jeudi, 06 juillet 2017

Appel : LE CINEMA "LE PLAZA" NE DOIT PAS ETRE DETRUIT

logo Plaza.jpgOn ne saurait trop vous inviter à signer cet appel et à le renvoyer à son expéditeur (pascal.holenweg@infomaniak.ch) : Ensemble, nous pouvons faire reculer la loi du fric...

 


 

Lire la suite

23:36 Publié dans Culture, Genève | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : cinéma, plaza | |  Facebook | | | |

jeudi, 16 février 2017

Le "Miracle du cinéma"

cinémaQuand le public retrouve les salles

Intéressant entretien, dans le journal patronal "Entreprise Romande", avec la présidente du Groupement des cinémas indépendants genevois, Patricia Dumont, par ailleurs patronne du cinéma "Bio" de Carouge, sauvé par une intervention militante, relayée par la Ville. Le Groupement rassemble tous les cinémas indépendants de Genève, c'est-à-dire en fait tous les cinémas genevois (y compris ceux du Grütli) sauf les salles Pathé.
Première bonne nouvelle donnée par Patricia Dumont : l'année 2016 a été une bonne année pour le 7ème Art à Genève, et en particulier pour les salles indépendantes : les Scala, par exemple, ont franchi la barre des 100'000 spectateurs pour la première fois depuis 14 ans. Et 2016 a aussi été l'année lors de laquelle le Conseil municipal a accepté la proposition du Conseil administratif de soutenir, pour 3,46 millions de francs, la rénovation de quatre salles indépendantes (le City-la rénovation a été faite, le cinéma a rouvert-, les Scala, le Lux et le Nord-Sud). Ce soutien n'est pas une subvention aux exploitants, qui tournent depuis toujours sans subvention, parce que le public genevois est cinéphile, et fidèle à ses salles indépendantes, mais une aide à la mise à niveau matérielle des lieux de projection. Cette mise à niveau était indispensable, et les salles qui en ont bénéficié restent des salles privées. Mais surtout, il répond à un mouvement qui se constate ailleurs, celui d'un retour parfois massif du public dans les salles de cinéma. Malgré les coassements des oiseaux de mauvaise augure.

Lire la suite

15:36 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cinéma | |  Facebook | | | |

lundi, 23 janvier 2017

Sauver le "Plaza" : c'est pas fini

Vignette Plaza.jpgReclasser ou exproprier ?

Le cinéma "Le Plaza" n'a pas encore été démoli, mais le projet de ses propriétaire reste de le détruire pour le remplacer par un centre commercial, et sous le centre commercial un parking (et sur le centre commercial, des "logements pour étudiants" histoire de masquer un peu les objectifs purement financiers de l'exercice). Ce projet est à l'examen au Département cantonal de l'Aménagement (le DAL), à qui chacun-e peut encore adresser ses observations. Et même si le projet, malgré toutes ses tares (à commencer par celle de nécessiter, pour pouvoir être autorisé, une dérogation générale à quasiment toutes les lois qu'un projet de ce genre est supposé respecter) devait finalement être accepté, il sera encore temps de faire recours, pour autant qu'on en ait la capacité juridique, contre cette autorisation de démolir pour dénaturer. Pendant quoi, il nous faut également intervenir partout où cela peut avoir un effet, afin que la salle, dont la valeur patrimoniale a été reconnue même par les jugements qui la déclassaient, soit "reclassée", et que l'exigence de la maintenir devienne incontournable. Cette exigence suppose un projet culturel pour cette salle. S'ajoutant à la valeur patrimoniale du Plaza, seul un tel projet peut justifier l'intervention de la Ville et du canton. Mais pour que cette intervention se fasse, il n'est que deux moyens possibles : soit le reclassement de ce qui n'a été déclassé qu'au prétexte de la non-rentabilité de la salle, soit l'expropriation pour utilité publique. Cette expropriation peut être décidée par le parlement cantonal, mais aussi, par voie d'initiative législative, par le peuple. A tout cela, on travaille.

