mardi, 13 janvier 2015

Petit débourrage de Champ-Dollon : quand on veut, on peut...

Pourvu que ça dure...

Quand on veut, on peut (et si on disait ne pas pouvoir, c'est qu'en fait on ne voulait pas) : en cinq mois, le nombre de détenus dans la prison genevoise, surpeuplée, de Champ-Dollon, a diminué de 18 % et est revenu à son niveau de décembre 2012, en passant de plus de 900 détenus à la mi-août à 734 détenus le 6 janvier. Toujours pour 387 places, il est vrai, ce qui signifie que la prison est toujours surpeuplée, mais qu'elle l'est moins qu'avant. Maigre progrès, mais progrès tout de même. Acquis comment ? en faisant ce qu'on assurait ne pas pouvoir faire : en cessant de bourrer la prison avec tout ce qu'on ramasse dans la rue comme petits délinquants et comme étrangers en situation irrégulière. C'est un (bon) début, mais ce n'est qu'un début : d'une année sur l'autre, en moyenne, le nombre de détenus continue à augmenter (comme ailleurs en Suisse). Et si la surpopulation carcérale de Champ-Dollon se réduit, c'est aussi parce que quand on a atteint la barre des 900 détenus et qu'on on a craint l'explosion, on a transféré une partie des détenus dans d'autres lieux d'enfermement. Le choix, décisif, d'une autre politique pénale reste donc à faire. Et les réflexes carcéromaniaques à défaire.         
      

Lire la suite

20:27 Publié dans Genève, Justice | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : prisons, champ-dollon, jornot | |  Facebook | | | |

lundi, 14 avril 2014

Premier (et seul) tour de l'élection du procureur Général de Genève : Qui perd, gagne !

vignette Bayenet  merci.jpgBon, évidemment, le colonel procureur restera Procureur Général, mais au risque de lasser, on le répète : avant même que soit jouée son élection, nous avions déjà remporté trois victoires, la première en imposant cette élection contre la tentation de la cooptation clanique, la seconde en imposant un débat politique sur la justice et la prison contre le « silence dans les rangs », la troisième en imposant l'évidence des qualités du candidat que nous soutenions. Ces victoires, nous les avons remportées sur tous ceux et toutes celles qui ne voulaient ni d'une élection du Procureur Général (parce que la démocratie doit s'arrêter aux portes du Palais de Justice), ni d'un débat politique sur la justice et la prison (parce que la justice et la prison sont, l'une au-dessus et l'autre au-dessous de tout débat), ni d'un candidat de gauche au poste de Procureur Général (parce que le candidat sortant, de droite, convenait à la corporation judiciaire de gauche). Pierre Bayenet n'a pas été élu ? La démocratie, grâce à lui, l'a été.

Lire la suite

14:59 Publié dans Genève, Justice, Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : élection, procureur général, bayenet, jornot, ps | |  Facebook | | | |

dimanche, 13 avril 2014

Election du Procureur Général de Genève : Nous sommes le Tiers Etat

élection,procureur général,bayenet,jornotRésultat final de l'élection du Procureur général de Genève :

Pierre Bayenet : 33,7 %
Olivier Jornot : 64,19 %
votes blancs : 2,12 %participation, 34,58 %. Médiocre, pas catastrophique
 
et en Ville de Genève :
Pierre Bayenet : 40,16 % (majoritaire aux Pâquis, Prairie-Délices, Cluse-Roseraie, Acacias, Mail-Jonction, et paritaire à Saint-Gervais)
Olivier Jornot : 57,89 %
votes blancs : 2,03 %...

 

Lire la suite

22:42 Publié dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : élection, procureur général, bayenet, jornot | |  Facebook | | | |

vendredi, 11 avril 2014

Election du Procureur Général : Cela s'appelle la démocratie...

