lundi, 30 mai 2016

Vers un refus du revenu de base inconditionnel ? Rendez-vous en 2045...

vignette RBI2.jpgSelon les sondages l'initiative pour un revenu de base inconditionnel serait très nettement rejetée, mais malgré le mot d'ordre du PS suisse, une majorité d'électeurs et d'électrices socialistes la soutiendrait, et les Romands y seraient moins opposés que les Alémaniques. Selon un sondage allemand, 64 % des Européens seraient favorables à un RBI, et seuls 4 % arrêteraient de travailler s'il était instauré à un niveau suffisant pour pouvoir vivre en ne comptant que sur lui. Pour l''ancien Secrétaire (ministre) au Travail américain (sous Clinton), Robert B. Reich, l'instauration d'un revenu de base est "inévitable". Reste à savoir s'il serait inconditionnel, et à quel niveau il se situerait. 2500 francs par mois, comme évoqué par les initiants (mais pas inscrit dans l'initiative) ? Ce serait "trop et trop peu à la fois", estime la socialiste bâloise Suzanne Leutenegger Oberholzer. La question, de toute façon, n'est pas dans le montant du RBI, qui serait fixé par le parlement, mais dans son principe même. Parce que c'est ce principe qui fait débat. Un débat qui continuera après le rejet probable de l'initiative -n'a-t-il pas fallu trente ans pour que l'AVS soit créée ? Rendez vous en 2045, pour toucher votre premier RBI...

Lire la suite

14:42 Publié dans Suisse, votations | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : rbi, revenu minimum, revenu de base | |  Facebook | | | |

jeudi, 28 avril 2016

Revenu de base inconditionnel : Débat nourri à gauche

A deux contre un, les socialistes suisses, réunis en Assemblée des délégués, ont décidé d'appeler à voter "non" le 5 juin à l'initiative pour un revenu de base inconditionnel. Ce mot d'ordre (dont on fera ce qu'on veut, d'autant que le PS genevois a, lui, appelé, à la quasi unanimité d'une assemblée générale, à voter "oui" au RBI, et que le Conseil communal de Lausanne a demandé à la Municipalité d'étudier la mise en place d'une "expérience pilote" de RBI) n'est pas franchement une surprise, et on peut même être assez satisfait qu'un tiers des délégués du  PSS soutiennent une initiative qui remet radicalement en cause quelques solides réflexes socialistes (ou du moins sociaux-démocrates) et syndicaux. A gauche, d'ailleurs, le débat est nourri, d'attentes autant que de craintes : ainsi, dans "Gauche Hebdo" du 1er avril, Jean-Marie Meilland reprochait au revenu de base inconditionnel de n'être qu'une forme de "légalisation résignée d'une société à deux vitesses". Comme si on en était encore à une "société à deux vitesses" et qu'elle avait besoin d'être "légalisée"... de "vitesses", la société actuelle en a quatre, et bien lourdement légalisées : la vitesse des maîtres du monde (ceux qui dirigent la société et la conduisent), la vitesse de la classe dominante (celle qui, sans forcément diriger ni conduire la société, arrive aisément à suivre son cours), la vitesse des classes dominées (celles qui rament pour suivre, sans y arriver) et la vitesse, qui n'en est même plus une, des largués, des marginaux, des exclus. Rien que pour ceux-là et celles-là, de plus en plus nombreux, laissés pour compte du travail, du salariat et du filet social, et pour qui, tout de même, la gauche est supposée se battre, un RBI s'imposerait...

Lire la suite

16:43 Publié dans Suisse, Travail, votations | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : rbi, revenu minimum, salariat | |  Facebook | | | |

jeudi, 07 avril 2016

Les socialistes genevois soutiennent l'initiative revenu de base inconditionnel

chut je rêve.jpgRBI : un "oui" socialiste

C'est sous le slogan "avec le RBI, je choisis ma vie" que les partisans de l'initiative proposant d'instaurer en Suisse un revenu de base inconditionnel vont faire campagne. Leur initiative n'est pour l'instant soutenue que par les Verts, quelques personnalités (dont Guy-Olivier Segond) et quelques élus fédéraux (19 conseillères nationales et conseillers nationaux, toutes et tous de gauche, dont les trois socialistes et la verte genevois-e ) et, depuis hier soir, par le Parti socialiste genevois. C'est peu. Mais c'est déjà cela. L'initiative est simple, et radicale : elle demande à la Confédération d'instaurer un revenu de base inconditionnel, à destination de toute la population permettant à chacun-e de vivre dignement. Elle ne précise ni le délai de concrétisation de sa revendication, ni le montant du RBI qu'elle propose, tous éléments de concrétisation qu'elle laisse à la responsabilité du parlement, comme il sied pour un principe constitutionnel. ça prendra du temps, comme pour l'AVS, mais le jeu en vaut la chandelle

Lire la suite

16:23 Publié dans Economie, votations | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : rbi, revenu minimum, revenu de base | |  Facebook | | | |

mercredi, 30 mars 2016

Initiative pour un revenu de base inconditionnel : Oui au travail. Mais choisi.

Le 5 juin prochain, pour la première fois au monde, un pays votera par référendum sur l'introduction (ou non) d'un revenu minimum garanti (un "revenu de base inconditionnel"). Et on a de la chance : ce pays, c'est le nôtre (voir sur http://rbi-oui.ch/).  Nous sommes, ici, pour le revenu de base comme nous le sommes pour la gratuité des transports publics, la gratuité de l'éducation, la gratuité des soins. La gratuité en général. Quand l'espace public tend à ne plus être qu'un appendice de l'espace privé colonisé par la marchandise, la gratuité (l'inconditionnalité du revenu de base est en effet une forme de gratuité, puisqu'on ne demandera rien en échange de ce revenu à celles et ceux qui le recevront) y réinstalle de la solidarité et des droits, en y chassant le marché, et en redonnant leur sens aux mots : le revenu de base permet de traduire fort justement "travail salarié" par "temps de travail vendu", de substituer à ce travail vendu un travail choisi et de sortir de l'assistance celles et ceux que le prix payé à leur temps de travail ne permet pas de vivre décemment. Le Revenu de base inconditionnel ? On votera "oui"

Lire la suite

14:35 Publié dans Travail, votations | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : revenu minimum, revenu de base, rbi | |  Facebook | | | |