lundi, 20 janvier 2014

Social-xénophobie : Quand on vote comme on crie...

Il y a un danger spécifique à des initiatives proclamatoires du genre de celle de l'UDC sur l'« immigration massive » : le danger de les voir soutenues parce qu'on n'attend pas de les voir appliquées, qu'on ne pense même pas qu'elles seront acceptées, et pour lesquelles on vote comme on scande un slogan. Sauf que ce n'est pas d'un slogan dont il s'agit, mais d'une norme de droit, constitutionnelle, qui, si elle est acceptée, aura donc des effets -mais pas ceux qu'attendent certains de ses partisans. Sauf à, délibérément, décider de ne pas l'appliquer alors qu'on le devrait. L'initiative de l'UDC n'est pas un sondage d'opinion, mais une proposition qui exige l'impossible : une gestion «autonome» (à la nord-coréenne ?) de l'immigration des étrangers, et le retour à des contingentements bureaucratiques qui n'empêchaient pas une immigration encore plus importante que l'actuelle. Ce n'est évidemment pas ce que souhaitent la plupart des partisans de l'initiative, mais quand on vote comme on pousse un cri, il arrive que ce cri vous revienne en pleine figure, comme un boomerang ayant raté sa cible.

Lire la suite

13:11 Publié dans Immigration, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | | | |

vendredi, 17 janvier 2014

« Halte à l'immigration massive » ? La méthode césarienne

Helvètes, souvenez-vous de Jules...

 

Divico_und_Caesar.jpg

Il était une fois un pays riche, peuplé d'homme et de femmes prospères, gentils, civilisés, tout ça. Les métèques se mirent en marche pour y émigrer. En masse. Un homme trouva le moyen de s'y opposer : il alla à la rencontre des métèques, coupa à Genève e pont qu'ils devaient emprunter, leur flanqua une râclée et les renvoya chez eux. Non mais... Voilà, c'est comme ça qu'on maîtrise l'immigration de masse, pas avec des initiatives populaires à la con, inapplicables et proposant des contingentements obsolètes. Laissons maintenant la parole à Cesar : Helvètes, prenez-en de la graîne et coupez les ponts. Faut tout vous dire, c'est fatiguant, quand même, à la longue...

Lire la suite

14:02 Publié dans Genève, Immigration, Suisse | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : jules cesar, guerre des gaules, helvètes | |  Facebook | | | |

mercredi, 08 janvier 2014

Grippe xénophobe annuelle : Quel anticorps ?

VignetteUDC.jpgLes initiatives xénophobes, dans ce pays, tiennent de la grippe saisonnière, à un rythme à peine ralenti : depuis 40 ans, il nous en tombe une chaque année. Explicite (comme celle à laquelle nous avons à faire et qui sera soumise au vote indigène le 9 février) ou non (comme le furent les initiatives pour le renvoi des « criminels étrangers » (mais pas des criminels suisses, on est dans le protectionnisme) ou contre les minarets, pris comme symboles de la présence d'une « religion étrangère à nos valeurs chrétiennes » -en oubliant que ces valeurs chrétiennes sont construites sur un soubassement païen. Contre la grippe saisonnière, cependant, des vaccins sont disponibles. Pas contre le virus xénophobe annuel.

Lire la suite

17:29 Publié dans Immigration, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : votation, udc | |  Facebook | | | |

