samedi, 03 septembre 2016

L'indigence à la une

burkini.jpgLe tube de l'été : burqa, burkinis et ramdam
 
L'été, le ridicule ne tue pas. Ni sur les plages, ni dans les media. Depuis les années soixante, les "tubes de l'été" se caractérisent par leur totale indigence. Celui de cette année en nos contrées ne faillit pas à la règle. Or donc, on votera en Suisse sur une initiative populaire lancée depuis l'extrême-droite par un comité (le même qui avait fait aboutir l'initiative interdisant les minarets) où se mélangent harmonieusement udécistes, intégristes catholiques et fondamentalistes protestants, unis pour proposer d'inscrire dans la constitution fédérale une norme relevant de règlements municipaux : l'interdiction de se masquer le visage dans l'espace public. Une interdiction de principe, qui permet de rendre conforme à la légalité ce qui est l'intention initiale des auteurs de l'initiative :  l'interdiction de l'empaquetage à prétexte religieux (la burqa ou le niqab) des femmes musulmanes. La récolte de signatures pour cet texte n'est pas terminée, mais vu l'ambiance générale, il ne fait aucun doute qu'il obtiendra facilement et largement les 100'000 signatures valides nécessaires et que dans deux ans, on pourra se lancer dans un débat de derrière les fagots des bûchers pour hérétiques et infidèles. Ajoutez-y la polémique délirante lancée en France par quelques municipalité (de droite de la droite, pour ne pas dire pire) sur la présence de femmes en "burkini" sur les plages publiques ("d'un fait divers, on a fait une affaire d'Etat", résume la sénatrice écolo Esther Benbassa), et vous aurez le tableau presque achevé (pour la touche finale, voyez la question fondamentale du porc dans les menus des cantines scolaires) de nos ramdams (de l'arabe "Ramadan") estivaux.

Lire la suite

14:41 Publié dans Femmes | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : burqa, niqab, burkini, islam, islamophobie, laïcité | |  Facebook | | | |

mercredi, 11 mars 2015

Initiatives contre le "voile islamique " : Du voile comme d'un écran de fumée

L'UDC valaisanne a lancé une initiative populaire visant à l'interdiction des couvre-chefs dans les écoles, mais ne se cache pas de viser le voile « islamique » sous toutes ses formes. On se doutait bien qu'elle ne visait pas les coiffes des bonnes soeurs ni le foulard des femmes d'Evolène, et l'argumentaire déployé pour expliciter leurs intentions le confirme : Jean-Luc Addor, co-président du comité d'initiative, explique  que « nous défendons les valeurs chrétiennes à l'école ». La laïcité vient donc de faire un grand pas en Valais -un pas de clerc : on fait mine de dénoncer le voile comme un « symbole de discrimination », mais cette parure égalitaire va à l'UDC comme un haut-de-forme à Guignol. Les discriminations, l'UDC n'a jamais craché dessus, elle s'en est même fait porteuse sur le terrain religieux en faisant interdire la construction de minarets mais d'aucun autre édifice religieux. En Valais comme ailleurs, le « voile islamique » (qui n'est d'ailleurs pas « islamique » mais, plus universellement, patriarcal) voile surtout des arrière-pensées politiques. Du voile comme un écran. De fumée.

Lire la suite

14:57 Publié dans Femmes, religion, Suisse | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : voile islamique, burqa, udc, islamophobie | |  Facebook | | | |

vendredi, 27 septembre 2013

La burqa, son interdiction, son exploitation...

Le voile et les vapeurs

Interdire, parce qu'indignes et méprisantes, les vêtures discriminatoires dans lesquelles des femmes sont empaquetées, ne devrait poser de problème de conscience à personne -sinon à ceux qui somment ces femmes de se muer en fantômes, et à celles qui se rendent complices de cette sommation. Mais voilà : cette interdiction, parfaitement légitime en principe, le devient nettement moins lorsque ceux qui la prônent viennent d'horizons politiques et culturels qui cultivent le même mépris des droits des femmes que celui qu'exhibe le voile intégral... Chez ceux-là, le voile ne provoque des vapeurs que parce qu'il symbolise, pour eux, et à tort, à la fois l'islam et l'immigration.

Lire la suite

14:35 Publié dans Femmes, Politique, religion, Suisse | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : burqa, hidjab, niqab, voile islamique, islam | |  Facebook | | | |

lundi, 26 septembre 2011

Quand un tribunal français cède à une provocation islamiste

Tous voiles dehors !