 

Lire la suite

13:06 Publié dans Culture, Genève | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : plaza, cinéma | |  Facebook | | | |

vendredi, 16 septembre 2016

"TOUCHEZ PAS AU PLAZA" : le projet culturel

 
Vignette Plaza.jpgDu Plaza au Barrio (del Cine)


On a déjà à plusieurs reprises soutenu ici le mouvement ("Touchez pas au Plaza" : https://www.facebook.com/groups/1447065642251760/)  qui s'est créé pour sauver la salle de cinéma "Le Plaza" de la démolition projetée par son propriétaire. Il y a à cette volonté de maintenir cette salle, la plus belle de Genève, des motivations patrimoniales. Mais il y a aussi une volonté culturelle. Le choix de maintenir ou non la salle du Plaza renvoie en effet à un critère d'utilité publique : l'utilité publique du projet des propriétaires l'emporte-t-elle sur celle du projet des défenseurs de la salle, comme lieu culturel ouvert au public ? la motivation du propriétaire est financière, et son critère est celui de la rentabilité : il considère que la salle n'est pas rentable, que la rentabilité des autres éléments de l'ensemble "Mont-Blanc Centre" ne doit pas être prise en compte pour compenser la non rentabilité de la salle de cinéma, seul élément déclassé (pour des motifs financiers) de l'ensemble créé par l'architecte Saugey, et qu'il a donc lui, le propriétaire, un droit fondamental à se débarrasser de la salle, alors que nous considérons, nous, qu'il y a une utilité publique évidente à la maintenir en tant que lieu culturel plutôt qu'en un centre commercial de plus.

Lire la suite

14:17 Publié dans Culture, Genève | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : plaza, patrimoine, cinéma, saugey | |  Facebook | | | |

lundi, 21 mars 2016

"Touchez pas au Plaza" : Frémissements...

Je suis Le Plaza.JPGOn vous reparle du sauvetage de la plus belle salle de cinéma genevoise, en déshérence depuis des lustres : le Plaza. Parce qu'il y a du nouveau. Oh, pas un bouleversement, pas un renversement de situation, non, mais des frémissements. Les auteurs des recours individuels contre l'autorisation de démolir la salle (sous réserve de la délivrance d'une autorisation de construire le souk que les propriétaires projettent à sa place) ont bien été déboutés, par dénégation de la qualité pour agir, mais un recours reste pendant, celui de la Société suisse des architectes, section de Genève, à qui la qualité pour agir peut difficilement être niée. Et puis, les défenseurs de la salle ont présenté il y a deux semaines un projet de "quartier culturel" dont le Plaza, en tant que salle de cinéma, serait le centre, et des messages indirects et informels de quelques autorités leur sont parvenus selon lesquels si un projet culturel était avancé à partir du Plaza cinéma, leur position (soit l'autorisation de démolir, conditionnée à une autorisation de construire) pourrait être revue dans le sens de la préservation de la salle. La rénovation réussie, par la Ville, de l'Alhambra  prouve d'ailleurs qu'on peut parfaitement réhabiliter et adapter une salle de cinéma historique (même plus ancienne que le Plaza) à une fonction culturelle plus large et plus polyvalente, sans attenter à sa structure et à sa qualité architecturale. C'est d'ailleurs ce que la Ville de Lausanne entend faire de sa salle du Capitole...

Lire la suite

15:25 Publié dans Culture, Genève | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : le plaza, plaza, cinéma | |  Facebook | | | |

mercredi, 11 novembre 2015

Démolition du cinéma "Le Plaza" ? On ne lâche rien !

salle Plaza.JPG



Nous avions appris par la presse que le Conseil administratif de la Ville de Genève avait renoncé à faire recours contre la décision du canton d'autoriser la démolition du cinéma Le Plaza, alors même qu'il avait émis un préavis négatif -sur lequel le canton s'était assis- à la demande d'autorisation de la démolition, eu égard aux qualités de cette salle, à sa valeur architecturale, patrimoniale et culturelle. Or une motion et une pétition demandant précisément à la Ville de s'opposer à cette démolition, sont à l'examen à la commission des pétitions et à la Carts. N'aurait-il pas été, de la part du Conseil administratif  politiquement élégant, plutôt que préjuger cet examen par les commissions municipales, de faire recours contre l'autorisation de démolir, dans l'attente d'un vote du plénum, quitte à retirer ce recours si le plénum ne suivait pas les demandes de la pétition et de la motion ? Poser la question,  c'est (un peu) déjà y répondre. Et pour mieux y répondre encore, cinq recours ont été déposés lundi contre l'autorisation de démolir le Plaza. Parce que quand les zautorités baissent les bras, les citoyens lèvent le poing. Et que les seuls combats perdus d'avance sont ceux qu'on refuse de mener. Non mais.