mercredi, 18 décembre 2013

Le droit à l'avortement en votation, le 9 février : Une initiative hypocrite

L'initiative populaire des milieux intégristes (catholiques et protestants, l'oecuménisme ne posant aucun problème aux intégriste pour autant qu'il se fasse sur le corps des femmes) s'avance masquée, jusque dans son titre : « Financer l'avortement est une affaire privée ». But de l'opération : dénier à l'interruption de grossesse le statut d'un droit, pour en refaire ce qu'elle était avant sa dépénalisation, c'est-à-dire un privilège. Un privilège qui se paie, par la prise d'une assurance complémentaire, facultative, dès lors que l'IVG ne serait plus remboursée par l'assurance de base, obligatoire. Cette méthode, parfaitement hypocrite, les milieux religieux fondamentalistes qui sont à l'origine de l'initiative, ne l'ont pas inventée : c'est la même qui est utilisée partout où les conquêtes des femmes sont remises en cause (même par des femmes. Au nom de la «responsabilité individuelle», on prétend faire ddu droit à l'avortement une « affaire privée », en laquelle la société n'aurait pas à intervenir autrement qu'en posant des limites, et surtout pas en garantissant matériellement ce qu'on proclame rhétoriquement comme un droit : celui d'interrompre une grossesse par un acte médical accompli dans les conditions d'une société développée.

Lire la suite

14:51 Publié dans Femmes, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : avortement, ivg, assurance-maladie | |  Facebook | | | |

lundi, 09 décembre 2013

Menaces sur la « libre circulation » et les « bilatérales » : De l'utilité et de la légitimité

L'Ambassadeur de l'Union Européenne à Berne, faisant écho au gouvernement suisse, prévient (il ne menace pas, il prévient...) : si les Suisses devaient accepter le 9 février l'initiative de l'UDC contre l'«immigration de masse», la Suisse devrait révoquer l'accord de libre circulation, ce qui impliquerait la résiliation de l'ensemble des accords bilatéraux. On voit mal en effet pourquoi l'UE accepterait que soit remis en cause l'un de ses principes fondamentaux par un Etat qui, sans être membre de l'Union, a plus que les membres de l'Union, profité de ces accords. Quant à l'immigration, selon une étude commanditée par le patronat helvétique, elle serait productrice d'un tiers de la croissance nationale, sans l'être d'une «immigration de masse». Et de toute façon, pour nous, la question n'est pas de l'utilité de la libre circulation pour la croissance, mais de sa légitimité en termes de droits fondamentaux : dès lors que nous la revendiquons pour nous, cette légitimité doit être incontestable pour les autres aussi. Dès lors, les inquiétudes du patronat et les avertissements de l'Union Européenne, on s'en bat les francs...

Lire la suite

14:03 Publié dans Immigration, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : libre circulation, bilatérales, udc, votation | |  Facebook | | | |

mercredi, 27 novembre 2013

Immigration : un argumentaire à côté de la plaque

Du thermomètre migratoire

Voilà, c'est parti. Quoi donc ? la campagne pour et contre la Nème initiative xénophobe de l'UDC. Qui se retrouve dans sa posture favorite, très Urschweizerisch, du « seule contre tous ». Pas tout à faite seule et pas vraiment contre tous, (le MCG, la Lega, diverses formations d'extrême-droite plus ou moins groupusculaires et divers publicistes plus ou moins crépusculaires soutenant les blochériens dans leur projet), mais peu importe la réalité -c'est l'image qui compte. Le Conseil fédéral, les « milieux de l'économie » et les partis de la droite démocratique se coalisent contre l'initiative udéciste, la gauche faisant quant à elle campagne autonome avec le même objectif (l'échec de l'initiative), mais avec sa propre argumentation. Car le problème, ce n'est pas que la droite démocratique, même sous sa forme la plus servile au patronat, fasse campagne contre l'extrême-droite. Le problème, c'est que l'argumentaire de cette droite (et du Conseil fédéral, socialistes compris) n'est pas de nature à empêcher qu'une partie de l'électorat fasse cause commune avec l' extrême-droite, et se persuade que casser le thermomètre de l'immigration fera baisser la fièvre d'un développement économique inégalitaire et non maîtrisé, dont les victimes sont disponibles pour mener la chasse au bouc émissaire.

