mardi, 17 octobre 2017

Interdiction du voile "islamique" intégral : On votera. Nul. Forcément.

Disparition de la femme.jpg

Donc, l'initiative crypto-udéciste pour, formellement, l'interdiction de se cacher le visage dans l'espace public, et en motivation réelle pour l'interdiction des diverses formes de "voile islamique intégral" (d'où sa désignation désormais commune d'"initiative anti-burqa"), a abouti (grâce à un nombre exceptionnellement élevé de signatures en provenance de Suisse centrale...), a été déposée à la mi-septembre, et sera soumise au peuple, vraisemblablement en pleine campagne électorale pour les fédérales de 2019. Le Conseil des Etats avait déjà sèchement refusé une initiative parlementaire visant le même objectif, en estimant que ce n'était pas à la Confédération de légiférer sur un problème, relevant soit du symbolique (la burqa considérée comme un symbole, évidemment patent, de l'oppression des femmes ou, plus fantasmatique, de l'"islamisation de la société"), du maintien de l'ordre public, ce qui est de la compétence institutionnelle des cantons, voire des communes.

Lire la suite

14:32 Publié dans Femmes, Politique, religion, Suisse, votations | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : islam, burqa, voile islamique | |  Facebook | | | |

samedi, 24 juin 2017

Tentatives d'émergence d'un "islam libéral" et d'un "islam européen"

réfléchir, c'est commen cer à désobéir.jpgAccouchements difficiles

L'Université de Genève lancera en septembre, avec l'aide du canton, et à l'initiative de musulmans albanais, une formation continue pour les imams : pour l'ancien porte-parole de la Mosquée de Genève, et directeur de la "Fondation de l'entre-connaissance", une telle formation "aidera les imams à mieux appréhender la société laïque au sein de laquelle ils vivent, en respectant la liberté donnée à chacun de croire ou de ne pas croire". L'Université ne formera pas théologiquement les imams, elle les formera sociologiquement. La limite qu'elle se donne ainsi fait l'impasse sur le contenu du message religieux délivré par les imams (comme si un tel message n'avait pas, aussi, un contenu politique et social), souvent formés théologiquement par des écoles coraniques wahabites, profondément réactionnaires et allergiques à tout ce que peut signifier une société à la fois laïque, multiculturelle et se refusant à considérer les convictions religieuses comme plus respectables que les convictions non-religieuses, ou irréligieuses. "Il s'agit d'une formation pour les imams, pas d'une formation des imams", résume le Conseiller d'Etat Pierre Maudet (ministre de tutelle du Bureau de l'Intégration, co-acteur du projet), pour qui il s'agit de leur rappeler "le primat absolu de la loi civile". La Faculté de Théologie de l'Université de Genève (la formation proposée implique plusieurs facultés et chaires) ne suivra donc pas l'exemple de ses consoeurs allemandes qui ont créé un cursus de théologie islamique sur le modèle de leurs cursi de théologie catholique ou protestante -mais il n'y a pas en Allemagne de séparation des églises et de l'Etat, qui finance les églises et les religions, et donc, logiquement, se reconnaît (avec leur accord) le droit d'en former prêtres, prêcheurs et pasteurs. A Genève, il ne s'agira, comme le résume l'éthicien François Dermange "que" de permettre aux imams de "mieux comprendre les institutions politiques, le contexte culturel et les valeurs suisses pour qu'ils puissent ensuite aiguiller leur communauté" -mais le voudront-ils ? Les imams wahabites accepteront-ils de jouer le rôle de "passeurs entre deux mondes différents", alors qu'ils considèrent le nôtre comme "kafr" -impie et blasphématoire ?

Lire la suite

14:13 Publié dans religion | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : islam, laïcité | |  Facebook | | | |

mardi, 21 mars 2017

Vers un bureau fédéral des affaires religieuses ?

islam,laïcité,mosquée de genèveEt la laïcité, alors ?

