jeudi, 22 septembre 2016

1er Vendémiaire, jour du raisin. Et de l'Ethernité.

gauche, dugongd, gauche dugong Bonne et heureuse année !

Bonne et heureuse année ! Nous sommes en effet le premier Vendémiaire, premier jour de l'an nouveau dans le calendrier républicain, et premier jour, aussi, de la Première République française, proclamée au lendemain de la victoire de Valmy. Et en ce jour de Nouvel-An (qui est aussi, dans le calendrier pataphysique, le jour de l'Ethernité, 15ème jour du mois de l'absolu), nous avons accoutumé de vous balancer l'indispensable, l'incontournable, l'irréfragable Manifeste de la Gauche Dugong -ce que nous faisons donc ici, non sans rappeler toutefois la genèse de ce qui, à n'en point douter, marquera, comme Goethe le vit dans Valmy, un tournant de l'Histoire.

Or donc, il y a quelque temps, nous fûmes de ceux qui, « pour en finir avec la gauche caviar » qui commençait sérieusement à nous courir sur les blinis, lancèrent sur le marché déjà fort encombré de la critique de gauche de la gauche, la « Gauche Anchois », destinée à rester d'une confidentialité élitaire confinant à la conspiration aristocratique. Las ! Par maladresse, cette phalange reçut de quelques media une publicité malencontreuse, qui nous convint de procéder, sans regrets, à sa dissolution. Mais, orphelins d'un réseau de comploteurs ricanants, nous ne nous résolvions pas à son absence. Et c'est ainsi qu'après une fugace tentative de créer une « gauche pingouin », tôt condamnée par le réchauffement de la planète, nous procédâmes à la création de la « Gauche Dugong », dont le prestige depuis ne cesse de croître, certes souterrainement (ou plutôt subaquatiquement), mais en proportion de la crainte qu'elle suscite -à juste titre, car sous l'apparente vacuité de son manifeste fondateur se cachent d'abyssales profondeurs : que chacun en barbarouffe autour de lui, car l'état des choses politiques locales, régionales, nationales, continentales, mondiales et galactiques rend urgente l’émergence d'une pensée à la fois radicale et cohérente : la nôtre, forcément... et la seule... vous en voyez une autre, vous ?

Lire la suite

16:20 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : gauche, dugongd, gauche dugong | |  Facebook | | | |

mardi, 22 septembre 2015

Bonne année !

1er Vendémiaire, jour du raisin 
             
          

Nous sommes donc le premier Vendémiaire, premier jour de l'an nouveau dans le calendrier républicain, et premier jour, aussi, de la Première République française, proclamée au lendemain de la victoire de Valmy. Et en ce jour de Nouvel-An, nous avons accoutumé de vous balancer l'indispensable, l'incontournable, l'irréfragable Manifeste de la Gauche Dugong -ce que nous faisons donc ci-dessous. Rappelons toutefois la genèse de ce qui, à n'0en point douter, marquera, comme Goethe le vit dans Valmy, un tournant de l'Histoire. Or donc, il y a quelque temps, nous fûmes de ceux qui, « pour en finir avec la gauche caviar » qui commençait sérieusement à nous courir sur les blinis, lancèrent sur le marché déjà fort encombré de la critique de gauche de la gauche, la « Gauche Anchois », destinée à rester d'une confidentialité élitaire confinant à la conspiration aristocratique. Las ! Par maladresse, cette phalange reçut de quelques media une publicité malencontreuse, qui nous convint de procéder, sans regrets, à sa dissolution. Mais, orphelins d'un réseau de comploteurs ricanants, nous ne nous résolvions pas à son absence. Et c'est ainsi qu'après une fugace tentative de créer une « gauche pingouin », tôt condamnée par le réchauffement de la planète, nous procédâmes à la création de la « Gauche Dugong », dont le prestige depuis ne cesse de croître, certes souterrainement (ou plutôt subaquatiquement), mais en proportion de la crainte qu'elle suscite -à juste titre, car sous l'apparente vacuité de son manifeste fondateur se cachent d'abyssales profondeurs : que chacun en barbarouffe autour de lui, car l'état des choses politiques (et les élections municipales à venir) rend urgente l’émergence d'une pensée à la fois radicale et cohérente : la nôtre, forcément... vous en voyez une autre, vous ?