Lire la suite

14:08 Publié dans Economie, Immigration, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : udc, votation | |  Facebook | | | |

lundi, 18 novembre 2013

Zavez pas encore voté ? Zavez tort ! On est Jour 1:12 - 6

salaires, votation, 1:12Comment ça, « j'ai pas encore voté...» ? Zattendez quoi ? Que les syndicats patronaux aient voté à votre place ? Secouez-vous, il ne vous reste que six jours pour voter en faveur de la réduction des inégalités salariales : le sort de l'initiative « 1:12 » de la Jeunesse Socialiste, qui propose de réduire au dodécuple l'écart, dans chaque entreprise, entre le plus bas et le plus haut salaire, sera jeté le 24 novembre. L'initiative, soutenue par toute la gauche politique et syndicale et par des personnalités telles que l'ancien économiste en chef de la CNUCED (Conférence des Nations Unies pour le commerce et le développement), Heiner Flassbeck, est combattue par toute la droite (et l'extrême-droite, cela devrait aller sans dire...), y compris le héros des petits actionnaires Thomas Minder, qui n'en avoue pas moins avoir pour elle de la « sympathie ». Ce qui ne mange pas de pain. Ni de brioche. 

Lire la suite

12:49 Publié dans Economie, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : salaires, votation, 1:12 | |  Facebook | | | |

lundi, 14 octobre 2013

Initiative 1:12 : le patronat se mobilise

Profil bas, budget haut

Dans un mois, on revote. Non, on ne vous parle pas là de l'élection du Conseil d'Etat genevois (ne vous en tenez pas quittes pour autant, on y reviendra...), mais de la votation fédérale sur l'initiative 1:12 pour la réduction des inégalités salariales. Il sera d'ailleurs fort intéressant, pendant la campagne pour le Conseil d'Etat, de prendre connaissance des prises de position de ceux qui, à l'extrême-droite de notre « échiquier politique » local (et national), ont accoutumé de se faire passer pour les défenseurs du « petit peuple »...  Instruits par leur désastre lors du vote de l'initiative Minder, les organisations patronales et les partis de droite (et d'extrême-droite) tentent de la jouer « profil bas » dans la campagne contre l'initiative 1:12,  mais y mettent tout de même huit millions de francs  : c'est ce que la faîtière patronale, « Economiesuisse », avait investi contre l'initiative Minder et c'est dix fois plus que ce les partisans de l'initiative 1:12 peuvent cotiser. L'inégalité des ressources politiques pour maintenir les inégalités salariales, en somme...

Lire la suite

11:36 Publié dans Economie, Suisse | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : salaires, votation, 1:12 | |  Facebook | | | |

lundi, 30 septembre 2013

Etude sur la qualité des media suisses : La médiocrité gagne la presse


Selon une étude de l'Université de Zurich la qualité des media (écrits, électroniques ou audiovisuels) serait en baisse en Suisse, et en Romandie plus encore qu'en Alémanie. En cause : un nivellement pas le bas, imposé notamment par la presse gratuite (sa part de marché est passée de 12 à 35% entre 2001 et 2012, pendant que celle des quotidiens généralistes reculait de 57 à 39 %), et la concentration de la presse écrite (entre les mains de Tamedia). Constats : raréfaction des reportages, appauvrissement des mises en perspectives. L'étude fait amèrement jaser dans les journaux concentrés, qui en contestent les conclusions (évidemment, personne n'apprécie de se voir traité de médiocre...), et le secrétaire général de l'association des media privés romands, « Presse Suisse », y voit le spectre de la collectivisation poindre le bout de son drap -la même chanson nous avait été chantée fin juillet, lorsque le PS avait proposé un soutien direct aux media, à certaines conditions qualitatives. Qui ne font peut-être peur précisément parce qu'elles ne sont pas "idéologiques", mais "qualitatives"...

Lire la suite

14:44 Publié dans Médias, Suisse | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : presse, manifeste xxi | |  Facebook | | | |

vendredi, 27 septembre 2013

La burqa, son interdiction, son exploitation...

Le voile et les vapeurs

Interdire, parce qu'indignes et méprisantes, les vêtures discriminatoires dans lesquelles des femmes sont empaquetées, ne devrait poser de problème de conscience à personne -sinon à ceux qui somment ces femmes de se muer en fantômes, et à celles qui se rendent complices de cette sommation. Mais voilà : cette interdiction, parfaitement légitime en principe, le devient nettement moins lorsque ceux qui la prônent viennent d'horizons politiques et culturels qui cultivent le même mépris des droits des femmes que celui qu'exhibe le voile intégral... Chez ceux-là, le voile ne provoque des vapeurs que parce qu'il symbolise, pour eux, et à tort, à la fois l'islam et l'immigration.