Actuellement, en Suisse, les relations entre l'Etat et les "communautés religieuses" sont du ressort des cantons, qui ne sont en réalité tenus que de respecter des prescriptions constitutionnelles de l'ordre du principe : la liberté religieuse, la liberté de conscience, la liberté d'expression, la liberté d'association. Pour le reste, ils se débrouillent, les uns (pas beaucoup) par une laïcité partielle, les autres par un confessionnalisme atténué Un groupe de travail a cependant été mis en place par le Département fédéral de Justice pour étudier la création d'un bureau fédéral des affaires religieuses, qui serait une sorte de "point de contact entre la Confédération, et ses services (la justice, la police, le service de renseignement, l'immigration, la lutte contre le racisme), les cantons et les communautés religieuses". Quelles "communautés religieuses" ? Toutes ? Et sinon, en les distinguant comment les unes des autres, selon quels critères, définis par qui ? Il existe déjà un "Conseil suisse des religions", qui en fait ne réunit que les représentants des trois grandes religions monothéistes (le christianisme, le judaïsme, l'islam), qui estime qu'un bureau fédéral des affaires religieuses lui serait d'une "grande aide" pour préserver la "paix religieuse en Suisse". La "paix religieuse", pas la laïcité. On s'en serait douté, notez bien.

Lire la suite

14:46 Publié dans religion | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : islam, laïcité, mosquée de genève | |  Facebook | | | |

samedi, 03 septembre 2016

L'indigence à la une

burkini.jpgLe tube de l'été : burqa, burkinis et ramdam
 
L'été, le ridicule ne tue pas. Ni sur les plages, ni dans les media. Depuis les années soixante, les "tubes de l'été" se caractérisent par leur totale indigence. Celui de cette année en nos contrées ne faillit pas à la règle. Or donc, on votera en Suisse sur une initiative populaire lancée depuis l'extrême-droite par un comité (le même qui avait fait aboutir l'initiative interdisant les minarets) où se mélangent harmonieusement udécistes, intégristes catholiques et fondamentalistes protestants, unis pour proposer d'inscrire dans la constitution fédérale une norme relevant de règlements municipaux : l'interdiction de se masquer le visage dans l'espace public. Une interdiction de principe, qui permet de rendre conforme à la légalité ce qui est l'intention initiale des auteurs de l'initiative :  l'interdiction de l'empaquetage à prétexte religieux (la burqa ou le niqab) des femmes musulmanes. La récolte de signatures pour cet texte n'est pas terminée, mais vu l'ambiance générale, il ne fait aucun doute qu'il obtiendra facilement et largement les 100'000 signatures valides nécessaires et que dans deux ans, on pourra se lancer dans un débat de derrière les fagots des bûchers pour hérétiques et infidèles. Ajoutez-y la polémique délirante lancée en France par quelques municipalité (de droite de la droite, pour ne pas dire pire) sur la présence de femmes en "burkini" sur les plages publiques ("d'un fait divers, on a fait une affaire d'Etat", résume la sénatrice écolo Esther Benbassa), et vous aurez le tableau presque achevé (pour la touche finale, voyez la question fondamentale du porc dans les menus des cantines scolaires) de nos ramdams (de l'arabe "Ramadan") estivaux.

Lire la suite

14:41 Publié dans Femmes | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : burqa, niqab, burkini, islam, islamophobie, laïcité | |  Facebook | | | |

vendredi, 15 janvier 2016

Ni collabos, ni épurateurs

Autour du djihadisme et du terrorisme à prétexte religieux :

Les attentats de Paris ont remis bien de l'huile sur le feu du débat, ou de ce qui en tient lieu, sur la place de la religion en général, et de l'islam en particulier, dans nos sociétés "multiculturelles" (comme le sont toutes les sociétés, par opposition aux communautés), et sur la réponse sociale, culturelle, politique, à donner à la renaissance d'un terrorisme à prétexte religieux. On s'est dès lors retrouvés au cœur d'un échange d'excommunications réciproques, ceux qui se refusent à accorder la moindre circonstance atténuante aux terroristes (pas plus qu'à ceux qui leur en trouvent) étant renvoyés, dans le meilleur des cas, à une islamophobie aussi épuratrice que l'islamisme, en même que ceux qui cherchent, avant de tirer dans le tas, à comprendre ce qui se passe et pourquoi cela se passe, étant par la moindre des injures traités de nouveaux collabos d'un nouveau nazisme. Peut-on essayer de n'être ni collabos, ni épurateurs ?

