mercredi, 07 juin 2017

Commission municipale genevoise des naturalisations : Dénis de réalité et incapacité de choisir

3.singes.jpg

Commission municipale genevoise des naturalisations : Dénis de réalité et incapacité de choisir

Aujourd'hui, ou dans trois semaines, on ne sait pas au juste, le Conseil municipal de la Ville de Genève décidera, peut-être, on ne sait pas au juste, du sort d'une commission parasitaire qu'il se trimballe depuis des années : la commission des naturalisations. Cela fait trois ans que nous débattons de ce sujet, en plénière, en commission du règlement, dans nos groupes. Et trois ans que nous constatons que du côté des partisans les plus obstinés du maintien de cette commission, on passe d'un  déni de réalité à un autre, sans transition, et en les additionnant mêmes les uns aux autres : déni du rôle parfaitement secondaire de la commune dans le processus de naturalisation; déni de l'inutilité de la commission des naturalisations; déni du caractère totalement illégal de la procédure par laquelle la Ville de Genève délivre son préavis sur les dossiers de naturalisations; déni de la compétence de la Cour des Comptes lorsqu'elle a relevé l'illégalité de cette procédure; déni du rôle du Conseil d'Etat, et de sa compétence de convoquer lui-même le Conseil municipal pour traiter des dossiers de naturalisations, et de celle d'imposer un délai de trois mois pour ce traitement; déni, enfin, des conditions légales et réglementaires dans lesquelles devraient, forcément, se tenir les séances du Conseil municipal consacrées à la délivrance du préavis municipal sur les demandes de naturalisations. Cela fait beaucoup de dénis ? Certes. Mais leur liste n'est même pas forcément close.

Lire la suite

14:43 Publié dans Genève, Immigration, Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : naturalisation, nationalité, citoyenneté | |  Facebook | | | |

lundi, 12 janvier 2015

Massacre de "Charlie Hebdo" et du supermarché kacher : Les religions au banquet funèbre

Quelque chose nous dit qu'on va encore les voir défiler pendant des jours, les experts de l'islam, les experts de l'islamisme, les experts du terrorisme, les experts du terrorisme islamiste et les experts du contre-terrorisme. Sans compter une escouade de complotistes dénonçant la main du Mossad dans le carnage du magasin kacher et celles de la CIA, de la NSA et de la DGSE dans le massacre de Charlie Hebdo. Ne manquent que des experts des expertises. Mais depuis le temps qu'ils nous les gonflent, tous ces experts, nous qui ne sommes experts que de notre inexpertise, on se demande comment il se peut qu'il y ait encore des islamistes capables de discourir et des djihadistes en état de massacrer... et de nourrir les experts. Mais, tout contrits de briser la belle unanimité post-traumatique, on trouvera pire, et certainement plus pervers, et plus dangereux, que ce parasitisme des "experts" : celui des religions, s'invitant (ou étant invitées, ce qui sans doute plus navrant encore) au banquet funèbre des victimes d'un massacre commis au nom de l'une d'entre elle...

Lire la suite

15:48 Publié dans religion | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : laïcité, citoyenneté, charlie hebdo | |  Facebook | | | |

jeudi, 31 octobre 2013

Commission municipale des naturalisations : Schweizermacher (noch) nicht kaputt...

  • avuedenezilestcinqheures.jpgLe Conseil Municipal de la Ville de Genève (c'est-à-dire une majorité formée de la droite, de l'extrême-droite et de quelques idiots utiles qui furent naguère de gauche) a donc refusé de renoncer à sa commission des naturalisations et d'en déléguer le préavis au Conseil administratif. Il en fut de ce débat (du moins avant que de l'enclos MCG ne sourdent les invectives) comme des précédents sur des propositions de même nature : pour nous, cela tenait de la mise en route, ou en forme, pour les débats à venir sur des propositions semblables (la proposition refusée hier a d'ailleurs immédiatement été redéposée), ou comparables (l'une est déjà à l'ordre du jour du Conseil Municipal : puisque des Conseillers municipaux tiennent à oeuvrer au sein d'une commission parasitaire, autant que cela ne coûte rien à la Ville et qu'ils le fassent bénévolement).

Lire la suite

16:00 Publié dans Genève, Immigration, Politique | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : nationalité, citoyenneté, naturalisation | |  Facebook | | | |

mercredi, 29 février 2012

Un « parlement des musulmans de Suisse » pour « organiser l'islam de Suisse » ? Au nom de Dieu clément et député ?