Lire la suite

14:35 Publié dans Femmes, Politique, religion, Suisse | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : burqa, hidjab, niqab, voile islamique, islam | |  Facebook | | | |

mercredi, 25 septembre 2013

Après la victoire des saucisses à Lüscher : On s'est fait shoper...

Le peuple a tranché, comme on dit : on pourra donc s'acheter des saucisses dans les « shops » des autoroutes entre une et cinq heures du matin. Voilà, voilà... Sauf que ce vote idiot ne fait qu'en précéder d'autres que nous devront tâcher de rendre moins idiots. Parce que quoi qu'en disent, faussement modestes, les partisans de la modification de la loi sur le travail acceptée dimanche dernier par 56 % des votants, leur succès d'étape les regonfle pour la suite. Et la suite ce sont plusieurs propositions déjà acceptées par le parlement : ouverture des commerces de détail dans tout le pays de 6 heures du matin à 8 heures du soir, ouvertures dominicales partout, et travail de nuit, le dimanche et les jours fériés pour les vendeuses et les vendeurs. Un vrai projet de société tel que les aiment ceux pour qui acheter n'importe quoi, n'importe où, à n'importe quelle heure est un droit fondamental face auquel les droits des travailleurs et, surtout, des travailleuses ne sont que des accessoires gênants.

Lire la suite

16:08 Publié dans Commerce, Politique, Suisse, Travail | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : shops, nocturnes, horaires | |  Facebook | | | |

lundi, 23 septembre 2013

Les Suisses tiennent à leur armée de conscription...

Damned, encore raté !

Il a plu des décisions historiques, ce dimanche, en Suisse : les conscrits de l'armée fédérale pourront désormais aller s'acheter des saucisses à trois heures du matin sur l'autoroute. Mais seulement après s'être fait vacciner. Et au Tessin, ils devront enlever leur burqa. Mais à quelqu'enseignement les défaites peuvent être utiles : le score calamiteux de l'initiative du GSsA (sauf à Genève et dans le Jura, mais pour des raisons où l'individualisme consumériste tient sans doute plus de place que l'antimilitarisme -après tout, il n'était plus question de supprimer l'armée, mais seulement l'obligation d'y servir) devrait le, et nous, dissuader à l'avenir de tenter d'appâter les mouches militaristes modernistes avec des propositions que des antimilitaristes, précisément, ne peuvent soutenir sans incohérence.

Lire la suite

15:57 Publié dans Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : armée, service militaire, conscription, gssa | |  Facebook | | | |

mardi, 10 septembre 2013

Anniversaires socialistes et syndicaux : 1888, 1918, et maintenant ?

Samedi dernier, le Parti Socialiste Suisse célébrait ses 125 ans. Et dans cinq ans, on célébrera le centenaire de la Grève Générale de 1918, la première et la seule que la Suisse ait connue. Cette grève, historique, lancée par l'Union Syndicale Suisse et le Parti Socialiste Suisse regroupés dans le « Comité d'Olten », fut aussi fondatrice de la Suisse moderne que la révolution radicale, septante ans auparavant. Pour autant, les mérites passés ne fondent pas une légitimité politique présente -et on le voit bien avec le PLR. La question qu'il convient de se poser aujourd'hui est donc : quel « cahier de revendications », avec quels moyens pour le mettre en œuvre, peut tenir le rôle que tint celui de la Grève Générale de 1918 ?

Lire la suite

15:27 Publié dans Histoire, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ps, syndicats, grève générale | |  Facebook | | | |

mercredi, 04 septembre 2013

Jean Ziegler : Une candidature "provocatrice" ?

Faire braire et laisser braire...