En France, deux femmes ont, pour la première fois, été condamnées (à de modestes amendes) pour avoir porté le voile intégral  sur la place publique. C'est le tribunal de police de Meaux qui a pris cette décision, qui enchante les deux intégristes, puisque c'est précisément ce qu'elles cherchaient : une condamnation leur donnant la possibilité de recourir, d'abord en cassation à Paris, puis devant la Cour européenne des droits de l'Homme, pour violation de la liberté religieuse, avec l'ambition de faire annuler la loi prohibant le port du voile intégral en public. Bref, le tribunal est tombé lourdement dans un piège à cons. Et comme le suggérait Jean-Noël Cuénod sur son blog, il aurait été infiniment plus intelligent, et plus ironique, de condamner les deux femmes à suivre un « stage de citoyenneté », à visage découvert, puisque c'est ainsi que doit se vivre la citoyenneté

Lire la suite

13:48 Publié dans Droits de l'Homme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : citoyenneté, burqa, islamisme | |  Facebook | | | |

dimanche, 18 juillet 2010

Fonds de tiroir (suite)

Les radicaux genevois déterrent une vieille loi anticléricale de 1875, qui interdisait le port sur la voie publique d'un « costume écclésiastique ou appartenant à un ordre religieux », pour l'élargir et interdire le port de  « tout costume religieux » dans l'espace public. Du coup, de mauvais esprit soupçonnent les radis de vouloir se greffer sur le débat national (européen, même) sur l'interdiction du hidjab, de la burqa et autres voiles « islamiques » plus ou moins « intégraux ». Mais c'est un mauvais procès, qu'on leur fait à ces braves radis. Parce qu'ils précisent bien, nos fils spirituels (mais néanmoins toujours anticléricaux) de Carteret, que ce sont les costumes « religieux » qu'ils veulent interdire. Or le hidjab et la burqa ne sont pas des costumes religieux, mais des costumes civils, laïcs, séculiers, tout ce qu'on voudra, traditionnels en tout cas, et d'une  tradition misogyne, patriarcale et autoritaire dont le contenu pseudo-religieux ne tient qu'au prétexte invoqué pour la justifier. On n'est pas dans l'ordre de la foi, mais dans le domaine du cerveau reptilien mâle. Bref, la loi proposée par les radicaux genevois ne pourrait pas plus s'appliquer à une malheureuse empaquetée dans un hidjab, un niqab ou à une burqa qu'à un scaphandrier. Où l'on constate donc que le jeu favori de l'UDC, qui consiste à faire des propositions parfaitement inapplicables pour forcer la concurrence à réagir, et faire parler des auteurs de la proposition, fait des émules.

L'agence onusienne ONU-Habitat a signé fin mars avec Coca-Cola un accord visant à renforcer leur coopération pour améliorer l'accès à l'eau potable dans certains pays d'Asie, d'Afrique et d'Amérique du Sud. On attend un accord avec MacDonald's pour renforcer l'accès à l'alimentation bio et un accord avec BP pour développer les énergies alternatives en Floride, ou on ricane tout de suite ?

Un quart des villes les plus peuplées au monde se trouvent en Chine, a indiqué jeudi la Directrice de la Division de la population du Département des affaires économiques et sociales (DESA) des Nations Unies, Hania Zlotnik,  à l'occasion de la publication d'un rapport sur les perspectives mondiales en matière d'urbanisation. Environ 52% des 961 villes ayant au moins un demi-million d'habitants se trouvent en Asie, 25% en Chine. En 1980, la Chine comptait 51 villes de plus de 500.000 habitants. Ce nombre a presque quadruplé, atteignant 236 villes en 2010. La population urbaine de la Chine a plus que doublé entre 1980 et 2010, passant de 19 à 47% de la population. Les prévisions pour 2025 font état d'une progression de 12%, qui fera passer la proportion de personnes vivant dans les zones urbaines à 59% de la population totale chinoise. L'Asie compte onze des plus grandes mégalopoles du monde, l'Amérique latine en compte quatre et l'Afrique, l'Europe et l'Amérique du Nord chacune deux. L'Amérique du Nord, l'Amérique latine et les Caraïbes, l'Europe et l'Océanie sont les zones les plus fortement urbanisées: d'ici à 2050, le niveau d'urbanisation dans ces aires géographiques atteindra environ 84% (Océanie exceptée) En revanche, l'Afrique et l'Asie demeurent majoritairement rurales avec respectivement à peine 40% et 42% de leurs populations vivant dans des zones urbaines actuellement, et, selon les prévisions, 62% pour l'Afrique et 65% pour l'Asie en 2050. Avec 50,5% de citadins en 2010, la population urbaine mondiale a désormais dépassé celle des zones rurales, et selon ONU-Habitat, le nombre de personnes vivant dans des bidonvilles est passé de 777 à 830 millions entre 2000 et 2010.