Lire la suite

13:40 Publié dans Culture, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : cinéma, le plaza | |  Facebook | | | |

mardi, 19 mai 2015

Soutenir les derniers cinémas indépendants, pourquoi ?

projecteur pathé baby.jpg

Entre les deux lourdes propositions de crédit pour la rénovation et l'extension du Musée d'Art et d'Histoire, d'une part, la construction de la Nouvelle Comédie, d'autre part, s'est glissée, dans l'ordre du jour du Conseil Municipal de la Ville de Genève, cette semaine (ou le mois prochain), une petite proposition de soutien aux cinémas indépendants de la ville. La commission des Arts & de la culture du Conseil Municipal propose (dans un vote gauche contre droite) de voter en faveur du projet du Conseil administratif de soutenir, par un crédit de 3,460 millions de francs, les travaux de réhabilitation de quatre de ces cinémas indépendants, le Cinélux, le City, le Nord-Sud et les Scala*. Depuis 1972, treize salles de cinéma de quartier ont fermé. Il ne reste en 2015 de réellement indépendants en Ville de Genève que ces quatre cinémas et leurs sept salles (on y ajoutera le Ciné17...), et leur disparition, pour quelque raison que ce soit, serait un considérable appauvrissement de l'offre cinématographique genevoise, de sa diversité et de sa qualité. D'où la proposition du Conseil Administratif, soutenue par la gauche mais que le PLR, l'UDC et le MCG refusent : payer (un peu) pour voir (beaucoup)...


 * On trouvera le rapport de la commission sous http://www.fichier-pdf.fr/2015/05/08/rapport-pr-1113-a/

Lire la suite

15:23 Publié dans Culture, Genève | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : cinéma, salles de cinéma | |  Facebook | | | |

mardi, 28 avril 2015

On peut encore sauver le Plaza

Remise d'une pétition au Conseil Municipal et au Conseil Administratif de la Ville de Genève

Cet après-midi, à 16 heures 30, devant l'Hôtel-de-Ville, on se rassemblera pour aller remettre au Conseil Municipal et au Conseil administratif de la Ville de Genève une pétition signée par 1500 personnes, pour sauver le cinéma «  Le Plaza » de la démolition. Inauguré en 1952, le Plaza était le plus grand cinéma genevois, avec ses 1250 places. Il est fermé depuis plus de onze ans, après qu'une programmation volontairement médiocre ait pu, en réduisant sa fréquentation, doner prétexte à cette fermeture.  Les propriétaires du bâtiment (racheté il y a une dizaine d'années à un fonds d'investissement) ont déposé en début d'année une demande d'autorisation de démolir la salle, sans projet de reconstruction, mais en annonçant qu'ils n'avaient pas l'intention d'en refaire une salle de cinéma.  Sans attendre la réponse à leur demande, ils ont commencé, et peut-être achevé, de la vider de son mobilier (notamment de ses sièges), de ses équipements intérieurs et de son matériel de projection.
    

