Blog

  • " Cause toujours ", mode d'emploi

    Imprimer

    Rire de tout. Et d'abord de nous.

    Le pouvoir ne s'exerce jamais si bien, c'est-à-dire si lourdement, que sur des gens tristes. La tristesse isole, et ceux sur qui il s'exerce, le pouvoir doit les isoler les uns des autres, précisément pour pouvoir continuer à s'exercer sur eux -ce qui justifiera d'ailleurs leur tristesse. La politique est chose trop sérieuse pour être laissée à des gens sérieux. Nous ne le sommes donc pas, et tentons de faire en sorte qu'en chacun de nos actes le jeu soit non seulement présent mais déterminant et que l'humour en soit le langage. La libération est une fête, et si les révolutionnaires avaient été moins tristes, sans doute leurs victoires auraient-elles été plus heureuses. Ce que nous avons à faire, nous avons à le faire en riant. De tout, et d'abord de nous-même.

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Blog 11 commentaires