jeudi, 02 mai 2013

Nationalité : Suisses de souche ou de choix ?

Exit la « naturalisation facilitée », passons à la « naturalisation entravée »: la nouvelle loi sur la naturalisation ferait certes passer de douze à huit ans (ou dix ans selon le Conseil national) le minimum de résidence légale pour espérer obtenir la nationalité suisse,  mais alors que dans les douze ans requis par la loi encore en vigueur on comptabilisait toutes les années passées sous n'importe quel permis de séjour ou de résidence, on ne prend plus en compte que celles passées avec un permis C, et on y ajoute des exigences d'« intégration » (connaissance de la langue et des institutions locales) dont on aimerait bien savoir comment, et par qui, elles vont être vérifiées : va-t-on faire passer des examens de langue et de connaissance des institutions à ceux qui feront passer des examens de langue ou d'institutions? Parce qu'enfin, quels efforts avons-nous fait pour l'être, nous, « Suisses de souche », sinon celui de naître ? Sommes-nous le Comte des «noces de Figaro», et les candidats à la naturalisation sont-ils Figaro  ?

Lire la suite

14:27 Publié dans Immigration, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : naturalisation, immigration, étrangers, nationalité | |  Facebook | | | |

lundi, 04 février 2013

Acquisition de la nationalité par naturalisation : J'y vis, j'en suis !

Bientôt, au Conseil Municipal de la Ville, arrivera en séance plénière la proposition que nous commîmes naguère de supprimer la commission municipale des naturalisations. Une proposition déjà faite en mars 2011, et alors (déjà ?) refusée par une confortable majorité du Conseil, transcendant allègrement les clivages politiques (comme ce fut à nouveau le cas lors de l'examen en commission de sa réédition, qui ne fut soutenue que par les socialistes et les Verts) -ce qui ne pouvait évidemment suffire à convaincre son auteur de renoncer à la défendre et en l'occurrence  à la représenter : cent fois sur le métier...

Lire la suite

13:19 Publié dans Genève, Immigration, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : nationalité, naturalisation, étrangers | |  Facebook | | | |

lundi, 08 octobre 2012

Huit millions d'habitants en Suisse : Et alors ?

De l''impossibilité d'une île

Voilà, c'est fait, on est huit millions d'habitants en Suisse. Trois fois plus qu'il y a 150 ans, du fait de deux facteurs principaux : l'allongement de l'espérance de vie et l'immigration. Depuis 2000, c'est le solde migratoire qui constitue l'essentiel (80 %) de l'accroissement démographique, l'accroissement naturel pesant quatre fois moins. Du coup, les xénophobes façon UDC et les zoophiles façon Franz Weber montent aux barricades : on va être trop nombreux, il faut stopper « l'immigration de masse » (UDC), et en revenir à la Suisse « magnifique »  (pour qui ?) des années '40 et '50 (Weber). Si l'évolution actuelle se poursuit, la Suisse aura dix millions d'habitants dans vingt ou trente ans... et alors ? La Suisse n'a jamais été, n'est pas et ne sera jamais une île : il faudrait que quelqu'un l'explique à Robinson Crudécé et à Vendredi Weber...

Lire la suite

15:31 Publié dans Immigration | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : immigrés, immigrants, étrangers, démographie, suisse, population | |  Facebook | | | |

lundi, 24 septembre 2012

Manifeste : Non aux prisons de la honte et aux renvois forcés

Fermez Frambois !

Dimanche après midi, une vingtaine de personnes, soutenues par une centaine d'autres, se sont enchaînées aux grilles du centre de rétention administrative de Frambois, là où, entre un aéroport et une zone industrielle, notre beau pays stocke ses immigrants illégaux en voie d'expulsion forcée. Un manifeste a été lancé pour, comme le revendiquaient les manifestants, exiger la fermeture du centre de Frambois et l'arrêt des expulsions forcées. Il faut en effet fermer Frambois. Et le classer au patrimoine. Comme un concentré de xénophobie d'Etat, exemplaire, évident, de toutes les saloperies que l'on peut commettre au nom de la « maîtrise de l'immigration
». 

Le manifeste peut être téléchargé et signé sur http://www.itprojects.org/stop-dead/

Lire la suite

13:13 Publié dans Immigration | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : genève, expulsions, frambois, étrangers | |  Facebook | | | |

lundi, 10 septembre 2012

PS et immigration : Le débat à trois temps

Le congrès du Parti socialiste suisse, à Lugano, ce week-end, a donc adopté un programme de « politique migratoire ». Un débat programmatique, pour autant que l'on tienne à ce qu'il aboutisse (et nous y tenions), c'est un débat en trois temps : il faut d'abord un projet de programme, pour que le débat se fasse à partir d'une proposition -question de méthode- et non sous la forme d'un brain storming certes vivifiant, mais ingérable en séance plénière d'un congrès. La première condition du débat est donc l'entrée en matière sur un projet de texte, même si nous sommes en désaccord avec ce projet (on n'est pas dans le débat constitutionnel genevois actuel, sur un projet bouclé, mais dans un débat sur un avant-projet modifiable). Deuxième temps : le débat lui-même. A coups d'amendements, il fut mené. Et troisième temps, l'adoption du programme. Et il a été adopté, et nous pouvons, sur l'essentiel, compte tenu des amendements qui lui ont été apportés, le faire nôtre...  sans nous y restreindre...

Lire la suite

11:50 Publié dans Immigration | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : migration, étrangers, sans-papiers, politique, ps | |  Facebook | | | |

mercredi, 05 septembre 2012

PS et politique migratoire :Peut mieux faire...

