ligue islamique mondiale

  • La Ligue islamique mondiale cherche à fourguer sa mosquée genevoise

    Imprimer

    Sous-traitance mosquée de Genève.jpgou émancipation ?

    Le Secrétaire général de la Ligue islamique mondiale, Mohammad Abdulkarim Alissa, aimerait bien débarrasser la Ligue d'un boulet : la mosquée de Genève (celle du Petit-Saconnex), construite par la Ligue -laquelle est une organisation saoudienne. La mosquée. suspecte d'avoir été, ou même d'être encore, un bastion intégriste, voire un lieu de recrutement djihadiste,  est actuellement gérée par la Fondation culturelle islamique de Genève, directement liée à la Ligue islamique mondiale (même si elle est une fondation de droit suisse). Bref, la mosquée genevoise est en réalité saoudienne et ce dont il s'agirait, en la confiant un un "organe représentatif de tous les musulmans genevois", est de faire de cette mosquée saoudienne une mosquée genevoise gérée par "une entité irréprochable et approuvée par les autorités locales et nationales", genevoises et suisses. Sauf que Genève est supposée être une république laïque, et que, sans le dire, et tout en plaçant sa constitution fédérale sous l'autorité de "Dieu Tout-Puissant", la Suisse, de fait, l'est aussi. En tout cas,s'en approche en tapinois. Et que donc, les autorités politiques n'ont pas à "approuver" une "entité" religieuse, si irréprochable qu'elle puisse être. Et dont on ne sait pas vraiment si elle serait le moyen d'une émancipation de la mosquée genevoise ou l'instrument saoudien d'une simple sous-traitance.

    Lire la suite