piétons

  • Zones piétonnes : l'échec d'un compromis foireux

    Imprimer

    Piéton taine et tonton

    Par plus de 65 % des voix, et une participation de 38 % plutôt supérieure à la moyenne, les électrices et électeurs de la Ville de Genève ont refusé dimanche le modeste crédit de 5,36 millions de francs destiné à essayer, pendant un an, de « piétonniser » 50 rues ou tronçons de rue, en guise de première tentative de concrétiser l'initiative des Verts pour 200 rues piétonnes. Seuls quatre arrondissements ont accepté le crédit. Et les majorités négatives ont été d'autant plus fortes qu'elles s'imposaient dans des quartiers non concernés, ou peu concernés, par le projet.

    Lire la suite

  • 200 rues libérées. Pour commencer.

    Imprimer

    A une majorité rendue plus confortable par le ralliement à la gauche des radicaux, rassérénés par le projet du Conseil administratif de créer un parking souterrain à Rive pour faire passer une « piétonnisation » partielle du rond-point le plus bordélique de la ville, le Conseil municipal de Genève a donc accepté l'initiative des Verts pour la création de 200 rues totalement ou partiellement piétonnes sur le territoire communal, prioritairement aux abords des écoles, des EMS, des établissements médicaux et des maisons de quartier. Acceptée par le parlement municipal, l'initiative n'aura donc pas besoin d'être soumise au vote populaire -les opposants au développement des rues piétonnes pouvant néanmoins lancer des référendums contre les arrêtés concrétisant l'initiative. Le Conseil administratif a trois mois pour soumettre au Conseil municipal un projet conforme à l'initiative (le canton gardant toutefois, hélas, le dernier mot sur les mesures touchant le trafic), et la Ville aura ensuite quatre ans pour réaliser ce projet.  200 rues, ça ne fait qu'une artère sur quatre en Ville de Genève ? Sans doute. Mais accepter de les rendre en tout ou partie au déplacement humain, est un signe qu'on ne peut que saluer. Et c'est un excellent début : celui de la libération de la ville de l'emprise polluante, bruyante, encombrante et dangereuse du plus absurde des moyens de se déplacer en zone urbaine.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Genève 8 commentaires