jeudi, 01 novembre 2018

Le Plaza, le pognon, le patrimoine et le gouvernement

Affiche Plaza57.jpgIndifférence ou complicité ?

Les autorités genevoises célèbrent à leur manière l'année européenne du patrimoine : en le laissant détruire chez elles.  Le chantier de démolition du cinéma "Plaza" s'est ouvert mercredi 24 octobre. La démolition réelle de la plus belle salle de cinéma genevoise (pour faire place à un centre commercial de plus et un parking de plus) a donc commencé. Malgré une motion et une pétition (signée par 1700 personnes) approuvées par le Conseil Municipal, une initiative populaire avec plus de 11'000 signatures, une pétition en cours (plus de 6000 signatures hier soir), et qu'on peut encore signer sur https://www.change.org/p/antonio-hodgers-ne-laissez-pas-mourir-le-plaza), des interventions de partis politiques, de défenseurs du patrimoine, d'architectes et de milliers de citoyennes et de citoyens, le Conseil d'Etat laisse faire.  Indifférent ou complice ?

La pétition NE LAISSEZ PAS MOURIR LE PLAZA, ANTONIO HODGERS a recueilli des milliers de signatures. Malgré l'annonce de la démolition, les signatures n'ont cessé d'affluer. Ses auteurs vous invitent toutes et tous aujourd'hui 1er novembre pour son dépôt à 16 h 30 au Grand Conseil de Genève, à l'UIT,  2 rue de Varembé, Immeuble Montbrillant, et à la remettre en main propre à Monsieur le Conseiller d'Etat Vert en charge du Département du Territoire, et accessoirement de la présidence du Conseil d'Etat, Antonio Hodgers. S'il  est là.

Lire la suite

12:09 Publié dans Genève, Patrimoine, Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : plaza, cinéma | |  Facebook | | | |

lundi, 22 octobre 2018

Une pétition pour sauver le Plaza

plazaAvant que sonne le glas

Le plus beau cinéma de Genève risque fort d'être démoli pour laisser place à un centre commercial et à un parking. Une pétition pour empêcher ce saccage avait déjà été déposée au Conseil Municipal, qui l'avait acceptée. Une motion, avec le même contenu que la pétition, avait également été déposée au Conseil Municipal, qui l'avait aussi acceptée. Une initiative populaire a été lancée, et a largement abouti (avec plus de 11'000 signatures) -le Conseil d'Etat ayant trouvé judicieux de l'invalider, la cause est pendante devant la Chambre constitutionnelle de la Cour de Justice. En attendant quoi, l'autorisation de construire un centre commercial et un parking en détruisant pour cela la salle de cinéma est entrée en force -et le Conseil d'Etat refuse de la suspendre, comme le Parti socialiste vient de le lui demander, et comme le lui demande l'association des défenseurs du Plaza (https://www.facebook.com/groups/1447065642251760/). Le sort de la plus belle salle de cinéma de Romandie dépend aujourd'hui de la volonté (ou de son absence) d'un gouvernant (Antonio Hodgers, Conseiller d'Etat et président du Conseil d'Etat) de tenir politiquement sa propre parole médiatique. Aidons-le à se livrer à cet exercice de cohérence en signant la pétition qui lui est adressée, et dont nous reproduisant ci-dessous le texte. On signe la pétition ici :

https://www.change.org/p/antonio-hodgers-ne-laissez-pas-mourir-le-plaza

Lire la suite

15:27 Publié dans Culture, Genève, Patrimoine | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : plaza | |  Facebook | | | |

lundi, 15 octobre 2018

Faux-derches


marionnette.jpgQuand un Conseil d'Etat dévalué dévalue le patrimoine architectural