Participation probabAerez !.jpgle à l'élection du procureur Général de Genève : 40 %

A en juger par le taux de participation enregistré vendredi matin (72'050 votes enregistrés, 29,59% de participation), on peut attendre un taux final de 40 %. Ou, a contrario, de 60 % d'abstention. Une participation électorale de 40 %, c'est médiocre, mais on a vu pire (en fait, on voit régulièrement pire aux élections municipales). Et cela fera tout de même autour de 100'000 citoyennes et citoyens (les étrangers n'ont pas le droit de participer à cette élection, cantonale) qui auront pu, grâce à la candidature de Pierre Bayenet, choisir, pour les six années à venir, le « troisième personnage de la République ». Cela s'appelle la démocratie.
Au fait, vous, vous avez voté ? Parce que sinon, il ne vous reste pour le faire que la bonne vieille méthode (la seule réellement compatible avec un usage réfléchi des instruments de la démocratie) qui consiste à vous lever dimanche matin pour vous rendre au local de vote de votre quartier, et glisser, avec vos petites mains, votre bulletin (la liste n° 6, par exemple) dans l'urne...

Lire la suite

16:58 Publié dans Genève, Justice, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : bayenet, jornot, ps, élection | |  Facebook | | | |

lundi, 07 avril 2014

Election du Procureur Général de Genève : On a déjà gagné !

élections, Procureur général, Bayenet, Jornot, PSOn aurait pu en militants disciplinés que nous sommes, s'en tenir à la non-position de notre parti : on ne soutient ni le candidat de droite, ni le candidat de gauche, on laisse la corpo décider,  les juges jauger et les procureurs se procurer. On a fait un autre choix: celui de prendre à la place de notre parti la responsabilité qu'il refusait d'assumer -celle de jouer pleinement le jeu d'une élection démocratique et d'un débat politique, entre la gauche et la droite, sur la justice, la prison, l'application du droit, les priorités de l'action pénale. Et on a déjà gagné sur ces trois tableaux. La candidature de Pierre Bayenet a imposé une élection démocratique, la campagne autour de cette candidature a imposé un débat politique, et cette candidature elle-même comme tout autre chose que ce que la corpo du Palais affectait d'y voir (une sorte d'opération kamimaze). « La sauce prend », titre « Le Courrier ». de samedi. Le quotidien truitier est peut-être un peu de parti pris, mais quoi qu'il en soit, en effet, « la sauce prend ».. On a même réussi à imposer une couleur : le « vert Bayenet ».... oui, bon, d'accord, là, on aurait pu s'abstenir.. Mais seulement là.

Lire la suite

16:08 Publié dans Genève, Justice, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : élections, procureur général, bayenet, jornot, ps | |  Facebook | | | |

mercredi, 02 avril 2014

Pâques électorales judiciaires genevoises : Ponce Pilate candidat...

Retrouver Ponce Pilate à Pâques a quelque chose d'assez logique, du moins dans une Passion (comme celle de Matthieu, donnée samedi au Victoria Hall). Mais retrouver le Procurateur de Judée candidat à la Procurature de Genève ? L'élection du Procureur Général de la Cité de Calvin nous offre ainsi ce pieux raccourci menant en 2000 ans d'une protestation d'irresponsabilité dans la condamnation à mort d'un trublion vers une revendication d'irresponsabilité sur la prison. Avec dans les deux cas, pour argument, celui d'agir comme l'opinion publique veut que l'on agisse. Le slogan du Procurateur de Genève pour sa réélection, c'est bien « compétence et fermeté » ?

Lire la suite

14:44 Publié dans Genève, Justice, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : election, prison, champ-dollon, jornot | |  Facebook | | | |

mercredi, 12 mars 2014

Election du Procureur Général de Genève : Le choix du débat ou le choix du Palais ?

Suisse-Geneve-Palais-Justice-1-10.jpgLa campagne unitaire (on insiste sur le  « unitaire »...) de la gauche (on insiste sur le  « de la gauche » ...) pour la candidature de Pierre Bayenet au poste de Procureur Général de la Parvulissime République a été lancée hier matin. Nous en sommes, en partant de quelques évidences que nous sommes fort marris de devoir rappeler: Le poste de Procureur Général est soumis à élection populaire, donc à un  choix démocratique, pas à une cooptation corporatiste.  En avril prochain, ce choix démocratique se fera entre un candidat de gauche défendant un programme de gauche et un candidat de droite défendant un programme de droite -il s'agira donc d'un choix politique. Au moment d'un choix politique, le rôle d'un parti politique est d'y prendre position, et lors d'une élection qui matérialise ce choix politique, le rôle d'un parti politique de gauche est de soutenir le candidat de gauche. Le PS s'y est refusé, on le fait à sa place en faisant le choix du débat contre celui du Palais.