Allez, bonne année à vous toutes et tous...

 

gauche, gauche dugong, calendrier républicain

 

Lire la suite

17:20 Publié dans De tout un peu | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : gauche, gauche dugong, calendrier républicain | |  Facebook | | | |

mardi, 20 janvier 2015

Comment Dugong déplacera les montagnes : Ze Manifeste

Gauche Dugong, politiqueIl y a quelque temps, nous fûmes de ceux qui, « pour en finir avec la gauche caviar » qui commençait sérieusement à nous courir sur les blinis, lancèrent sur le marché déjà fort encombré de la critique de gauche de la gauche, la « Gauche Anchois », destinée à rester d'une confidentialité élitaire confinant à la conspiration aristocratique. Las ! Par maladresse, cette phalange reçut de quelques media une publicité malencontreuse, qui nous convint de procéder, sans regrets, à sa dissolution. Mais, orphelins d'un réseau de comploteurs ricanants, nous ne nous résolvions pas à son absence. Et c'est ainsi qu'après une fugace tentative de créer une « gauche pingouin », nous procédâmes à la création de la «  Gauche Dugong », dont le prestige depuis ne cesse de croître, certes souterrainement (ou plutôt subaquatiquement), mais en proportion de la crainte qu'elle suscite -à juste titre, car sous l'apparente vacuité de son manifeste fondateur, que nous (re)publions ci-dessous, se cachent d'abyssales profondeurs : que chacun en barbarouffe autour de lui, car l'état des choses politiques (et les élections municipales à venir) rend urgente l’émergence d'une pensée à la fois radicale et cohérente : la nôtre, forcément...  vous en voyez une autre, vous ?

Lire la suite

15:42 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : gauche dugong, politique | |  Facebook | | | |

vendredi, 13 juin 2014

Comment Dugong déplacera les montagnes : Le Manifeste de la Gauche Dugong

Il y a quelqlamantin_ld05.jpgue temps, nous fûmes de celles et ceux qui, « pour en finir avec la gauche caviar », lancèrent sur le marché déjà fort encombré de la critique de la gauche, la « Gauche Anchois », destinée à rester d'une confidentialité élitaire confinant à la conspiration aristocratique. Las ! Par maladresse, cette phalange reçut de quelques media une publicité malencontreuse, qui nous convint de procéder, sans regrets, à sa dissolution. Mais, orphelins d'un réseau de comploteurs ricanants, nous ne nous résolvions pas à son absence. Et c'est ainsi qu'après une fugace tentative de créer une « gauche pingouin », que nous finîmes par admettre condamnée par le réchauffement de la planète et la fonte de la banquise, nous procédâmes à la création de la « Gauche Dugong », dont le prestige depuis ne cesse de croître, certes souterrainement (ou plutôt subaquatiquement), mais en proportion de la crainte qu'elle suscite. Nous en republions donc ici, à la demande d’innombrables lecteurs de notre feuille, le manifeste fondateur. Et qu'on y prenne garde : sous son apparente vacuité se cachent d'abyssales profondeurs...

Lire la suite

20:33 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gauche, gauche dugong | |  Facebook | | | |

vendredi, 20 décembre 2013

Comment Dugong déplacera la montagne de gauche

« Ce qui est, est. Le reste, faut voir » (Jean-Baptiste Botul)

Au terme annuel (mais on récidivera l'année prochaine) de la publication de cette lettre, un doute nous assaille : peut-être vous êtes vous demandé ce qui pouvait bien justifier que nous vous abreuvions presque journellement de nos états d'âme personnels (en usant, pour plus d'arrogance, du pluriel de majesté). Cette question, nous aussi nous la sommes posée. Sans être capable d'y répondre de manière convaincante, même pour nous. Mais peu importe, au fond, ce qui peut bien nous requérir : ce qui importe, c'est le socle idéologique de notre scriptomanie, ce qui, au-delà de sa manifestation conjoncturelle, fonde notre action (à supposer que nous en ayons une qui soit décelable) et notre discours (qu'il soit ou non audible). Alors voilà, ce socle idéologique, nous vous le livrons : c'est le manifeste de la Gauche Dugong, héritière de la Gauche Anchois.
Et rendez-vous en 2014, pour de nouveaux barbarouffements.

Lire la suite

14:42 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : gauche dugong | |  Facebook | | | |