Malgré un appel des architectes genevois et des défenseurs du patrimoine, le parvulissime gouvernement de la parvulissime république n'entend rien faire pour sauver la salle de cinéma "Le Plaza", construite en 1952 sur les plans de l'architecte Saugey, et que le propriétaire de l'ensemble (classé) dans lequel elle est insérée veut démolir pour construire à sa place un centre commercial de plus dans un quartier qui n'en manque pas, avec un parking de plus dans un quartier qui n'en manque pas plus. L'ensemble "Mont-Blanc Centre" qui abrite la salle a beau être classé, lui-même court désormais le risque d'être sérieusement affecté par des travaux qui ne pourront pas l'épargner. La salle avait été classée avec l'ensemble, mais ensuite déclassée pour de pure, et assez sordides, raisons financières : elle n'était pas assez rentable.. Qu'en pense le Conseil d'Etat ? Il n'en pense rien. Il pourrait suspendre l'autorisation de construire (c'est-à-dire de détruire) accordée au propriétaire, il ne le fait pas. Il pourrait rouvrir une procédure de classement, qui aurait cet effet suspensif, il ne le fait pas non plus. "Le Conseil d'Etat est très sensible à cette salle", fait-il dire à la secrétaire générale adjointe du département du Territoire. Vous avez dit "faux-derches" ?

Lire la suite

13:56 Publié dans architecture, Genève, Patrimoine, urbanisme | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : plaza, saugey, cinéma | |  Facebook | | | |

mercredi, 13 décembre 2017

"Le Plaza ne doit pas être démoli et doit rester un cinéma" : D'une pétition à une initiative

Vignette Plaza.jpgOn a failli oublier de vous le dire : le Conseil Municipal de la Ville de Genève a accepté samedi matin la pétition "LE PLAZA NE DOIT PAS ETRE DEMOLI ET DOIT RESTER UN CINEMA", lancée en avril 2015 et signée par 1700 personnes, qui demandent à l'exécutif de la Ville de tout faire pour empêcher la démolition du cinéma. Et donc, le Conseil municipal a décidé sans même en débattre (elle lui paraissait sans doute d'une telle évidence qu'un débat eût été superfétatoire) de la soutenir... Comme s'il ne s'agissait plus que d'une formalité... Le Plaza n'est pourtant pas encore sauvé -il s'en faut même de beaucoup, et la pétition tombait un peu comme la grêle après les vendanges, en demandant une intervention que la Ville ne peut plus faire (l'opposition à l'autorisation de démolition et à l'autorisation de construire), et en demandant d'entreprendre des démarches que l'aboutissement  de l'initiative populaire qui propose l'expropriation par l'Etat, pour la Ville, de la société propriétaire de l'immeuble semblait rendre inutiles. Pourtant, le soutien du Conseil municipal à la pétition a une utilité : celle d'exprimer l'avis du parlement de la Ville, celle de prendre une position d'opposition à la démolition de la plus belle salle de cinéma de Genève, celle de donner un signal de disponibilité à la réanimer, à en refaire un cinéma, cette position, publique, pesant tout de même dans le débat que la pétition voulait ouvrir, qui s'est ouvert sans elle, et qui va s'élargir autour de l'initiative populaire. En somme, le renvoi de la pétition au Conseil Administratif de la Ville la transforme en une résolution, disant simplement, et demandant simplement au Conseil administratif de dire ce que plus de 11'300 personnes ont dit en ayant signé l'initiative populaire cantonale, après la pétition municipale : "Le Plaza ne doit pas être démoli", la Ville doit prendre sa part de sa sauvegarde et de sa renaissance.

Lire la suite

14:40 Publié dans Culture, Genève, Patrimoine, urbanisme, votations | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : plaza, cinéma | |  Facebook | | | |

samedi, 02 septembre 2017

Sauver "Le Plaza" : sprint final

logo Plaza.jpg

A dans un mois...