Lire la suite

15:12 Publié dans Genève, Justice, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : bayenet, jornot, ps | |  Facebook | | | |

jeudi, 06 mars 2014

Aux marche du Palais (bis) : Saynette socialiste

Aerez !.jpgLa corpo et le demos

Posons le décor : une salle de réunion pleine. Au fond, en rangs serrés, la corpo. Devant, en rangs presque aussi serrés, le démos. La corpo, un peu plus nombreuse que le demos, va gagner un vote : le PS ne soutiendra pas le candidat de la gauche à l'élection du Procureur Général de Genève. C'était après plusieurs jours d'affrontements entre détenus, et entre détenus et gardiens, à Champ-Dollon. On en était à 35 blessés. Et la corpo chantait les louanges de celui qui, ayant rempli la prison au triple de sa capacité, niait toute responsabilité dans ses soubresauts, et déclarait qu'il n'allait pas se « renier » et « remettre des détenus dans la rue », lors même que la moitié des détenus de Champ-Dollon n'ont rien, ou plus rien, à y faire.

Lire la suite

15:43 Publié dans Genève, Justice, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ps, bayenet, jornot, champ-dollon | |  Facebook | | | |

vendredi, 28 février 2014

Le PS et la candidature de Pierre Bayenet : Ni à gauche, ni à droite : au Palais !

Bayenet, Jornot, élection, PSPar 34 voix contre 29 (et quatre abstentions), l'Assemblée générale du PS genevois a donc décidé hier soir de ne pas soutenir le candidat de gauche, Pierre Bayenet, contre le candidat de droite, Olivier Jornot, au poste de Procureur Général de Genève. Le débat fut long, vif, très politique (malgré plusieurs interventions tentant de le réduire à un examen des compétences personnelles de deux candidats en lice), et marqué par une forte mobilisation des magistrats socialistes du pouvoir judiciaire. L'aile gauche du Palais, en quelque sorte (il est vrai qu'on y est vite, à l'aile gauche, au Palais Jornot...).  Que cette Assemblée Générale arrivait un peu comme la grêle après les vendanges nous arrangeait. Parce que toute une série de questions avaient déjà obtenu réponse dans les faits, et que le PS n'avait donc plus ni à se les poser, ni à y répondre. D'autant que si le parti ne soutient pas officiellement Pierre Bayenet, une liste socialiste le soutenant a tout de même été déposée. On plaide coupables.

Lire la suite

15:26 Publié dans Genève, Justice, Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : bayenet, jornot, élection, ps | |  Facebook | | | |

mercredi, 26 février 2014

Election à Genève : Un parti de gauche peut-il ne pas soutenir une candidature de gauche ? Un dilemme socialiste...

andycapp.jpgDilemme socialiste au menu jeudi soir : l'Assemblée générale du PS se prononcera sur le soutien (ou non) du parti à la candidature de Pierre Bayenet (ou à celle d'Olivier Jornot ?) au poste de Procureur Général... Pierre Bayenet a déjà le soutien des syndicats (la CGAS) et des Juristes Progressistes. Il est présenté par six listes : celle de son comité de soutien, celle d'Ensemble à gauche, la nôtre (celle de la Gauche Socialiste et de la jeunesse Socialiste), une liste déposées par la gauche des Verts, une liste de syndicalistes et une liste proche de l'Avivo. En face, Olivier Jornot est présenté sur cinq listes : une liste du PLR (son parti), une liste du PDC, une liste de l'Entente et deux listes «attrape-tout » -ni le MCG, ni l'UDC, qui appellent à voter pour lui, n'ont déposé de listes. Dilemme socialiste donc : un parti de gauche peut-il ne pas soutenir une candidature de gauche ?

