mardi, 18 décembre 2012

3 mars : vote de l'Initiative contre les « salaires abusifs » : David Minder contre le Goliath patronal

La campagne sur l'initiative «  contre les salaires abusifs »  (on votera le 3 mars) est lancée : le patronat va mettre des millions (au moins cinq, sans doute huit, peut-être dix, et plus si danger...) pour la combattre. Thomas Minder, l'auteur de l'initiative, n'a pas ces moyens pour, comme il le veut, « faire entendre la voix du peuple contre les profiteurs». Face à la mobilisation de l'« élite des bonus », il ne peut compter que sur le soutien de la gauche et celui d'un comité de personnalités (comme l'ancien Procureur de la Confédération Paolo Bernasconi, l'ancien président du CICR Cornelio Sommaruga), et sur une campagne désargentée se faisant essentiellement sur internet (www.superbonus2013.ch) et par les réseaux sociaux. Face à Thomas Minder et ses quelques alliés, on va donc retrouver le patronat et la droite politique, et plus hypocritement, le Conseil Fédéral.

Lire la suite

14:48 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : minder, politique, économie, votation, revenus, bonus, suisse | |  Facebook | | | |

lundi, 15 mars 2010

Initiative Minder : On votera. Malgré Blocher

Forte de 114'000 signatures, l'initiative lancée par l'entrepreneur schaffhousois Thomas Minder, inquiète le patronat et la droite politique : l'initiative demande l'établissement d'un contrôle des rémunérations des dirigeants d'entreprises par les actionnaires de ces entreprises, pour éviter que des gestionnaires totalement irresponsables, dans tous les sens du qualificatif, se mettent des bonus plein les poches en coulant l'entreprise. La proposition de Minder n'a rien de subversif, mais est suffisamment populaire pour qu'en ordre apparemment dispersé, quoique peut-être plus savamment organisé qu'il y paraît, le Conseil fédéral, le Conseil des Etats, le PDC, les radelibes, l'UDC et EconomieSuisse se soient mis, les uns après les autres, à allumer des contre-feux  : le Conseil fédéral propose une réforme du Code des Obligations, le PDC un contre-projet direct, le Conseil des Etats a repoussé l'initiative Minder tout en allégeant les propositions du Conseil fédéral pour les rendre quasi insignifiantes et EconomieSuisse a ravalé la façade de son « code de bonnes pratiques ». Comme ces barrages politiques paraissaient insuffisants, c'est Blocher qui s'y est mis, pour concocter un contre-projet indirect, et obtenir de Minder qu'il retire son initiative si ce contre-projet était accepté par une majorité parlementaire. Las ! Majorité parlementaire il n'y a point... Résultat : on se prononcera sur l'initiative Minder. Or c'est justement ce que Blocher voulait éviter.

Lire la suite

14:23 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : initiative, minder, revenus, bonus | |  Facebook | | | |