coopération au développement

  • Villages africains en lutte contre les multinationales de l'agrobusiness

    Imprimer

    Capture.JPGCoopération au développement ou collaboration au néo-colonialisme ?

    La coopération au développement est une noble cause, même si la question doit être posée de la nature du développement que les pays les plus riches (dont, évidemment, la Suisse) doivent soutenir dans les pays et les régions les plus pauvres. Mais quand sous couvert de coopération au développement, des institutions publiques ou soutenues par des fonds publics ne coopèrent en fait qu'à l'extension de la prédation exercée sur les terres, le "développement" n'est plus que celui d'un héritage colonial et la "coopération" plus que la collaboration au néo-colonialisme. Deux exemples viennent d'être donnés par le Solifonds de ce dévoiement de la coopération au développement : l'un au Congo (RDC), l'autre en Sierra Leone. Avec dans les deux cas, une résistance des populations locales. Une résistance à soutenir :
    Solifonds
    www.solifonds.ch
    mail@solifonds.ch
    CP 80-7761-7

    Lire la suite