salafistes

  • L'écrivain algérien Kamel Daoud répond à sa condamnation à mort par un imam salafiste

    Imprimer

    Kamel Daoud.JPGLe 16 décembre, l'imam salafiste algérien Abd El Fattah Hamdache a appelé au meurtre de  « L'écrivain apostat » Kamel Daoud, « mécréant, algérien 'sionisé', criminel insultant Dieu […] ». Kamel Daoud est poète, conteur, journaliste, romancier auteur d'un « Meursault, contre-enquête » réplique à et miroir de l'« Etranger » de Camus. Objet d'une fatwa le condamnant à mort comme naguère le fut Salman Rushdie par une fatwa de l'Ayatollah Khomeiny, il répond à ceux qui s'octroient droit de vie et de mort sur toute personne exprimant, par l'écriture, la vêture ou de toute autre manière, une autre conception de la vie et du monde que celle qui leur tient lieu de dogme, et à laquelle on n'a envie aujourd'hui de répondre que par le mot d'ordre de Voltaire : « Écrasons l'infâme » !

    Lire la suite

  • Les djihadistes : ennemis au Mali, alliés en Syrie ?

    Imprimer

    Choisir son camp...

    On regarde au journal télé sur les chaînes françaises la progression des troupes françaises au Mali et celle des insurgés anti-Assad en Syrie, on n'est pas franchement désolés de voir les djihadistes être repoussés au Mali, mais on s'interroge sur la suite des opérations, et on aimerait bien qu'on nous explique pourquoi les homologues des gros méchants qu'il faut chasser du Mali seraient des combattants de la liberté qu'il faut aider en Syrie... Oui, on sait, des fois, on pose des questions cons -mais on l'avoue : l'intervention française au Mali nous pose aussi, quelques questions auxquelles nous ne recevons guère, ni n'avons nous-mêmes, de réponses.

    Lire la suite