Où en est le combat pour sauver à Genève la salle de cinéma "Le Plaza" ? Il en est presque à bout touchant. Face à la volonté de son propriétaire de détruire cette salle, qui fut (et peut redevenir) la plus belle de la ville, classée avec tout l'ensemble architectural Mont-Blanc centre, puis déclassée (alors que l'ensemble architectural, lui, restait classé) pour complaire à un propriétaire qui n'avait d'autre argument pour lever cette protection que celui de la non-rentabilité de la salle, les démarches juridiques et administratives d'opposition ont presque toutes échoué, et les démarches politiques se sont heurtées à une capacité assez inédite d'inertie et de surdité : une motion déposée au Conseil municipal en 2016 demandait au Conseil administratif de tout faire (y compris le racheter( pour sauver Le Plaza. La motion avait obtenu le soutien d'une majorité des membres de la commission des Arts et de la Culture du Conseil municipal, mais le rapport de la commission n'a toujours pas été rendu, et la motion n'a donc jamais été inscrite à l'ordre du jour. Une pétition faisant la même demande a été déposée, signée par 1700 personnes, au Conseil municipal, et transmise à la commission des pétitions. Là encore, aucun rapport n'a été rendu, et la pétition n'a donc, elle non plus, jamais été inscrite à l'ordre du jour. Alors, lorsque cette année, l'autorisation a été donnée au propriétaire de démoli la salle pour construire à sa place un centre commercial, les défenseurs de la salle, à la fois défenseurs du patrimoine et d'un projet culturel plutôt que d'un énième souk, ont lancé une initiative populaire législative demandant le maintien de la salle dans son architecture et son expropriation pour cause d'utilité publique. L'initiative a reçu le soutien de Patrimoine Suisse Genève, et il reste aujourd'hui un mois pour la faire aboutir. C'est court, mais cela peut suffire, si toutes celles et tous ceux qui en partagent les objectifs la signent. Vous savez ce qu'il vous reste à faire : signer, et faire signer, l'initiative.

Des feuilles de signatures sont téléchargeables sur
http://www.fichier-pdf.fr/2017/05/24/initiative-populaire-cantonale-lEgislative-formulEe-plaza/

Lire la suite

17:45 Publié dans Culture, Genève | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : plaza, cinéma, saugey, initiative | |  Facebook | | | |

jeudi, 06 juillet 2017

Appel : LE CINEMA "LE PLAZA" NE DOIT PAS ETRE DETRUIT

logo Plaza.jpgOn ne saurait trop vous inviter à signer cet appel et à le renvoyer à son expéditeur (pascal.holenweg@infomaniak.ch) : Ensemble, nous pouvons faire reculer la loi du fric...

 


 

Lire la suite

23:36 Publié dans Culture, Genève | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : cinéma, plaza | |  Facebook | | | |

lundi, 23 janvier 2017

Sauver le "Plaza" : c'est pas fini

Vignette Plaza.jpgReclasser ou exproprier ?

Le cinéma "Le Plaza" n'a pas encore été démoli, mais le projet de ses propriétaire reste de le détruire pour le remplacer par un centre commercial, et sous le centre commercial un parking (et sur le centre commercial, des "logements pour étudiants" histoire de masquer un peu les objectifs purement financiers de l'exercice). Ce projet est à l'examen au Département cantonal de l'Aménagement (le DAL), à qui chacun-e peut encore adresser ses observations. Et même si le projet, malgré toutes ses tares (à commencer par celle de nécessiter, pour pouvoir être autorisé, une dérogation générale à quasiment toutes les lois qu'un projet de ce genre est supposé respecter) devait finalement être accepté, il sera encore temps de faire recours, pour autant qu'on en ait la capacité juridique, contre cette autorisation de démolir pour dénaturer. Pendant quoi, il nous faut également intervenir partout où cela peut avoir un effet, afin que la salle, dont la valeur patrimoniale a été reconnue même par les jugements qui la déclassaient, soit "reclassée", et que l'exigence de la maintenir devienne incontournable. Cette exigence suppose un projet culturel pour cette salle. S'ajoutant à la valeur patrimoniale du Plaza, seul un tel projet peut justifier l'intervention de la Ville et du canton. Mais pour que cette intervention se fasse, il n'est que deux moyens possibles : soit le reclassement de ce qui n'a été déclassé qu'au prétexte de la non-rentabilité de la salle, soit l'expropriation pour utilité publique. Cette expropriation peut être décidée par le parlement cantonal, mais aussi, par voie d'initiative législative, par le peuple. A tout cela, on travaille.

