mali

  • Les djihadistes : ennemis au Mali, alliés en Syrie ?

    Imprimer

    Choisir son camp...

    On regarde au journal télé sur les chaînes françaises la progression des troupes françaises au Mali et celle des insurgés anti-Assad en Syrie, on n'est pas franchement désolés de voir les djihadistes être repoussés au Mali, mais on s'interroge sur la suite des opérations, et on aimerait bien qu'on nous explique pourquoi les homologues des gros méchants qu'il faut chasser du Mali seraient des combattants de la liberté qu'il faut aider en Syrie... Oui, on sait, des fois, on pose des questions cons -mais on l'avoue : l'intervention française au Mali nous pose aussi, quelques questions auxquelles nous ne recevons guère, ni n'avons nous-mêmes, de réponses.

    Lire la suite

  • Qu'est-ce que la France fait au Mali ? Le gendarme ? le douanier ?

    Imprimer

    Au Mali, contre les islamistes, la France s'est faite gendarme de l'Europe. Pour prévenir la prise de Bamako par les djhadistes, mais aussi, peut-être bien, pour éviter que, la situation dégénérant, une partie des 400'000 réfugiés maliens (250'000 déplacés à l'intérieur du pays, 150'000 réfugiés au Niger, en Mauritanie et au Burkina Faso) ne fasse le choix de la migration européenne. Remettre de l'ordre au Mali, y restaurer quelque chose qui ressemble à une autorité : Le soutien européen à l'intervention française au Mali ne pourrait-il pas s'expliquer aussi par l'espoir d'éviter que trop de Maliens ne viennent en Europe ?

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : France 3 commentaires
  • Syrie : Champ libre au régime Assad pour les massacres ?

    Imprimer

    Syndrome libyen...

    Syrie : le massacre continue. La semaine dernière, le gouvernement syrien avait assuré que le retrait de ses troupes serait effectif le 10 avril. C'était hier. Selon le plan négocié par Kofi Annan pour l'ONU et la Ligue Arabe, toutes les parties prenantes devraient cesser toutes formes de violence avant 6 heures du matin le 12 avril. C'est demain. Mais Damas demande maintenant le déploiement d'observateurs de l'ONU, préalablement à tout cessez-le-feu. Tout le monde (même les Russes et les Chinois) voudrait qu'Assad cesse de massacrer l'opposition et la population. Mais personne n'est prêt à l'y forcer.  C'est le syndrome libyen :  la mesure des conséquences du renversement de Kadhafi grâce à l'intervention de l'OTAN... Au fond, si Damas se moque du plan de paix de l'ONU, le monde se moque aussi de la tuerie syrienne.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Monde 0 commentaire
  • Mali, Pakistan : Ouvrières à domicile et employées domestiques s'organisent

    Imprimer

    Des femmes sortent de l'ombre

    200 millions de femmes travaillent dans le monde comme employées domestiques ou ouvrières à domicile. Leur lot : une absolue précarité, une absolue exploitation, sept jours sur sept, pour des salaires de misère, sans contrat, sans prestations sociales. A une situation digne du XIXe siècle européen s'ajoutent les effets de la mondialisation : les entreprises sous-traitantes des grandes multinationales et les entreprises sous-traitantes de ces sous-traitants sous-traitent à leur tour à des travailleuses à domicile le travail qu'elles peuvent payer le moins possible; les ouvrières à domicile ignorent pour qui elles travaillent et à qui, en fin de compte, profite leur travail, et les employées de maison, isolées les unes des autres, méconnaissent leurs droits et sont livrées à l'arbitraire, et souvent à la violence, de leurs employeurs. Mais désormais, même au fin fond des géhennes de la périphérie, les unes et les autres s'organisent. Et notre solidarité est requise pour les y aider.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Solidarité 1 commentaire