mercredi, 27 avril 2011

Après Fukushima, déjà une espèce en voie de disparition : les pronucléaires

Préservez la biodiversité ! Adoptez un nucléocrate !

On ne sait s'il fallait le craindre ou l'espérer, mais on aurait en tout cas dû s'y attendre : la catastrophe de Fukushima a eu un effet dramatique sur une espèce jusqu'alors fort vivante, apparemment douée, sinon de beaucoup de courage, d'au moins d'intelligence, mais une espèce que l'impact de Fukushima sur les opinions publiques semble avoir fait disparaître de la surface visible du globe : les pronucléaires. Oukisont passé, les pronucléaires ? Zont tous muté écolo ? apu de nucléocrates ? Impossible. Mais le manace est là, sur la survie de cette espèce certes nuisible, mais à laquelle, à force, depuis quarante ans, on avait tout de même fini par s'habituer...  Dès lors, luttons pour la survie des espèces en voie de disparition ! Solidarité avec les pronucléaires (s'il en reste) ! Adoptons un nucléocrate !

Lire la suite

14:49 Publié dans Energie | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : fukushima, tchernobyl | |  Facebook | | | |

mercredi, 23 mars 2011

L'effet Fukushima : 87 % d'antinucléaires en Suisse, vraiment ?

L'effet Fukushima : 87 % d'antinucléaires en Suisse, vraiment ?

Selon un sondage Isopublic publié dimanche dernier, 87 % des Suisse-sses réclameraient l'abandon de l'énergie nucléaire, 77 % à long terme et 10 % tout de suite, 74 % seraient opposés à la construction de nouvelles centrales nucléaires, 62 % demandent l'arrêt immédiat des centrales de Mühleberg et Beznau et 86 % souhaitent que la Confédération soutienne davantage les énergies renouvelables. Faut-il en déduire que les Suisses sont devenus anti-nucléaires ? Non. Car l'« effet Fukushima » a joué, et le petit nuage échappé de la centrale japonaise a irradié l'opinion publique. On verra ce qu'il en restera, de cette peur, lorsqu'il s'agira de prendre réellement des décisions qui coûtent (le soutien aux énergies renouvelables) ou qui pèsent (la réduction de la consommation d'électricité, par exemple). En attendant, ou plutôt sans attendre, la Maire de Genève, Sandrine Salerno, a lancé un appel aux villes de Suisse pour les inciter à agir afin de pousser le pays vers la sortie du nucléaire. Et là aussi, on va bien pouvoir vérifier ce que valent les plus récentes adhésions enregistrées au « principe de précaution »

Lire la suite

13:13 Publié dans Energie | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : suisse, nucléaire, fukushima, décroissance | |  Facebook | | | |

jeudi, 17 mars 2011

Catastrophe nucléaire de Fukushima : La droite suisse irradiée

On s'attendait à une campagne électorale (pour les élections fédérales) dominée, comme d'hab', par les fantasmes xénophobes et les délires sécuritaires de l'UDC, et puis voilà que la terre a le mauvais goût de trembler au Japon, qu'un tsunami y déferle et que des réacteurs nucléaires décident de vivre leur vie. Et du coup, on contemple avec une certaine incrédulité l'exercice de transformisme auquel est en train de se livrer, irradiée, la droite pronucléaire, convertie en catastrophe (le mot s'impose) au principe de précaution. Et on attend avec impatience la demande de l'UDC de convoquer une session spéciale de l'Assemblée générale en prévision d'une vague de réfugiés japonais déferlant sur la Suisse comme un tsunami migratoire.

Lire la suite

17:14 Publié dans Energie | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : fukushima, nucléaire, mühleberg, beznau, atel | |  Facebook | | | |