lundi, 14 avril 2014

Premier (et seul) tour de l'élection du procureur Général de Genève : Qui perd, gagne !

vignette Bayenet  merci.jpgBon, évidemment, le colonel procureur restera Procureur Général, mais au risque de lasser, on le répète : avant même que soit jouée son élection, nous avions déjà remporté trois victoires, la première en imposant cette élection contre la tentation de la cooptation clanique, la seconde en imposant un débat politique sur la justice et la prison contre le « silence dans les rangs », la troisième en imposant l'évidence des qualités du candidat que nous soutenions. Ces victoires, nous les avons remportées sur tous ceux et toutes celles qui ne voulaient ni d'une élection du Procureur Général (parce que la démocratie doit s'arrêter aux portes du Palais de Justice), ni d'un débat politique sur la justice et la prison (parce que la justice et la prison sont, l'une au-dessus et l'autre au-dessous de tout débat), ni d'un candidat de gauche au poste de Procureur Général (parce que le candidat sortant, de droite, convenait à la corporation judiciaire de gauche). Pierre Bayenet n'a pas été élu ? La démocratie, grâce à lui, l'a été.

Lire la suite

14:59 Publié dans Genève, Justice, Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : élection, procureur général, bayenet, jornot, ps | |  Facebook | | | |

dimanche, 13 avril 2014

Election du Procureur Général de Genève : Nous sommes le Tiers Etat

élection,procureur général,bayenet,jornotRésultat final de l'élection du Procureur général de Genève :

Pierre Bayenet : 33,7 %
Olivier Jornot : 64,19 %
votes blancs : 2,12 %participation, 34,58 %. Médiocre, pas catastrophique
 
et en Ville de Genève :
Pierre Bayenet : 40,16 % (majoritaire aux Pâquis, Prairie-Délices, Cluse-Roseraie, Acacias, Mail-Jonction, et paritaire à Saint-Gervais)
Olivier Jornot : 57,89 %
votes blancs : 2,03 %...

 

Lire la suite

22:42 Publié dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : élection, procureur général, bayenet, jornot | |  Facebook | | | |

vendredi, 11 avril 2014

Election du Procureur Général : Cela s'appelle la démocratie...

Participation probabAerez !.jpgle à l'élection du procureur Général de Genève : 40 %

A en juger par le taux de participation enregistré vendredi matin (72'050 votes enregistrés, 29,59% de participation), on peut attendre un taux final de 40 %. Ou, a contrario, de 60 % d'abstention. Une participation électorale de 40 %, c'est médiocre, mais on a vu pire (en fait, on voit régulièrement pire aux élections municipales). Et cela fera tout de même autour de 100'000 citoyennes et citoyens (les étrangers n'ont pas le droit de participer à cette élection, cantonale) qui auront pu, grâce à la candidature de Pierre Bayenet, choisir, pour les six années à venir, le « troisième personnage de la République ». Cela s'appelle la démocratie.
Au fait, vous, vous avez voté ? Parce que sinon, il ne vous reste pour le faire que la bonne vieille méthode (la seule réellement compatible avec un usage réfléchi des instruments de la démocratie) qui consiste à vous lever dimanche matin pour vous rendre au local de vote de votre quartier, et glisser, avec vos petites mains, votre bulletin (la liste n° 6, par exemple) dans l'urne...

Lire la suite

16:58 Publié dans Genève, Justice, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : bayenet, jornot, ps, élection | |  Facebook | | | |

vendredi, 04 avril 2014

Election du Procureur Général de Genève : Soutien à la candidature de Pierre Bayenet