Lire la suite

14:06 Publié dans Culture, Genève | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cinéma, le plaza, saugey | |  Facebook | | | |

jeudi, 02 avril 2015

"Plaza" : frères Lumière et frères Pénombre"

façade Plaza.jpg

Il y a, quelque part du côté de Rolle, un vieux cinéaste ironique et ronchonnant qui, dans ses "histoire(s) du cinéma", effeuille "toutes les histoires", "une histoire seule"... "seul le cinéma", "fatale beauté"... "la monnaie de l'absolu", "une vague nouvelle"... "le contrôle de l'univers", "les signes parmi nous"... effeuillons alors par les mêmes mots, non des histoires de cinéma, mais l'histoire d'un cinéma, d'une salle de cinéma que l'on voudrait condamner et démolir, et que nous voulons sauver -l'une des plus belles salles de Genève : le Plaza...
Le cinéma, ça se projette quelque part. Sur un écran plus grand que le spectateur. Avec des images plus grandes que ceux qui les regardent. On n'est pas devant une télé, on est dans une histoire, enveloppé par elle, par l'image, par le mouvement. Quant le train filmé par les frères Lumière arrivait sur l'écran, des spectateurs prenaient peur. D'ailleurs, comme dirait Godard (il l'a d'ailleurs presque dit comme cela), ce n'est sûrement pas un hasard si les inventeurs du cinéma s'appelaient les frères Lumière et pas les frères Pénombre.

Lire la suite

21:11 Publié dans Culture, Genève | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cinéma, le plaza | |  Facebook | | | |

vendredi, 13 mars 2015

Le « Plaza » ne doit pas être démoli et doit rester un cinéma

Inauguré en 1952, le Plaza était le plus grand cinéma genevois, avec ses 1250 places (réduites depuis lors). Il est fermé depuis plus de onze ans, après qu'une programmation volontairement médiocre ait pu, en réduisant sa fréquentation, donner prétexte à cette fermeture. Les propriétaires du bâtiment (un fonds d'investissement) ont déposé en début d'année une demande d'autorisation de démolir la salle, sans projet de reconstruction, mais en annonçant qu'ils n'avaient pas l'intention d'en refaire une salle de cinéma.  Sans attendre la réponse à leur demande, ils ont commencé de la vider de son mobilier (notamment de ses sièges), de ses équipements intérieurs et de son matériel de projection. Une intervention politique est requise, un groupe de soutien a été créé sur Facebook :
https://www.facebook.com/groups/1447065642251760/

Lire la suite

17:50 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : plaza, le plaza, architecture, cinéma, saugey | |  Facebook | | | |

jeudi, 31 mai 2012

A propos d'« Operation Libertad » de Nicolas Wadimoff

La tentation terroriste, sans nostalgie

Aujourd'hui sort à Genève le film de Nicolas Wadimoff, «Operation Libertad», dont « Le Temps » nous dit qu'il « se souvient avec nostalgie de la fin des années 70 », en mettant en scène un groupe révolutionnaire genevois, microscopique comme nous en connûmes, et dont le nom même (« Groupe Autonome Révolutionnaire ») nous rappelle quelque chose sans, vraisemblablement, que le cinéaste sache que ce nom fut réellement porté par une faction tentée par ce qui aurait pu ressembler à du « terrorisme » si nous n'avions eu la chance d'être trop vélléitaires pour succomber à cette tentation. Nous n'avons pas (encore) vu le film de Wadimoff. Mais nous nous souvenons avoir, naguère, ressemblé de loin à ce qu'il met en scène.

Lire la suite

11:58 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cinéma, terrorisme, wadimoff | |  Facebook | | | |

mercredi, 21 septembre 2011

Sortie sur les écrans du « Vol Spécial » de Fernand Melgar : Montrer la réalité, pour la changer

Aujourd'hui, mercredi, sort sur les écrans romands (à Genève, c'est aux Scalas)  le film de Fernand Melgar, « Vol spécial ». La Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga l'aura vu dimanche dernier.  Dans ce film, comme dans le précédent de Melgar, « La Forteresse », Il s’agit de témoigner d’une réalité – le sort des requérants d’asile stockés avant expulsion au centre de Frambois, dans le canton de Genève – de montrer cette réalité, en donnant un visage humain non seulement aux futurs expulsés, mais aussi aux gardiens du centre chargés de rétention.  Aux deux victimes d'un système absurde, en somme : ceux sur qui il s'acharne, et ceux à qui il fait faire le sale boulot. Montrer le réel, surtout quand il est écœurant,  c'est aussi un appel à le changer.

Lire la suite

14:51 Publié dans Immigration | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cinéma, politique, frambois, melgar | |  Facebook | | | |