greco

  • Financement des partis et des campagnes politiques en Suisse : Surtout, ne rien entendre...

    Imprimer

    Le Groupe d'Etats contre la corruption (GRECO, une commission du Conseil de l'Europe), a rendu public vendredi dernier un rapport sur le financement des partis politiques et des campagnes électorales en Suisse. Le rapport du Greco reproche à la Suisse l'"opacité" et l'absence de règles en matière de financement des partis et des campagnes politiques, et suggère que cette absence de règles n'est pas étrangère à l'exposition de la politique en Suisse au risque de corruption privée ou par des agents publics étrangers, en raison de son importance économique et financière (on vient d'ailleurs d'en faire l'expérience avec l'agitation des vendeurs d'avions de combat autour du renouvellement de la flotte aérienne militaire suisse). Mais les recommandations du Greco semblent, encore, tomber dans les trompes d'Eustache des pires sourds : ceux qui ne veulent pas entendre. parce qu'ils n'ont pas intérêt à changer un système qui les choie.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Suisse 1 commentaire