prosélytisme

  • Prosélytisme religieux dans l'espace public : vers le libre marché des dieux ?

    Imprimer

    Des évangéliques en veulent à la Ville de Genève : une nouvelle directive administrative filtre, en les restreignant, les autorisations délivrées aux associations religieuses désireuses de tenir des stands au Molard ou à la rue du Mont-Blanc, et les évangélos considèrent être victimes d'une pratique discriminatoire par rapport à la facilité avec laquelle les partis politiques obtiennent ces autorisations -la loi en vigueur leur donne ce droit, qu'il n'est donc pas possible de restreindre, alors que les « communautés religieuses » ne sont pas au bénéfice des mêmes largesses, et qu'une vieille loi du XIXe siècle (dont on dit qu'elle est désormais anticonstitutionnelle, ce qu'aucune jurisprudence n'a encore confirmé) proscrit toujours les manifestations cultuelles dans l'espace public. Bref, quatre recours ont été déposés au Tribunal Administratif contre les nouvelles règles municipales...

    Lire la suite