Lire la suite

17:00 Publié dans Politique, religion, terrorisme | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : djihadisme, intégrisme, islamisme, islam | |  Facebook | | | |

jeudi, 29 janvier 2015

Islamophobie, islamomysie, anti-islamisme ? Attention, mots piégés !

Dans les deux semaines qui ont suivi le carnage de « Charlie Hebdo » et du supermarché kasher, 33 actions violentes contre des lieux de culte musulmans ont été recensées en France, dont des tirs d'armes à feu et des lancers de grenades, et 95 menaces et agressions contre des personnes. C'est presque autant en deux semaines que pendant toute l'année 2014. Et en 2013, toujours en France, trois quart (74 %) des personnes interrogées par IPSOS estimaient que l'islam, en tant que tel, et toutes distinction effacées entre ses diverses composantes, conceptions et confessions, est une religion « intolérante » et « incompatible avec les valeurs de la société françaises ». Quant à la Suisse, on se contentera de rappeler qu'elle est sauf erreur, à ce jour le seul Etat démocratique où le peuple ait imposé, par un vote, l'interdiction de la construction de minarets. On a donc affaire à quelque chose qu'on a peine à définir en par un seul mot : islamophobie (peur de l'islam), islamomysie (haine de l'islam), anti-islamisme (lutte contre une dérive de l'islam) ? Attention, mots piégés...

Lire la suite

15:41 Publié dans religion | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : islam, islamophobie, islamisme, djihadisme | |  Facebook | | | |

vendredi, 27 septembre 2013

La burqa, son interdiction, son exploitation...

Le voile et les vapeurs

Interdire, parce qu'indignes et méprisantes, les vêtures discriminatoires dans lesquelles des femmes sont empaquetées, ne devrait poser de problème de conscience à personne -sinon à ceux qui somment ces femmes de se muer en fantômes, et à celles qui se rendent complices de cette sommation. Mais voilà : cette interdiction, parfaitement légitime en principe, le devient nettement moins lorsque ceux qui la prônent viennent d'horizons politiques et culturels qui cultivent le même mépris des droits des femmes que celui qu'exhibe le voile intégral... Chez ceux-là, le voile ne provoque des vapeurs que parce qu'il symbolise, pour eux, et à tort, à la fois l'islam et l'immigration.

Lire la suite

14:35 Publié dans Femmes, Politique, religion, Suisse | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : burqa, hidjab, niqab, voile islamique, islam | |  Facebook | | | |

jeudi, 01 août 2013

Des voiles et des vapeurs

L'interdiction du « voile islamique » à l'école : voilà que ce « marronnier » politique nous fleurit en plein été. On n’épiloguera pas sur la coïncidence de cette proposition, faite à Genève par le PLR Pierre Weiss, et d'une campagne électorale, et on reprendra l' excellent résumé qu'en fait Charles Beer : faire « de l'école et de ses élèves un terrain de jeu politique pour régler les questions d'occupation de l'espace identitaire entre la droite et l'extrême-droite ». Le voile donne des vapeurs estivales à la droite, et la laïcité, là-dedans ? La quoi ? La laïcité ? ça se fait encore, ce vieux truc de radesoques toulousains ?

Lire la suite

01:36 Publié dans Genève, religion | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : laïcité, voile, islam | |  Facebook | | | |

mercredi, 29 février 2012

Un « parlement des musulmans de Suisse » pour « organiser l'islam de Suisse » ? Au nom de Dieu clément et député ?

Deux organisations musulmanes veulent donc « organiser l'islam de Suisse » grâce à un « parlement des musulmans », nous apprend la presse... Mais quel « islam de Suisse » ? Ou plutôt, lequel, des islams de Suisse Qu'il y ait des musulmans en Suisse (à peu près 400'000, dont à peu près la moitié sont Albanais d'Albanie, de Kosovë ou de Macédoine), l'UDC les agite assez comme épouvantails pour que nul désormais ne puisse les ignorer. Mais un islam de Suisse ? Les musulmans de Suisse sont sunnites, chiites, alévis, soufis, ismaïliens, distingués en outre par leurs origines nationales  : albanais, maghrébins, turcs, ont des rapports différents à l'islam, et des pratiques différentes de leur foi religieuse (quand encore il s'agit de foi, et non d'héritage culturel « laïcisé » en mode de vie). Bref, on voit mal ce qu'un « parlement des musulmans de Suisse » pourrait organiser d'un « islam de Suisse », sinon la prétention exorbitante de quelques organisations à parler au nom de tous et toutes les musulman-e-s d'Helvétie...

