mardi, 11 décembre 2012

Travail de nuit et du dimanche dans les « échoppes » routière pour commencer ?

Faites chauffer le référendum !

Le 14 décembre, il y a fort à parier que la majorité de droite du Conseil National adoptera en votation finale la proposition du libéral genevois Christian Lüscher de « libéraliser » la réglementation des  heures d’ouverture et de l'assortiment des échoppes des  stations-service des autoroutes et des « grands axes routiers ». L’automne dernier, le Conseil des États avait déjà décidé d'y rendre possible le travail de nuit et du dimanche. Au Conseil national, une minorité de gauche a bien tenté de limiter ces autorisations aux seules autoroutes, mais elle a été battue. Un référendum a d'ores et déjà été annoncé contre la décision attendue de « libéralisation ». Il aboutira sans problème. Et le dernier mot sera donné au peuple.  Et on a bon espoir qu'une fois de plus, ce dernier mot soit un « non » sonore. Comme le 28 novembre de l'année dernière, à Genève (à Zurich et à Lucerne, des projets semblables ont été semblablement repoussés. ), lorsqu'à une majorité sans équivoque, les genevois-es avaient refusé la proposition du patronat et de la droite d'étendre les horaires d'ouverture des magasins. C'est-à-dire, surtout, des grands magasins.

Lire la suite

15:24 Publié dans Travail | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : syndicats, commerces, échoppes, consommation | |  Facebook | | | |

vendredi, 12 novembre 2010

Extension des horaires d'ouverture des magasins : Engraisser les gros ?

sumo.jpgDes patrons de petits commerces ont dit hier leur opposition à l'extension des horaires d'ouverture des magasins genevois, présentée par les organisations patronales et la droite comme une revendication commune de tous les commerces genevois. Pour ces petits commerçants, « la votation du 28 novembre n'est pas une bataille entre syndicats et patronat » mais une bataille pour le patronat des grands magasin. Ces patrons de PME opposés à l'extension des horaires d'ouverture des commerces, y compris des leurs, dénoncent une offensive des grandes surfaces contre les petits magasins qui survivent soit parce qu'ils occupent des « niches » horaires ou commerciales, soit parce qu'ils proposent des produits et des services de meilleure qualité que les supermarchés. De leur point de vue, et du nôtre, l'extension des horaires d'ouverture est une manière d'éliminer la concurrence qu'ils peuvent encore faire aux entreprises dominantes du secteur. Bref : une méthode d'engraissement des gros et de rapetissement des petits.

Lire la suite

16:31 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : commerces, votations | |  Facebook | | | |

jeudi, 26 novembre 2009

On a un référendum sur le feu pour Noël…

NON à l'extension des heures d'ouverture des grands magasins

Le patronat du commerce genevois de détail a fait déposer par ses relais politiques, et va faire accepter par sa majorité parlementaire cantonale, un projet de loi étendant les heures d'ouvertures des magasins, jusqu'à 20 heures du lundi au vendredi et 19 heures le samedi, avec en prime l'ouverture dominicale quatre dimanches par année, et des ouvertures spéciales lors d'événements touristiques ou commerciaux particuliers. Au frigo, mais n'attendant que l'occasion d'en être sorti, on trouve encore le projet de libéralisation totale des heures d'ouverture au centre-ville et autour de la rade. Comme le relèvent les syndicats, ces projets ne sont pas, quoi qu'en disent leurs promoteurs, destinés aux consommateurs et consommatrices du canton, mais aux grands magasins et aux grandes chaînes de distribution; il ne visent pas à répondre à la " concurrence française ", ils ne répondent ni à une demande de la clientèle, ni à un besoin des petits commerces, ni à la concurrence des commerces français, ni au manque d'animation au centre-ville, mais uniquement à la quête de nouveaux profits pour Migros, la Coop, Manor et les autres grands groupes. Le Parlement dont Genève s'est trouvée pourvue, une fois la bise populiste venue, ne va pas manquer de voter le projet de loi patronal. Et la gauche politique et syndicale de lancer un référendum.

Lire la suite

22:17 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : commerces, magasins, ouverture | |  Facebook | | | |