élection, Procureur Général, BayenetLe Comité de soutien à Me Pierre Bayenet, candidat au poste de Procureur général de Genève, a le plaisir de publier ce samedi la liste de plus de 260 personnes qui expriment leur espoir d'un changement radical de politique judiciaire dans le canton de Genève.
La liste complète est publiée dans le quotidien genevois Le Courrier. On peut également la consulter sur le site internet www.bayenet.info
Le Comité de soutien remercie chaleureusement les députés et élus des communes genevoises Verts, socialistes et des coalitions Ensemble à Gauche et À Gauche Toute !, ainsi que les militants de base de ces partis qui se rassemblent autour des propositions de Me Pierre Bayenet.
Il relève notamment la forte présence de membres de l'Assemblée constituante attentifs au respect des devoirs et droits fondamentaux et démocratiques.
Le Comité salue la présence dans cette liste des principaux dirigeants syndicaux genevois, ainsi que que de militants syndicaux de base qui attendent du Ministère public qu'il poursuive sans hésiter les faillites frauduleuses, le dumping salarial et qu'il traque sans faiblir tous les cas de criminalité économique.
Le comité de soutien note la présence dans sa liste de soutien d'un grand nombre de travailleurs actifs dans la médiation sociale et culturelle, dans l'enseignement, dans la médecine mentale, au côté des migrants, des sans-papiers et des citoyens les plus précaires. Il salue également le courage des juristes et et des avocats qui s'engagent dans cette liste en faveur d'une autre politique de la justice. La confiance que ces acteurs et observateurs de terrain accordent à la candidature de Me Pierre Bayenet, confirme la pertinence de ses propositions sur la médiation judiciaire et la réinsertion des délinquants. Au même temps, la forte présence d'acteurs de terrain dans cette liste constitue un signal d'alarme contre la poursuite d'une politique de répression indiscriminée et de courte-vue, qui détruit le tissu social, désécurise et vide de son sens la notion du vivre-ensemble.
Le Comité de soutien relève également les signatures de militants pour le droit d'asile et d'activistes des Droits humains au niveau international, qui rappellent que Genève a un rôle particulier à tenir aux côtés des victimes de persécutions et dans la poursuite des crimes contre l'humanité.

Lire la suite

21:20 Publié dans Genève, Justice | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : élection, procureur général, bayenet | |  Facebook | | | |

mercredi, 02 avril 2014

Pâques électorales judiciaires genevoises : Ponce Pilate candidat...

Retrouver Ponce Pilate à Pâques a quelque chose d'assez logique, du moins dans une Passion (comme celle de Matthieu, donnée samedi au Victoria Hall). Mais retrouver le Procurateur de Judée candidat à la Procurature de Genève ? L'élection du Procureur Général de la Cité de Calvin nous offre ainsi ce pieux raccourci menant en 2000 ans d'une protestation d'irresponsabilité dans la condamnation à mort d'un trublion vers une revendication d'irresponsabilité sur la prison. Avec dans les deux cas, pour argument, celui d'agir comme l'opinion publique veut que l'on agisse. Le slogan du Procurateur de Genève pour sa réélection, c'est bien « compétence et fermeté » ?

Lire la suite

14:44 Publié dans Genève, Justice, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : election, prison, champ-dollon, jornot | |  Facebook | | | |

vendredi, 28 février 2014

Le PS et la candidature de Pierre Bayenet : Ni à gauche, ni à droite : au Palais !

Bayenet, Jornot, élection, PSPar 34 voix contre 29 (et quatre abstentions), l'Assemblée générale du PS genevois a donc décidé hier soir de ne pas soutenir le candidat de gauche, Pierre Bayenet, contre le candidat de droite, Olivier Jornot, au poste de Procureur Général de Genève. Le débat fut long, vif, très politique (malgré plusieurs interventions tentant de le réduire à un examen des compétences personnelles de deux candidats en lice), et marqué par une forte mobilisation des magistrats socialistes du pouvoir judiciaire. L'aile gauche du Palais, en quelque sorte (il est vrai qu'on y est vite, à l'aile gauche, au Palais Jornot...).  Que cette Assemblée Générale arrivait un peu comme la grêle après les vendanges nous arrangeait. Parce que toute une série de questions avaient déjà obtenu réponse dans les faits, et que le PS n'avait donc plus ni à se les poser, ni à y répondre. D'autant que si le parti ne soutient pas officiellement Pierre Bayenet, une liste socialiste le soutenant a tout de même été déposée. On plaide coupables.