Lire la suite

14:09 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : islam, laïcité, politique, citoyenneté, religion | |  Facebook | | | |

jeudi, 07 avril 2011

Au prétexte d'un débat français : Laïc et nunc

Sarkozy et son Père Joseph, Guéant, croyaient avoir eu une idée géniale : lancer un débat sur la  « laïcité » en le concentrant sur l'islam et en oubliant délibérément que les revendications « communotaro-religieuse » sont au moins aussi fréquentes venant d'autres milieux religieux que musulmans (à commencer par des milieux chrétiens plus ou moins fondamentalistes, catholiques et protestants mêlés). L'idée a fait flop, et le « grand débat sur la laïcité » s'est réduit à un pince-fesse dans un hôtel, vite bouclé, vite enterré. Reste que le foireux débat sarkozyste sur la « laïcité » réduite à l'islamophobie nous donne l'occasion de redire ce que peut signifier pour la gauche le mot, et le projet, de  « laïcité »...

Lire la suite

14:36 Publié dans religion | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : laïcité, islam, islamophobie, intégrisme | |  Facebook | | | |

vendredi, 07 janvier 2011

Christianophobie orientale, islamophobie occidentale : épurations croisées

La dhimmitude et l'apartheid

Le 31 décembre au soir,  à Alexandrie, un attentat-suicide commis à la sortie d'une église copte a tué 23 personnes et en a blessé des dizaines d'autres, chrétiens et musulmans mêlés. En Irak, deux mois auparavant, un attentat du même genre avait lui aussi frappé la minorité chrétienne. Les chrétiens d'Orient font l'objet, depuis des années, en particulier en Egypte et en Irak, d'actes de violences et d'agressions, sur fonds général de « purification religieuse » : violence physique et terrorisme en Orient, violence symbolique et invective en Occident,  et un peu partout refus du pluralisme religieux -et irreligieux. Jeudi prochain, 13 janvier, à Genève (18 heures, place de Neuve), nous devrons être nombreux à dire aux Croisés et aux Djihadistes : massacrez-vous les uns les autres tant que vous voulez, imposez-vous les uns aux autres toutes les servitudes dont vous rêvez, mais foutez-nous la paix ! Nous ne voulons ni de la dhimmitude en Orient, ni de l'apartheid religieux en Occident.

Lire la suite

15:01 Publié dans religion | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : islam, christianisme, islamophobie, christianophobie. croisades, djihad | |  Facebook | | | |

samedi, 08 mai 2010

Providentielle burqa, inespéré Blancho

L'aubaine islamiste

En Argovie, le Grand Conseil a adopté une motion de l'extrême-droite demandant l'interdiction de la burqa dans l'espace public. Dans toute la Suisse, deux douzaines de femmes, tout au plus, à moins de compter les touristes, s'affubleraient d'une burqa, ou de toute autre forme de voile intégral. Cela justifie-t-il une interdiction nationale ? Evidemment non -à moins que l'on interdise non seulement la burqa, mais tout attirail vestimentaire cachant le visage, cagoules, passe-montagnes, masques de carnaval et casques intégraux. La burqa n'est évidemment qu'un prétexte, une opportunité, une aubaine pour relancer une offensive à connotation religieuse islamophobe, mais à motivation fondamentalement xénophobe. Offensive alimentée depuis Bienne par un abruti nommé Nicolas Blancho,  improbable président d'un improbable Conseil central islamique de Suisse, proclamant haut et fort que chacun a « le droit de croire aux lapidations » et affirmant que ladite lapidation est une « valeur de (sa) religion », valeur qu'il regrette ne pouvoir « dans les circonstances actuelles mettre en avant ». Providentielle burqa, inespéré Blancho, pour les mêmes forces qui ont lancé, fait aboutir, et voter par le peuple, l'interdiction des minarets, elle même providentielle pour les Blancho... Après tout, qui se ressemble s'utilise.

