et yens, avec 64 % de soutien au moment du sondage, contre 29 % d'opposition (et 7 % d'indécis), dans un bon gros clivage gauche-droite (le "non" est majoritaire chez les Verts et les socialistes, le "oui" l'est dans les électorats de tous les partis de droite). L'argument qui semble avoir surtout convaincu les partisans du second tunnel est celui de la sécurité, suivi de celui du lien avec le Tessin (où 17 % des sondés disent toutefois s'opposer au projet, contre 76 % qui le soutiennent). Du côté des opposants, dont font partie le PS, les Verts, l'Union Syndicale et la "gauche de la gauche", c'est le risque, voire la quasi certitude, que, contrairement aux promesses des partisans (et à la constitution), le deuxième tunnel ne soit pas seulement un tunnel d'"assainissement", mais soit un tube de trop, servant à doubler la capacité d'absorption du trafic automobile (et surtout de celui des poids lourds) par l'ouvrage, quand il conviendrait au contraire de la réduire en favorisant le transport ferroviaire.

Lire la suite

16:08 Publié dans Transports, votations | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : gothard, nlfa, uri, tessin, tunnel | |  Facebook | | | |

mardi, 12 avril 2011

Triomphe de la Lega au Tessin : Essere incudine o martello ?

Avec le même discours, les mêmes recettes, les mêmes gesticulations (mais, il est vrai avec la trogne de sdf deBignasca et non le look de mercenaire de Stauffer, et surtout avec vingt ans d'activisme derrière elle), la Lega tessinoise a enfoncé le MCG genevois, frisé ce week-end les 30 % de suffrages, est devenue le premier parti de son canton, et a conquis au détriment des radelibes un deuxième siège au Conseil d'Etat. « Le phénomène de la Lega va au-delà de toute imagination », soupire, sur l'enclume, le président du PLR, Fulvio Pelli, pour qui « le Tessin va bien ». Le Tessin, peut-être, mais lequel ?  « Il faut être enclume ou marteau » : la Lega martèle depuis vingt ans... mais avec deux conseillers d'Etat bien sous tout rapports politiques, la Lega elle est désormais un parti gouvernemental de droite, comme les autres, partageant le bilan des autres. Tout le talent de Bignasca est d'avoir réussi à le faire oublier et à faire oublier que la Lega n'est pas seulement le marteau, mais aussi l'enclume...

Lire la suite

12:17 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : genève, tessin, élections, lega, mcg, frontaliers | |  Facebook | | | |