mercredi, 24 janvier 2018

82 % de la richesse à 1 % de la population : Bienvenue dans le meilleur des mondes

inegalites.jpg82% de la richesse créée l'an dernier dans le monde a fini dans les mains du 1% le plus riche de la population de la planète, les femmes payant le prix fort de ces inégalités, a dénoncé lundi l'ONG Oxfam, lors de la publication, à la veille de l'ouverture du World Economic Forum (WEF) à Davos, de son rapport intitulé "Récompenser le travail, pas la richesse". Et si 1 % de la population mondiale a accaparé 82 % de la richesse crée, la moitié de la population mondiale, soit 3,7 milliard de personne, n'en a rien touché du tout. Reste 18 % de cette richesse, que se partage (inégalement) 49 % de la population. Dont nous, ici. Bienvenue dans le meilleur des mondes : le nôtre.

Lire la suite

11:33 Publié dans Economie, Monde, pauvreté, exclusion | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : inégalités | |  Facebook | | | |

vendredi, 27 mars 2015

Croissance des inégalités en Suisse ? On demande réponse politique...

En 2013, la Suisse accueillait 330'000 millionnaires en fortune, soit plus en nombres absolus que l'Italie, le Canada ou l'Australie, et incomparablement plus en proportion de la population que les six pays qui comptent plus de millionnaires qu'elle (les USA, le Japon, l'Allemagne, la Chine, la Grande-Bretagne et la France). 18 % des contribuables de la ville de Zurich et 5,7 % de ceux de la ville de Genève sont millionnaires. Qui dit mieux ? Monaco... Abritant un habitant de la planète sur mille, la Suisse accueille un milliardaire sur 30, et sur 100'000 habitants, elle en compte 54 dont la fortune nette dépasse 29 millions de francs... Mais une fois tenu compte des impôts, des taxes, des loyers et des cotisations sociales, le revenu de la majorité des ménages n'a pratiquement pas augmenté depuis douze ans, alors que celui de la minorité la plus riche a explosé. La croissance des inégalités sociales est donc, qu'on l'admette ou pas, une réalité dans ce pays. Reste à savoir quelle réponse on lui donne. Et même si on lui en donne.

Lire la suite

21:48 Publié dans Economie, Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : inégalités | |  Facebook | | | |

lundi, 25 mars 2013

Après Minder, 1:12...

Un pour douze, douze pour un...

badge 1-12.jpgAprès le Conseil National, le Conseil des Etats a, sans surprise, refusé (à trois contre un) l'initiative populaire « 1:12 » de la Jeunesse Socialiste, sans lui opposer de contre-projet. De son côté, le Conseil fédéral appelle, sans surprise, à refuser l'initiative syndicale pour l'instauration d'un salaire minimum légal. On aura donc, en septembre ou novembre prochain, un choix clair, en votation : accepter ou refuser la proposition que « le salaire le plus élevé versé par une entreprise ne (puisse) être plus de douze fois supérieur au salaire le plus bas versé par la même entreprise ». Et les sondages produits sur ces deux initiatives suggèrent qu'elles recueilleraient au moins la sympathie d'une majorité de l'opinion publique. D'où une certaine fébrilité à droite... Et quelques espoirs à gauche - mais qui ne se concrétiseront pas sans une forte mobilisation...

Lire la suite

12:35 Publié dans Economie, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : 1:12, salaires, inégalités, votation | |  Facebook | | | |

lundi, 05 décembre 2011

Une étude sur les inégalités à Genève : Les pauvres d'une ville riche

Le premier rapport du Centre d'analyse territoriale des inégalités (CATI) de l'Université de Genève semble enfoncer des portes ouvertes : la Ville de Genève, mais surtout les grandes communes de la couronne urbaine, abritent la plus forte population socialement et matériellement précarisée. Les « poches de précarité« » sont repérées, à partir de six indicateurs (le revenu, le chômage, les subsides sociaux, les écoliers d'origine modeste...) à Vernier, Onex, Chêne-Bourg, Carouge, Meyrin, Versoix, Lancy, Thônex, au Grand Saconnex et en Ville de Genève, mais avec une grande différence : certaines de ces communes sont beaucoup profondément et gravement touchées, parce que la mixité sociale y est bien moins assurée, que la Ville de Genève. L'étude du CATI fournit un état de situation, à un moment donné, sur un espace donné. Elle ne fournit pas de réponses à cette situation : cela, c'est le rôle des politiques. Et leur tâche, petit rappel utile en temps d'affres budgétaires, c'est de s'en donner les moyens.

Lire la suite

13:38 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pauvreté, inégalités, exclusion | |  Facebook | | | |

mercredi, 23 juin 2010

Inégalités salariales : 1:12, vite !

Inégalités salariales : 1:12, vite !

Les écarts salariaux continuent de se creuser dans notre beau pays. En 2009, les différences entre le plus bas salaire et le salaire moyen des dirigeants d'un groupe se sont accentuées de 18 % par rapport à 2008, et de 70 % par rapport à 2002. La crise a provoqué un recul du chiffre d'affaire, un diminution des bénéfices, des suppressions d'emploi, mais le salaire moyen des membres de la direction de 27 groupes a augmenté de 20 % entre 2008 et 2009, pendant que ces groupes supprimaient 7300 emplois en Suisse . A l'UBS, renflouée grâce aux fonds publics, le rapport entre les revenus des dirigeants et ceux des salariés les plus mal payés est même passé de 51:1 à 1190:1... « Travail Ssuisse », qui a donné ces chiffres lundi, exige une limitation des bonus à un mois de salaire, la suppression des indemnités d'entrée ou de départ des dirigeants, et l'imposition des bonus de plus d'un million. C'est un début, mais on peut faire mieux : signer l'initiative lancée par la Jeunesse Socialiste, et soutenue par le PS, l'initiative « 1:12 » qui exige que le salaire des dirigeants d'une entreprise ne dépasse pas le dodécuple de celui de l'employé-e le-la plus mal payé-e...

Lire la suite

14:03 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : inégalités, salaires | |  Facebook | | | |