livre

  • Lisez !

    Imprimer

    chatlivr.jpgOn n'aime pas trop, ici, les salons, mais on fera une petite, prudente, hésitante exception pour celui du livre, qui s'est ouvert hier et se clôt dimanche, à Genève (ville du livre, avec ou sans majuscule, soit dit en passant). On préfère les librairies, mais cette librairie des librairies vaut tout de même le détour. Non pour ce qu'elle est, ni évidemment pour son cadre, mais pour ce qu'elle offre : des livres,forcément, mais aussi des débats. Le livre fait salon ? Pourquoi pas.
    www.salondulivre.ch

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Culture 1 commentaire
  • Le Salon du Livre s'ouvre demain : Lisez !

    Imprimer

    Descombes.jpgUn Salon du Livre n'est certainement pas le lieu où mieux célébrer le livre. Le Salon du Livre (celui de Genève s'ouvre demain) est une foire. Ce n'est pas le livre qu'il expose, mais l'éditeur, le diffuseur. L'auteur aussi, sans doute, mais comme le charolais ou la simmenthal au Salon de l'Agriculture. Comme une bête de foire. Et pourtant, on ira au Salon du Livre. Parce qu'il est la plus grande librairie à laquelle nous ayons accès dans ce pays, et qu'en un temps où, les unes après les autres ferment les librairies, où ce qui symbolise le mieux l'état en lequel le marché nous laisse est la mue de la vieille librairie Descombes en point de vente de fringues Lacoste, même  cette foire, ce souk, le Salon du Livre, finit, malgré lui, par être un îlot de résistance à l'analphabétisme moutonnier ambiant. Le livre rend libre : N'est-ce pas pour cela qu'on en a tant brûlés dans tant d'autodafés et qu'aujourd'hui on nous en prédit la disparition ? Lisez !

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Culture 0 commentaire
  • Prix unique du livre : L'enjeu, c'est le livre, pas son prix.

    Imprimer

    Le Parlement fédéral ayant adopté, par une majorité de gauche et du PDC, une loi qui réglemente le prix du livre, les opposants (de droite, UDC et PLR, rejoints par les libertariens du « Parti Pirate ») à cette réglementation ont lancé un référendum, qui a abouti. On votera donc le 11 mars sur un «prix unique du livre» en Suisse.  En Romandie, où 80 % des livres vendus sont importés de France, par des diffuseurs liés aux groupes d'édition français, le référendum de la droite n'a recueilli pratiquement aucune signature. Dans notre coin de pays, les livres édités en France sont vendus 30 à 40 % plus chers que de l'autre côté de la frontière. Les libraires romands assurent qu'avec la nouvelle loi, le prix des livres baissera. Mais l'enjeu principal n'est pas là : il est dans le maintien d'un réseau de librairies, et d'entre ces librairies, du plus grand nombre possible de librairies indépendantes. L'enjeu du prix du livre n'est pas le prix : c'est le livre.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Suisse 2 commentaires