information

  • Et si l'information radiotélé d'Etat déménageait à Lausanne ?

    Imprimer

    Tour télé.JPGL'atour de la télé

    Le Conseil d'Etat genevois, se réveillant un peu tard, dénonce le projet de déménagement à Lausanne du secteur de l'information de la Radiotélé romande comme une "trahison" de l'engagement de Genève (et de son Conseil d'Etat) aux côtés de la SSR lors de la campagne contre l'initiative "No Billag". Campagne victorieuse (l'initiative a été refusée), saluée à sa manière par la SSR : en annonçant un plan d'"économies" de 100 millions de francs, impliquant la suppression de 250 emplois en quatre ans, dont 50 à 75 par des licenciements. Mais qu'on se rassure : "nous ne couperons pas dans le sport", promet le directeur général de la SSR en juin 2018, Gilles Marchand. "Surtout pas". Merde alors, ça aurait été pourtant l'occasion... mais c'est dans l'information "que nous effectuerons une part significative des économies", précise Marchand. D'entre ces économies, peut-être le déménagement du secteur de l'information de Genève à Lausanne (et en Alémanie de Berne à Zurich ). L'occasion de s'interroger sur le rôle des media (privés ou d'Etat) avant de hurler à l'égorgement quand l'un menace de déménager de 60 kilomètres...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Genève, Médias 2 commentaires