mardi, 19 mai 2015

Soutenir les derniers cinémas indépendants, pourquoi ?

projecteur pathé baby.jpg

Entre les deux lourdes propositions de crédit pour la rénovation et l'extension du Musée d'Art et d'Histoire, d'une part, la construction de la Nouvelle Comédie, d'autre part, s'est glissée, dans l'ordre du jour du Conseil Municipal de la Ville de Genève, cette semaine (ou le mois prochain), une petite proposition de soutien aux cinémas indépendants de la ville. La commission des Arts & de la culture du Conseil Municipal propose (dans un vote gauche contre droite) de voter en faveur du projet du Conseil administratif de soutenir, par un crédit de 3,460 millions de francs, les travaux de réhabilitation de quatre de ces cinémas indépendants, le Cinélux, le City, le Nord-Sud et les Scala*. Depuis 1972, treize salles de cinéma de quartier ont fermé. Il ne reste en 2015 de réellement indépendants en Ville de Genève que ces quatre cinémas et leurs sept salles (on y ajoutera le Ciné17...), et leur disparition, pour quelque raison que ce soit, serait un considérable appauvrissement de l'offre cinématographique genevoise, de sa diversité et de sa qualité. D'où la proposition du Conseil Administratif, soutenue par la gauche mais que le PLR, l'UDC et le MCG refusent : payer (un peu) pour voir (beaucoup)...


 * On trouvera le rapport de la commission sous http://www.fichier-pdf.fr/2015/05/08/rapport-pr-1113-a/

Lire la suite

15:23 Publié dans Culture, Genève | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : cinéma, salles de cinéma | |  Facebook | | | |