Lire la suite

15:26 Publié dans Genève, Justice, Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : bayenet, jornot, élection, ps | |  Facebook | | | |

mercredi, 26 février 2014

Election à Genève : Un parti de gauche peut-il ne pas soutenir une candidature de gauche ? Un dilemme socialiste...

andycapp.jpgDilemme socialiste au menu jeudi soir : l'Assemblée générale du PS se prononcera sur le soutien (ou non) du parti à la candidature de Pierre Bayenet (ou à celle d'Olivier Jornot ?) au poste de Procureur Général... Pierre Bayenet a déjà le soutien des syndicats (la CGAS) et des Juristes Progressistes. Il est présenté par six listes : celle de son comité de soutien, celle d'Ensemble à gauche, la nôtre (celle de la Gauche Socialiste et de la jeunesse Socialiste), une liste déposées par la gauche des Verts, une liste de syndicalistes et une liste proche de l'Avivo. En face, Olivier Jornot est présenté sur cinq listes : une liste du PLR (son parti), une liste du PDC, une liste de l'Entente et deux listes «attrape-tout » -ni le MCG, ni l'UDC, qui appellent à voter pour lui, n'ont déposé de listes. Dilemme socialiste donc : un parti de gauche peut-il ne pas soutenir une candidature de gauche ?

Lire la suite

11:56 Publié dans Genève, Justice, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : bayenet, jornot, ps, élection, procureur général | |  Facebook | | | |

mercredi, 05 février 2014

Election du Procureur Général de Genève : C'est parti ! Bayenet au canon !

élection, Procureur Général, Bayenet, Jornot, PSIl y aura donc le 13 avril une élection ouverte pour le poste de Procureur Général de la Parvulissime République, avec une candidature de gauche, celle de Pierre Bayenet, et une candidature de droite, celle d'Olivier Jornot. Six listes portent le nom de Pierre Bayenet dont, outre celle d'Ensemble à Gauche qui a initié sa candidature, une liste socialiste une liste verte et une liste syndicale.  Alors bien sûr, la liste socialiste ne sera pas une liste officielle du PS puisque le parti ne prendra position, le 27 février prochain, que trois semaines après l'ultime délai de dépôt des listes, mais la liste « Gauche Socialiste - Jeunesse Socialiste » est tout de même une liste déposée par des socialistes pour que les électrices et teurs socialistes puissent voter pour un candidat de gauche en utilisant une liste socialiste. Ce qui nous fait un usage fort répétitif du qualificatif « socialiste » dans une seule phrase, mais il y a des enjeux où il est utile d'asséner lourdement des évidences.

Lire la suite

16:50 Publié dans Genève, Justice, Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : élection, procureur général, bayenet, jornot, ps | |  Facebook | | | |

mardi, 14 janvier 2014

Genève : élection populaire du Procureur Général : Gauche contre droite, c'est simple, non ?

 

élection, Procureur Général, BS, Bayenet, Jornot

Dans une élection au suffrage universel où se confrontent un candidat de droite vraiment à droite et un candidat de gauche clairement à gauche, pour l'un des postes politiques (on insiste, oui, Madame la et Monsieur le juge...) les plus importants de la République, le positionnement d'un parti de gauche devrait être simple, évident : à gauche.. Or le corporatisme prévalant sur le choix politique, les socialistes et les Verts pourraient ne pas soutenir la candidature de gauche, celle de Pierre Bayenet, contre la candidature de droite, celle d'Olivier Jornot. Résumé du Comité directeur du PS : « Nous ne soutenons pas Pierre Bayenet mais nous ne soutenons pas non plus Olivier Jornot ».  On risque dès lors bien de devoir déposer pour le candidat de gauche une liste « socialiste de gauche », puisqu'il apparaît que « socialiste de gauche » n'est pas le pléonasme que cela devrait être...

Lire la suite

12:37 Publié dans Genève, Justice, Politique | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : élection, procureur général, bs, bayenet, jornot | |  Facebook | | | |

vendredi, 07 décembre 2012

Un vieux projet socialiste récupéré par l'UDC : Que le peuple élise son gouvernement !

Le jeu politique s'étant joué comme à l'accoutumée, le nouveau président de la Confédération s'appelle... Ueli Maurer. L'unique UDC du gouvernement, l'homme qui trimballe assez de casseroles accrochées à ses basques pour laisser croire qu'il représente non l'UDC mais Girard Aux Grottes, le Ministre de la Défense qui a plus fait pour l'abolition de l'armée que le GSSA... a été élu par les Chambres fédérales sans la plupart des voix de la gauche, mais avec celles de son parti, et presque toutes celles du PDC et du PLR. Et cela a suffi. La droite démocratique a donc voté pour un homme qu'elle croit incapable d'exercer la fonction à laquelle elle va l'élire, pour sauvegarder ses propres intérêts et éviter de donner un argument supplémentaire à l'UDC pour promouvoir son initiative en faveur de l'élection du Conseil fédéral par le peuple. Par 128 voix contre 45, le Conseil national, après le Conseil des Etats, a refusé de soutenir cette initiative. Qui, soit dit en passant, reprend une vieille revendication socialiste... Mais la faute à qui, si l'UDC récupère un vieux projet de gauche ? A l'UDC qui le dessert, ou à la gauche qui l'abandonne ?