Samedi et dimanche se tiendra à Lugano le congrès national du Parti Socialiste. A l'ordre du jour (entre autres), le fameux "papier de position" de la direction du PS suisse pour une "politique migratoire globale et cohérente", dont une première version avait suscité, au sein du parti (dans les sections et les partis cantonaux) un débat assez intense, et une pluie d'amendements, conduisant la direction du PSS a remanier sa proposition. Vous trouverez la nouvelle proposition du Comité directeur sur http://www.sp-ps.ch/fre/content/download/58204/786113/ver..., et les propositions et amendements des sections et partis cantonaux (en français, en italien et en allemand, dans leurs versions originales) sur http://www.sp-ps.ch/fre/content/download/58205/786129/ver.... Résultat de ce travail : le "papier de position" a un peu (mais pas assez) meilleur contenu aujourd'hui qu'il y a quelques mois. Est-ce suffisant pour l'accepter, quand il reste fondamentalement le résultat d'un acquiescement à une logique qui nous déplaît ? Il sera vraisemblablement ratifié par le congrès. Et on vivra avec, si on ne s'en contentera pas. Un peu comme pour le projet de nouvelle constitution genevoise, en somme, s'il devait être accepté...

Lire la suite

13:23 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : immigration, migration, étrangers, xénophobie, politique, ps | |  Facebook | | | |

mercredi, 13 juin 2012

« Papier de position » du PS suisse sur la « politique migratoire » : Renvoi genevois à l'expéditeur

Les socialistes genevois (le parti municipal de la Ville et le parti cantonal) proposeront au congrès du PSS, en septembre prochain à Lugano, de refuser d'entrer en matière sur le «papier de position» en matière de politique migratoire, proposé par la direction du parti Si les socialistes genevois reconnaissent parfaitement la nécessité pour le Parti Socialiste de se doter d'un texte programmatique sur la «politique migratoire», ils en attendent qu'il exprime, précisément, une position, des propositions, un programme socialistes, et non la reprise adoucie des propositions, et pire encore :  des stéréotypes et des amalgames produits et entretenus par la droite et l'extrême-droite.

Lire la suite

13:41 Publié dans Immigration | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : politique, ps, étrangers, asile, migration | |  Facebook | | | |

vendredi, 20 avril 2012

Placebo migratoire : Le Conseil fédéral active la clause de sauvegarde des apparences


Le Conseil fédéral a décidé d'« activer » la « clause de sauvegarde » prévue dans l'Accord passé avec l'Union Européenne sur la libre circulation, et d'imposer dès le 1er mai, pour un an renouvelable une fois, des contingents d'immigrants pour les ressortissants polonais, hongrois, tchèques, slovaques, slovènes, lettons, estoniens et lituaniens. Le gouvernement suisse justifie cette mesure, critiquée par l'Union européenne, par la pression démographique exercée sur le pays, le dumping salarial qu'entraînerait l'immigration et la concurrence exercée par de « faux indépendants » venant des pays désormais contingentés. Or la mesure prise ne répond à aucun de ces problèmes, ne concerne que 6 %, tout au plus, de l'immigration en provenance de l'Union Européenne, et, comme le Conseil fédéral lui-même le sait, son remède n'est qu'un placebo...

Lire la suite

13:21 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : immigration, étrangers, europe, libre circulation | |  Facebook | | | |

mardi, 10 avril 2012

Parti socialiste suisse et politique de l'immigration : Dis Tonton, c'est quoi, « Etre de gauche » ?

La direction du Parti socialiste suisse lance un débat interne sur la politique d'immigration, à partir d'un « papier de position » (disponible sur www.pssuisse.ch/migration)  sur lequel les partis cantonaux, puis les sections, et enfin le congrès, en septembre, devront se prononcer. Et la simple annonce de ce débat interne a suscité un débat public. Que le PS suisse mène un débat sur l'immigration dessine en effet un enjeu important. Raison de plus pour que ce débat n'aboutisse pas à des prises de positions qui caresseraient les xénophobes dans le sens du poil. Parce que le PSS s'y perdrait, sans rien gagner de ce qu'il convoite : le retour d'un électorat populaire perdu... car « être de gauche », ce n'est pas, ou ce ne devrait pas être, une posture autoproclamatoire, mais une cohérence entre des principes et des propositions...

Lire la suite

12:25 Publié dans Immigration | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : migrations, étrangers, politique, ps, gauche | |  Facebook | | | |

mardi, 21 décembre 2010

Petit concours pré-électoral de xénophobie très ordinaire

La droite suisse vidange avant Noël

A quelques jours d'intervalles, l'UDC d'abord (à tout seigneur et en cette matière, tout douteux honneur), le PRD ensuite, ne faisant d'ailleurs que ce qu'il fait depuis bientôt dix ans -courir derrière son concurrent de droite et s'accrocher à son maillot pour tenter de ne pas être distancé par lui, se sont lancés pour leur petit Noël dans le concours pré-électoral de xénophobie ordinaire, inauguré par l'adoption de l'initiative udéciste sur le  «  renvoi des criminels étrangers » . L'UDC propose d'instituer des examens de maîtrise d'une langue nationale (du moins suppose-t-on qu'il s'agit d' « une » des langues nationales, mais le doute s'installe, Christoph Blocher n'ayant évoqué que « notre langue » -ne s'agirait-il que du züritütsch ?) préalable à l'octroi d'une autorisation de séjour aux étrangers non ressortissants de l'Union Européenne. Accroché aux basques de l'UDC, le PRD a certes ajouté sa petite louche à cet épandage, mais c'est bien dans la même fosse septique que tous ces vidangeurs puisent leur engrais électoral

Lire la suite

13:33 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : immigration, étrangers, politique, udc, prd | |  Facebook | | | |