120'000 ultraorthodoxes ashkénazes ont défilé à Tel-Avis et Jerusalem pour revendiquer la ségrégation religieuse... entre juifs : ils se sont solidarisés avec 86 parents ashkénazes qui ont retiré leurs filles d'une école religieuse de la colonie d'Immanuel, en Cisjordanie occupée, parce que ladite école était également fréquentée par des enfants de familles séfarades, jugées moins « religieuses ». On a donc une colonie juive orthodoxe en Cisjordanie, à l'intérieur de laquelle on a une école religieuse, à l'intérieur de laquelle on a des enfants de familles askénazes ultra-ortodhoxes qui trouvent que les enfants de familles séfarades orthodoxes ne sont pas assez orthodoxes pour que leurs enfants à eux, les ultra-orthodoxes, puissent les fréquenter. La connerie, c'est comme les poupées russes : vous en ouvrez une, vous en trouvez une autre, encore plus concentrée, à l'intérieur.

14:30 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : burqa, coca-cola, intégrisme | |  Facebook | | | |

samedi, 08 mai 2010

Providentielle burqa, inespéré Blancho

L'aubaine islamiste

En Argovie, le Grand Conseil a adopté une motion de l'extrême-droite demandant l'interdiction de la burqa dans l'espace public. Dans toute la Suisse, deux douzaines de femmes, tout au plus, à moins de compter les touristes, s'affubleraient d'une burqa, ou de toute autre forme de voile intégral. Cela justifie-t-il une interdiction nationale ? Evidemment non -à moins que l'on interdise non seulement la burqa, mais tout attirail vestimentaire cachant le visage, cagoules, passe-montagnes, masques de carnaval et casques intégraux. La burqa n'est évidemment qu'un prétexte, une opportunité, une aubaine pour relancer une offensive à connotation religieuse islamophobe, mais à motivation fondamentalement xénophobe. Offensive alimentée depuis Bienne par un abruti nommé Nicolas Blancho,  improbable président d'un improbable Conseil central islamique de Suisse, proclamant haut et fort que chacun a « le droit de croire aux lapidations » et affirmant que ladite lapidation est une « valeur de (sa) religion », valeur qu'il regrette ne pouvoir « dans les circonstances actuelles mettre en avant ». Providentielle burqa, inespéré Blancho, pour les mêmes forces qui ont lancé, fait aboutir, et voter par le peuple, l'interdiction des minarets, elle même providentielle pour les Blancho... Après tout, qui se ressemble s'utilise.

Lire la suite

23:24 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : religions, islam, politique, burqa | |  Facebook | | | |

mercredi, 23 décembre 2009

L'extrême-droite, ses idiots utiles, les femmes et la burqa

Libérez-vous, c'est un ordre !

Les Femmes Socialistes ont lancé une charte en faveur du droit des femmes, en réponse à l'utilisation par l'extrême-droite xénophobe (UDC en tête) de la réf
voiles.jpgérence aux droits des femmes (dont cette même extrême-droite se contrefout par ailleurs) pour alimenter ses campagnes islamophobes, et préparer le terrain à une nouvelle initiative visant à inscrire dans la Constitution une norme vestimentaire : l'interdiction de la burqa (ou de tout autre voile intégral, pour peu qu'il soit islamique, puisqu'à notre connaissance les religieuses catholiques ne sont pas visées par l'UDC, ce qui au passage permet à des démocrates-chrétiens au féminisme aussi contestable que celui de l'UDC de soutenir, eux aussi, l'interdiction d'un vêture qui n'est guère portée en Suisse que par quelques dizaines de touristes en provenance du Golfe.

Lire la suite

02:02 Publié dans Femmes | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : burqa, hidjab, voile, udc | |  Facebook | | | |