Lire la suite

14:42 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : gouvernement, élection, ps, udc | |  Facebook | | | |

lundi, 05 novembre 2012

Genève : La gauche laisse le PLR réinstaller le PDC à la Municipalité

strapontin.jpgAvec l'appui inavoué de la gauche gouvernementale (PS et Verts) et inavouable de la majeure partie de la « gauche de la gauche » (ou présumée telle), et en échange de l'abandon des prétentions démo-chrétiennes à la Cour des Comptes, le PLR a donc réinstallé, après vingt ans de pied-de-grue, le PDC à l'exécutif municipal genevois, sur le strapontin que depuis vingt ans la gauche concède à la droite (mais dont un certain Pierre Maudet avait tout de même su faire un siège propulseur). Cela sauve le PDC de la Ville de Genève, en lui assurant pour quelques temps encore la survie de son groupe parlementaire. Mais cela satisfait aussi les quatre conseillers administratifs de gauche, assez heureux de se retrouver avec un collègue plus accommodant que l'auraient été l'UDC Bertinat ou la coco Salika, et surtout avec le représentant d'un groupe parlementaire qui aura quelque peine à voter contre le budget de la Ville, ce budget étant désormais l'octroi à Guillaume Barrazone des moyens de faire autre chose que de la figuration.

Lire la suite

01:59 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : politique, élection, barrazone, salika wenger | |  Facebook | | | |

lundi, 29 octobre 2012

Election municipale du 4 novembre : Sortir du marais...


politique,gauche,ps,élection,salika wengerLes choses et le choix devraient être simples, pour la gauche, lors de l'élection municipale de ce week-end : Il y a trois candidats et une candidate au Conseil administratif de la Ville de Genève. Et d'entre ces quatre candidatures, il n'y en a qu'une seule de gauche : celle de Salika Wenger. Et en face, une seule qui s'assume clairement comme une candidature de droite : celle d'Eric Bertinat. Et entre les deux, au «centre», c'est-à-dire dans le marais, clapotent un candidat de « centre-droit » ne s'assumant pas de droite, Guillaume Barrazone, qui ne sait même pas à 100'000 balles près combien va coûter sa campagne quand nous en sommes à payer avec nos jetons de présence de Conseillers municipaux les 2500 balles des « pavés » pour Salika dans « Le Courrier », et un candidat de «centre-gauche», Didier Bonny, de gauche in pectore et centriste bénévolant urbi et orbi. La gauche peut-elle choisir le marais ?

Lire la suite

12:06 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : politique, gauche, ps, élection, salika wenger | |  Facebook | | | |

vendredi, 21 septembre 2012

Election partielle au Conseil administratif de la Ville : le non-choix du PS

Dilemme le maudit...

Hier soir, les socialistes de la Ville étaient conviés à préciser (elle en avait besoin) leur position sur l'élection partielle à la Municipalité de Genève. Le PS allait-il choisir ? choisir de ne pas choisir ? choisir de ne pas choisir tout en choisissant quand même un peu ? Ne pas choisir tout en faisant mine de choisir ? Finalement, c'est cette dernière solution, piteuse, qui s'est imposée. Sous la forme d'un vigoureux défonçage de porte ouverte : les socialistes appellent à ne pas voter pour le candidat de l'UDC et du MCG. Aller plus loin que ce « Tout sauf Bertinat », c'était aller trop loin. Choisir, c'est douloureux.

Lire la suite

12:20 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : politique, élection, ville de genève, ps | |  Facebook | | | |

lundi, 18 juin 2012

Défaite de la gauche à l'élection partielle au Conseil d'Etat genevois : La pelle du 17 juin

On avait tout bon, et comme aurait put le dire un ancien Premier Ministre socialiste français, « les clignotants étaient au vert » ...  et on s'est gaufrés quand même...  et lourdement : l'arithmétique plaidait pour une élection nette de notre candidate, candidate unique de toute l'Alternative et de toute la gauche face à quatre candidatures de droite. Même avec une participation médiocre mais se situant plutôt à l'étiage de cette rituelle médiocrité (43 % de participation pour une élection partielle un an avant une élection générale, ça aurait pu être bien pire),  la candidate socialiste aurait dû sortir nettement en tête : finalement battue par le candidat PLR, elle obtient un résultat se situant douze points au dessous de la force électorale de la gauche unie, et ne dépasse le candidat de l'extrême-droite que de quelques centaines de voix...  En cause : un gros défaut de mobilisation de l'électorat de gauche...