Lire la suite

11:56 Publié dans Genève, Justice, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : bayenet, jornot, ps, élection, procureur général | |  Facebook | | | |

mercredi, 05 février 2014

Election du Procureur Général de Genève : C'est parti ! Bayenet au canon !

élection, Procureur Général, Bayenet, Jornot, PSIl y aura donc le 13 avril une élection ouverte pour le poste de Procureur Général de la Parvulissime République, avec une candidature de gauche, celle de Pierre Bayenet, et une candidature de droite, celle d'Olivier Jornot. Six listes portent le nom de Pierre Bayenet dont, outre celle d'Ensemble à Gauche qui a initié sa candidature, une liste socialiste une liste verte et une liste syndicale.  Alors bien sûr, la liste socialiste ne sera pas une liste officielle du PS puisque le parti ne prendra position, le 27 février prochain, que trois semaines après l'ultime délai de dépôt des listes, mais la liste « Gauche Socialiste - Jeunesse Socialiste » est tout de même une liste déposée par des socialistes pour que les électrices et teurs socialistes puissent voter pour un candidat de gauche en utilisant une liste socialiste. Ce qui nous fait un usage fort répétitif du qualificatif « socialiste » dans une seule phrase, mais il y a des enjeux où il est utile d'asséner lourdement des évidences.

Lire la suite

16:50 Publié dans Genève, Justice, Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : élection, procureur général, bayenet, jornot, ps | |  Facebook | | | |

mardi, 14 janvier 2014

Genève : élection populaire du Procureur Général : Gauche contre droite, c'est simple, non ?

 

élection, Procureur Général, BS, Bayenet, Jornot

Dans une élection au suffrage universel où se confrontent un candidat de droite vraiment à droite et un candidat de gauche clairement à gauche, pour l'un des postes politiques (on insiste, oui, Madame la et Monsieur le juge...) les plus importants de la République, le positionnement d'un parti de gauche devrait être simple, évident : à gauche.. Or le corporatisme prévalant sur le choix politique, les socialistes et les Verts pourraient ne pas soutenir la candidature de gauche, celle de Pierre Bayenet, contre la candidature de droite, celle d'Olivier Jornot. Résumé du Comité directeur du PS : « Nous ne soutenons pas Pierre Bayenet mais nous ne soutenons pas non plus Olivier Jornot ».  On risque dès lors bien de devoir déposer pour le candidat de gauche une liste « socialiste de gauche », puisqu'il apparaît que « socialiste de gauche » n'est pas le pléonasme que cela devrait être...

Lire la suite

12:37 Publié dans Genève, Justice, Politique | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : élection, procureur général, bs, bayenet, jornot | |  Facebook | | | |

jeudi, 20 décembre 2012

Sécurité, insécurité et gesticulations politiques : Maudet et Jornot sont dans un bateau...

Grande nouvelle à Genève : le ministre PLR de la Sécurité et le Procureur général PLR sont d'accord de travailler ensemble, et ont promis de faire appliquer la loi. Et les cris de satisfaction poussés à cette nouvelle en disent plus que des pages d'analyse où on en était avant que les deux responsables de la sécurité publique genevoise aient assuré qu'ils allaient faire leur boulot, le faire ensemble, et pour comble, en respectant la loi. Que faisaient donc leurs prédécesseurs, PLR elle et lui aussi, Rochat et Zappelli ? Reste que ces belles déclarations énamourées ne changent strictement rien aux données lourdes du problème « sécuritaire » genevois : « A l'avenir, il y aura une intensification de la violence », avait prévenu la cheffe de la police genevoise, s'adressant en décembre dernier au public de la « Cité Seniors ». Et de préciser qu'« on a affaire à des gens qui n'ont rien à perdre », à des « multirécidivistes qui vivent de leurs activités criminelles » et que la perspective de passer des mois ou des années en prison n'effraie pas plus que la peine de mort n'effrayait leurs homologues des siècles passés.

Lire la suite

12:41 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sécurité, insécurité, maudet, jornot, délinquance | |  Facebook | | | |