 

Lire la suite

13:06 Publié dans Culture, Genève | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : plaza, cinéma | |  Facebook | | | |

vendredi, 16 septembre 2016

"TOUCHEZ PAS AU PLAZA" : le projet culturel

 
Vignette Plaza.jpgDu Plaza au Barrio (del Cine)


On a déjà à plusieurs reprises soutenu ici le mouvement ("Touchez pas au Plaza" : https://www.facebook.com/groups/1447065642251760/)  qui s'est créé pour sauver la salle de cinéma "Le Plaza" de la démolition projetée par son propriétaire. Il y a à cette volonté de maintenir cette salle, la plus belle de Genève, des motivations patrimoniales. Mais il y a aussi une volonté culturelle. Le choix de maintenir ou non la salle du Plaza renvoie en effet à un critère d'utilité publique : l'utilité publique du projet des propriétaires l'emporte-t-elle sur celle du projet des défenseurs de la salle, comme lieu culturel ouvert au public ? la motivation du propriétaire est financière, et son critère est celui de la rentabilité : il considère que la salle n'est pas rentable, que la rentabilité des autres éléments de l'ensemble "Mont-Blanc Centre" ne doit pas être prise en compte pour compenser la non rentabilité de la salle de cinéma, seul élément déclassé (pour des motifs financiers) de l'ensemble créé par l'architecte Saugey, et qu'il a donc lui, le propriétaire, un droit fondamental à se débarrasser de la salle, alors que nous considérons, nous, qu'il y a une utilité publique évidente à la maintenir en tant que lieu culturel plutôt qu'en un centre commercial de plus.

Lire la suite

14:17 Publié dans Culture, Genève | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : plaza, patrimoine, cinéma, saugey | |  Facebook | | | |

lundi, 21 mars 2016

"Touchez pas au Plaza" : Frémissements...

Je suis Le Plaza.JPGOn vous reparle du sauvetage de la plus belle salle de cinéma genevoise, en déshérence depuis des lustres : le Plaza. Parce qu'il y a du nouveau. Oh, pas un bouleversement, pas un renversement de situation, non, mais des frémissements. Les auteurs des recours individuels contre l'autorisation de démolir la salle (sous réserve de la délivrance d'une autorisation de construire le souk que les propriétaires projettent à sa place) ont bien été déboutés, par dénégation de la qualité pour agir, mais un recours reste pendant, celui de la Société suisse des architectes, section de Genève, à qui la qualité pour agir peut difficilement être niée. Et puis, les défenseurs de la salle ont présenté il y a deux semaines un projet de "quartier culturel" dont le Plaza, en tant que salle de cinéma, serait le centre, et des messages indirects et informels de quelques autorités leur sont parvenus selon lesquels si un projet culturel était avancé à partir du Plaza cinéma, leur position (soit l'autorisation de démolir, conditionnée à une autorisation de construire) pourrait être revue dans le sens de la préservation de la salle. La rénovation réussie, par la Ville, de l'Alhambra  prouve d'ailleurs qu'on peut parfaitement réhabiliter et adapter une salle de cinéma historique (même plus ancienne que le Plaza) à une fonction culturelle plus large et plus polyvalente, sans attenter à sa structure et à sa qualité architecturale. C'est d'ailleurs ce que la Ville de Lausanne entend faire de sa salle du Capitole...

Lire la suite

15:25 Publié dans Culture, Genève | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : le plaza, plaza, cinéma | |  Facebook | | | |

vendredi, 13 mars 2015

Le « Plaza » ne doit pas être démoli et doit rester un cinéma

Inauguré en 1952, le Plaza était le plus grand cinéma genevois, avec ses 1250 places (réduites depuis lors). Il est fermé depuis plus de onze ans, après qu'une programmation volontairement médiocre ait pu, en réduisant sa fréquentation, donner prétexte à cette fermeture. Les propriétaires du bâtiment (un fonds d'investissement) ont déposé en début d'année une demande d'autorisation de démolir la salle, sans projet de reconstruction, mais en annonçant qu'ils n'avaient pas l'intention d'en refaire une salle de cinéma.  Sans attendre la réponse à leur demande, ils ont commencé de la vider de son mobilier (notamment de ses sièges), de ses équipements intérieurs et de son matériel de projection. Une intervention politique est requise, un groupe de soutien a été créé sur Facebook :
https://www.facebook.com/groups/1447065642251760/

Lire la suite

17:50 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : plaza, le plaza, architecture, cinéma, saugey | |  Facebook | | | |