Lire la suite

03:51 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : politique, élection, emery-torracinta, maudet, stauffer | |  Facebook | | | |

jeudi, 07 juin 2012

Election du Conseil fédéral par le peuple : Elire les chefs ou en hériter ?

Le Conseil fédéral appelle le parlement à refuser l'initiative populaire de l'UDC pour l'élection du gouvernement par le peuple, et à appeler à son tour le peuple et les cantons à refuser ladite initiative. S'ajoutant à l'appel au refus de l'initiative populaire visant à soumettre obligatoirement tous les accords internationaux importants au verdict populaire, cette prise de position du Conseil fédéral sied parfaitement à l'UDC, et au rôle qu'elle prétend jouer d'avocate des droits populaires face aux « élites » et aux pouvoirs en place (dont elle-même fait partie, et aspire à faire plus encore partie). Mais elle devrait rappeler aux socialistes (et plus généralement à la gauche) que l'élection des gouvernants par les gouvernés reste, tant qu'on a pas trouvé le moyen de se débarrasser de tout gouvernement, le moins mauvais mode de contrôle de nos chefferies politiques : les élire, pour ne pas devoir se contenter d'en hériter...

Lire la suite

13:36 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : suisse, gouvernement, élection, udc | |  Facebook | | | |

vendredi, 02 décembre 2011

Au menu de l'élection d'un nouveau Procureur Général genevois : Coquoz vain...

Voilà, c'est fait, le député PLR Olivier Jornot a été élu Procureur Général de Genève, au premier tour par 49 suffrages sur 99 présents, contre 39 suffrages pour son concurrent PDC, Christian Coquoz, et le hallebardier de service, l'udéciste Schifferli. Jornot a donc fait une voix de plus que le plein des voix de son camp (le PLR, et le MCG), et Coquoz trois voix de moins que le total des députés des partis qui officiellement le soutenaient, ce qui suggère non seulement que Jornot ait voté pour lui-même (et la règle prescrivant l'abstention quand l'objet soumis au vote comporte un intérêt personnel direct ? la règle, quelle règle ? où ça une règle ? Et pourquoi pas de l'élégance, pendant qu'on y est ?), mais aussi que son élection ait été facilitée par les états d'âmes de quelques députés PDC, Verts ou PS. Et par le vote des députés policiers (vive la séparation des pouvoirs. Mais après tout, c'est ça, l'autogestion, l'élection des chefs par la base, non ?). Reste que sortir d'un Zapelli par un Jornot, c'est ce qui s'appelle une glissade sur le Parquet. Même si c'est le parlement qui est ciré.

Lire la suite

11:49 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : élection, justice, parquet, procureur | |  Facebook | | | |

mardi, 16 juin 2009

Succession Couchepin au Conseil fédéral : Départ de la course au sac (de nœuds)


Il s'avère donc qu'en Suisse, en 2009, le paroxysme de l'utopie politique serait de remplacer au Conseil fédéral un radical par un démo-chrétien ou un Valaisan par une Genevoise. Exaltant… Encore que dans la floraison pré-estivale de prétendants et prétendantes plus ou moins crédibles à l'apparente gouvernance de l'Helvétie une candidature puisse avoir quelque intérêt : celle du crypto-UDC genevois Christian Luscher, qui fait mine de se tâter mais que l'envie de faire un petit tour de piste médiatique démange visiblement. Cette candidature mérite en effet le plein et actif soutien de la partie de la gauche qui n'a pas abandonné toute ambition de changement profond (pour pas dire " radical ") des institutions politiques. Un type qui a été capable de vendre le FC Servette à Marc Roger et de lancer la police genevoise à l'assaut de quelques dizaines de vieilles mendiantes rroms ne peut en effet qu'être un allié objectif de ceux qui n'attendent rien du Conseil fédéral, quelque soit sa composition.

Lire la suite

02:25 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : couchepin, élection | |  Facebook | | | |