mercredi, 15 avril 2015

Apolitique genevoise des transports et de la « mobilité » : Laissez passer la meule à Lulu !

motard.jpgSous prétexte de « fluidifier le trafic », le Conseiller d'Etat Luc Barthassat propose d'autoriser les deux-roues motorisés à utiliser les couloirs des bus. Ni la police ni les TPG n'avaient été informés de l'idée géniale du génial Conseiller d'Etat avant qu'il la rende publique. Lulu roule à moto, donc Lulu veut autoriser les motos à rouler sur les voies TPG. Si Lulu se déplaçait en char à bœufs, il autoriserait les chars à boeufs sur les autoroutes, et s'il se déplaçait à dos de chameau il autoriserait les caravanes chamelières dans les rues basses, mais comme il roule à moto, les motos auront le droit d'emmerder les bus. C'est la nouvelle rédaction du grotesque prédicat constitutionnel sur la « liberté du choix du mode de transport » : la liberté de Lulu du choix de Lulu du mode de transport de Lulu. Faut bien que ça serve à Lulu que Lulu soit conseiller d'Etat...

Lire la suite

16:40 Publié dans Genève, Transports, urbanisme | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : circulation, luc barthassat | |  Facebook | | | |