Deux organisations musulmanes veulent donc « organiser l'islam de Suisse » grâce à un « parlement des musulmans », nous apprend la presse... Mais quel « islam de Suisse » ? Ou plutôt, lequel, des islams de Suisse Qu'il y ait des musulmans en Suisse (à peu près 400'000, dont à peu près la moitié sont Albanais d'Albanie, de Kosovë ou de Macédoine), l'UDC les agite assez comme épouvantails pour que nul désormais ne puisse les ignorer. Mais un islam de Suisse ? Les musulmans de Suisse sont sunnites, chiites, alévis, soufis, ismaïliens, distingués en outre par leurs origines nationales  : albanais, maghrébins, turcs, ont des rapports différents à l'islam, et des pratiques différentes de leur foi religieuse (quand encore il s'agit de foi, et non d'héritage culturel « laïcisé » en mode de vie). Bref, on voit mal ce qu'un « parlement des musulmans de Suisse » pourrait organiser d'un « islam de Suisse », sinon la prétention exorbitante de quelques organisations à parler au nom de tous et toutes les musulman-e-s d'Helvétie...

Lire la suite

14:09 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : islam, laïcité, politique, citoyenneté, religion | |  Facebook | | | |

lundi, 26 septembre 2011

Quand un tribunal français cède à une provocation islamiste

Tous voiles dehors !

En France, deux femmes ont, pour la première fois, été condamnées (à de modestes amendes) pour avoir porté le voile intégral  sur la place publique. C'est le tribunal de police de Meaux qui a pris cette décision, qui enchante les deux intégristes, puisque c'est précisément ce qu'elles cherchaient : une condamnation leur donnant la possibilité de recourir, d'abord en cassation à Paris, puis devant la Cour européenne des droits de l'Homme, pour violation de la liberté religieuse, avec l'ambition de faire annuler la loi prohibant le port du voile intégral en public. Bref, le tribunal est tombé lourdement dans un piège à cons. Et comme le suggérait Jean-Noël Cuénod sur son blog, il aurait été infiniment plus intelligent, et plus ironique, de condamner les deux femmes à suivre un « stage de citoyenneté », à visage découvert, puisque c'est ainsi que doit se vivre la citoyenneté

Lire la suite

13:48 Publié dans Droits de l'Homme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : citoyenneté, burqa, islamisme | |  Facebook | | | |

jeudi, 22 septembre 2011

Bonne et heureuse nouvelle année !

En ce 1er Vendémiaire...

Ce jour, citoyennes, citoyens, n'est pas un jour comme les autres : c'est le premier jour du mois de Vendémiaire. Et le mois de Vendémiaire est le premier mois de l'année républicaine. Nous sommes donc, en ce 1er Vendémiaire, le jour du Nouvel-An. On s'autorisera donc à quelque discrète libation, et à vous présenter à toutes et tous nos meilleurs voeux pour cette nouvelle année, qui se trouvera aussi être, quelque soit le calendrier que l'on choisira, une « année Rousseau » -celle de la naissance du Citoyen majuscule, d'un Devin de la Ville, d'un Promeneur politiquement moins solitaire qu'il crut l'être.  Une nouvelle année qu'on espère encore, malgré tout, être d'une nouvelle citoyenneté pour 40 % de la population adulte de Genève...

Lire la suite

13:06 Publié dans voeux | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : démocratie, citoyenneté, àtrangers, rousseau | |  Facebook | | | |

vendredi, 02 septembre 2011

Au prétexte du naufrage annoncé de la Constituante genevoise

Le lien politique : adhésion ou contrat ?

Ce qui est en cause dans tout débat sur la réforme des institutions politiques, et ce que la Constituante genevoise, si elle avait fait son boulot, aurait du s'attacher à réformer,  est la nature du lien ou du contrat politiques, et l’identité de qui le tisse ou le conclut. Qui est le Souverain ? Sur quoi s’exerce sa souveraineté ? Le choix se fait entre l’adhésion et le contrat: l’adhésion qui se fait à ce qui déjà existe, et le contrat qui créée ce qui sans lui n’existerait pas et avant lui n’existait pas. De la nature de ce choix découle la nature du lien politique, le type d’institutions matérialisant ce lien, l’étendue des droits et des libertés des individus formant le corps politique.

Lire la suite

12:06 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : constitution, constituante, citoyenneté | |  Facebook | | | |

jeudi, 05 mai 2011

Genève, la Suisse, la France...


J'avoue, je suis frontalier...

En un moment où se déroule, de votations en élections et d'élections en votations, une sorte de course au repli identitaire entre forces politiques scharnées à nous enfermer, les unes dans une suissitude sans autre contenu que sa xénophobie, les autres dans un cantonalisme sans autre perspective que le culte de la frontière, il vaut peut-être la peine de se poser la question : Que suis-je, politiquement, « citoyennement » parlant ? Et d'y répondre, pour ce qui nous concerne ici, par deux évidences : Je suis Suisse puisque que Genève est un canton suisse. Mais je suis aussi français parce que ma culture est, pour l'essentiel, celle de France -et celle d'une Genève, et d'une « Romandie », culturellement connexes à la France. Bref, je l'avoue : je suis frontalier... mais j'ai une excuse : je porte mes frontières en moi...

Lire la suite

13:35 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : france, frontières, citoyenneté | |  Facebook | | | |