Lire la suite

23:24 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : religions, islam, politique, burqa | |  Facebook | | | |

samedi, 17 octobre 2009

Initiative anti-minarets : D'Ecône à la Mecque et retour

Pour la Conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf il faut repousser l'initiative anti-minarets car elle menace la " paix religieuse " et pour le Conseil d'Etat et les Municipalités de Genève, parce qu'elle menace la " Genève internationale ". Il est vrai : l'initiative antiminarets menace la paix religieuse et la Genève internationale. Mais ce ne sont pas ces menaces qui nous importent le plus : après tout, l'instauration de la laïcité a elle aussi perturbé la " paix religieuse ", et le Kulturkampf a déclenché un conflit religieux; quant à la Genève Internationale, à force de nous la ressortir comme argument de campagne sur n'importe quel sujet, sa valeur argumentaire risque une rapide dévaluation. Ce n'est pas parce qu'elle menace la " paix religieuse " et la " Genève internationale " que l'initiative anti-minarets doit être repoussée, mais parce qu'elle nie un principe démocratique fondamental : l'égalité des droits et des libertés. Et qu'elle ne vise qu'à reproduire en Suisse les politiques cultuelles des Etats interdisant les édifices religieux autres que ceux de leur propre religion. Il n'y a pas d'églises chrétiennes à la Mecque ? Certes. Mais il n'y a pas non plus de minarets au Vatican. Et il n'y en avait ni dans l'Espagner franquiste, ni dans le Portugal salazariste, ni dans la Grèce des colonels.,

Lire la suite

00:09 Publié dans religion | Lien permanent | Commentaires (137) | Tags : suisse, islam, minarets, udc | |  Facebook | | | |

mercredi, 09 septembre 2009

Le clocher, le minaret et la laïcité

On votera le 29 novembre sur l'initiative crypto-UDC visant à interdire l'érection de minarets. " Plus vite on aura dit non à cette initiative et mieux ce sera ", avait estimé Pascal Couchepin, ajoutant qu'il fallait " liquider ce texte au plus vite pour aborder les vrais problèmes ". De Port-Royal ou de Martigny, les pensées de Pascal sont éclairantes. Un texte qui propose de violer ouvertement un droit fondamental (la liberté de religion), un principe non moins fondamental (l'égalité des citoyennes et citoyens devant la loi) et plusieurs textes internationaux exprimant ce droit et ce principe, sera donc soumis au vote. La campagne s'annonce parfaitemeabraham2.jpgnt nauséabonde -comme l'aurait été dans les années trente du siècle passé celle pour une initiative proposant d'interdire la construction de synagogues. En trois quarts de siècle, n'aura-t-on réussi qu'à échanger la judéophobie contre l'islamophobie ?

Lire la suite

01:44 Publié dans religion | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : islam, minarets, votation, laïcité | |  Facebook | | | |

samedi, 28 février 2009

A vue de nez, ils sont 4 %

Le Fonds national de la recherche scrute l'extrême-droite et enfonce des portes ouvertes

Or donc, selon une étude du Fonds national (1), un-e Suisse sur cinq est antisémite au sens traditionnel du terme (judéophobe, donc), un-e Suisse sur trois islamophobe, un-e Suisse sur deux xénophobe et un Suisse sur deux et demi franchement sexiste. L' " extrémisme de droite " serait la " niche " politique de 4 % de la population, soit en gros 300'000 personnes (le double de l' " extrémisme de gauche "), un niveau tout à fait dans la moyenne européenne... Les groupes d'extrême-droite compteraient environ 1200 membres (essentiellement des jeunes), auxquels une centaine d'incidents violents pourraient être attribués chaque année, sans pour autant qu'on puisse les considérer comme une " menace aiguë pour la Suisse ". Nous voilà rassurés : nos fachos sont trop cons pour être dangereux. Pour l'instant.

Lire la suite

00:56 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (130) | Tags : suisse, xénophobie, racisme, antisémitisme, islam | |  Facebook | | | |