A 80 berges, Jean Ziegler fait encore braire la droite : la Suisse propose sa candidature comme membre du comité consultatif du Conseil des droits de l'homme? Sans coup férir, une ONG (enfin, admettons...) très proche de la droite israélienne, "UN Watch", dénonce un "scandale", accuse Jeannot d'avoir été l'un des "principaux soutiens de Mouammar Kadhafi" (c'est Poncet qui va être jaloux...), d'avoir soutenu des dictateurs "comme Fidel Castro ou Hugo Chavez" (Chavez, dictateur ? il avait bien d'autres défauts, et sa politique aussi, mais sous sa présidence, le Venezuela n'a jamais abandonné la démocratie -ce sont ses adversaires, en revanche, qui ont tenté de le renverser par un putsch...). Et l'inévitable libéral genevois Pierre Weiss, de faire chorus (en duo avec son compère Christhihan Lüscher): le soutien de la Suisse à "cette candidature est une provocation". Didier Burkhalter en provocateur ?

Lire la suite

16:33 Publié dans Droits de l'Homme, Genève, Monde, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : ziegler, onu | |  Facebook | | | |

vendredi, 30 août 2013

Ouverture nocturne des « shops » : La guerre de la saucisse est déclarée

saucisse.jpgLe référendum contre la nouvelle loi sur les « shops » (magasins liés aux stations-service sur les autoroutes) ayant abouti, on votera, le 22 septembre, sur la modification de la loi sur le travail, autorisant les «shops» des grands axes routiers  à occuper des travailleurs le dimanche et la nuit, pour vendre tout ce qu'ils peuvent. La droite a lancé le 28 juin sa campagne avec pour slogan, hautement proclamé par le Conseiller national Christhihan Lüscher : « légaliser les saucisses à rôtir »... notez bien qu'on ne voit en effet pas pourquoi on ne légaliserait pas des saucisses, puisqu'on peut en élire. Et qu'il y a des élus pour considérer que rien n'est plus important que de pouvoir faire ses courses 24 heures sur 24, jour fériés compris, à une station-service d'autoroute, et qu'un immense besoin de salades et saucisses fraîches étreint les automobilistes sur les autoroutes suisses entre une et cinq heures du matin...

Lire la suite

17:25 Publié dans Economie, Suisse, syndicats, Travail | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : votation, magasins, shops | |  Facebook | | | |

jeudi, 29 août 2013

Abolition du service militaire obligatoire : Sous le casque à boulons, la plage ?

Le 22 septembre, premier jour de l'année (1er Vendémiaire) dans le calendrier républicain, sera-t-il le jour de l'abolition de la conscription en Suisse ? Ce jour-là, en effet, l'initiative du Groupe pour une Suisse sans Armée recevra le verdict qu'elle sollicite du peuple. On la votera, cette initiative. Sans enthousiasme, en considérant qu'elle procède d'un faux calcul (élargir le cercle des adversaires de l'armée actuelle, mais au prix de la démobilisation d'une partie des antimilitaristes) mais convaincus par la mobilisation contre elle, à l'appel d'Ueli Maurer, de tout ce que notre beau pays compte de casques à boulons. Pesant aussi sur des têtes féminines : si l'initiative du GSsA pour l'abolition de la conscription devait être acceptée, la Suisse se retrouverait "avec une armée de délinquants commandée par des abrutis", a prophétisé l'udéciste genevoise Céline Amaudruz. Prophétisé, c'est peut-être vite dit : après tout, le commandant en chef, ministre de la Défense de ce pays est le collègue de parti d'Amaudruz, Ueli der Soldat...

Lire la suite

13:24 Publié dans Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : armée, service militaire, gssa | |  Facebook | | | |

jeudi, 27 juin 2013

« Partenariat social » et droits syndicaux en Suisse : La liberté ne s'use que...


Lors d’une conférence presse en prélude à la 102e Conférence de l’Organisation internationale du Travail (OIT), les syndicats suisses ont présenté deux exemples d’"étranglement d’une grève légitime" par les employeurs :  les cas de SPAR et de La Providence, qui soulignent pour les syndicats la nécessité d'une protection des droits syndicaux, et en particulier d'une protection contre  les licenciements de militants syndicaux, pour crime, précisément, d'être militants syndicaux. Et, pire, d'avoir parfois fait grève (la grève étant pourtant un droit reconnu, même avec des pincettes, par la constitution fédérale...). La Suisse reconnaît les libertés syndicales, oui. Mais elle les reconnaît que comme on reconnaît quelqu'un ou quelque chose dont on a vaguement entendu parler.

Lire la suite

14:49 Publié dans Politique, Suisse, syndicats | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : droits syndicaux, libertés syndicales | |  Facebook | | | |

lundi, 24 juin 2013

Initiatives écoxénopobes : Le fantôme de Malthus

Par 128 voix contre 49 (celles de l'UDC), le Conseil national a balayé jeudi dernier l'initiative populaire de l'UDC «  contre l'immigration de masse ».  Après l'initiative udéciste, ce sera au tour de l'initiative «écoxénophobe»  d'« Ecopop »  d'être soumise à l'examen du parlement, puis à l'approbation du peuple. Ces deux textes, celui de l'UDC et d'Ecopop, sont de la même eau: au prétexte de lutter contre les effets nuisibles d'une croissance effrénée, elles fixent des quotas, des plafonds, des contingents à l'immigration : L'UDC et Ecopop prétendent vouloir « maîtriser la croissance » en réduisant l'immigration, qui n'est que la conséquence de la croissance... Des « décroissants »  de cette farine, le bon pasteur Malthus en chiait tous les matins.

Lire la suite

15:28 Publié dans Immigration, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : démographie, population, immigration | |  Facebook | | | |

mardi, 18 juin 2013

L'initiative 1:12 probablement soumise au vote en novembre : Un pour douze, douze pour un !

salaires, 1:12, salaire minimum, syndicatsLe syndicat Unia a lancé hier, à Zurich, sur la Paradeplatz, sa campagne de soutien à l'initiative de la Jeunesse Socialiste (soutenue également par le PS en tant que tel) « 1:12 - pour des salaires équitables». L'initiative sera probablement soumise au vote populaire le 24 novembre -la droite voulait repousser le vote le plus tard possible afin de laisser se dissiper l'« effet Minder » (acceptation de l'initiative contre les rémunérations excessives des « managers »). La coprésidente d'Unia, Vania Alleva, a exprimé le soutien du syndicat à l'initiative 1:12 visant à stopper « l'avidité de certains profiteurs » et à répartir la masse salariale « plus équitablement ». Unia a d'ailleurs présenté, en même que son soutien à l'iniotiative 1:12, une étude sur les écarts salariaux, qui indique qu'ils continuent à croître.

Lire la suite

15:10 Publié dans Economie, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : salaires, 1:12, salaire minimum, syndicats | |  Facebook | | | |

lundi, 10 juin 2013

Nouvelles restrictions du droit d'asile plébiscitées. Et ça fait trente ans que ça dure...

Les nouvelles restrictions au droit d'asile ont donc été massivement acceptées par le peuple souverain. Aucune des restrictions précédentes n'avait fait la preuve de son efficacité (le nombre de demandeurs d'asile est produit par des situations de crise et de conflits sur lesquelles la loi suisse n'a aucune prise), on est déjà à peu près certains que la dernière en date ne sera pas plus efficace que les précédentes, mais c'est ainsi dans ce pays que se mène le débat sur le droit d'asile : on constate une situation difficile, on postule qu'elle l'est parce qu'on a donné trop de droits aux requérants d'asile, on ne vérifie nullement la véracité de ce postulat, on réduit donc les droits des requérants, sans vérifier non plus l'efficacité de cette restriction, et on finit par constater qu'on est toujours dans une situation difficile, et c'est reparti pour un tour de restrictions aussi injustes et inefficaces que les précédentes. Et ça dure depuis trente ans.

Lire la suite

13:38 Publié dans Droits de l'Homme, Immigration, Politique, Solidarité, Suisse | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : asile, droit d'asile, réfugiés, déserteurs | |  Facebook | | | |