jeudi, 07 août 2014

Un record bien genevois : 250 prisonniers pour 100'000 habitants

Le 29 avril 1917, Antonio Gramsci salue la révolution russe (celle de février-mars, pas le putsch d'octobre-novembre), en relevant la signification à ses yeux considérable de l'ouverture des portes des prisons, dans le sens de la sortie, "non seulement pour les condamnés politiques, mais aussi pour les condamnés de droit commun" : pour lui, "quant aux fins de la révolution socialiste, cette nouvelle est aussi importante, si ce n'est plus, que celle de la chute du tsar et des grands-ducs", car "les bourgeois eux aussi auraient chassé le tsar". Mais eux n'auraient pas sorti de prison ,les détenus de droit commun, les "ennemis de leur ordre", les "ennemis sournois de leur richesse, de leur tranquillité", que les révolutionnaire "n'ont pas craint de rendre à la vie publique". Et de conclure : par de tels actes, les révolutionnaires russes tiennent les promesses de toutes les révolutions précédentes -toutes ces promesses que toutes ces révolutions, sauf peut-être la Commune de Paris, oublièrent en chemin.

Lire la suite

13:23 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : prisons, justice | |  Facebook | | | |

jeudi, 26 juin 2014

Grisélidis s'ennuyait dans son Panthéon, quand soudain...

Trublionne posthume...

Grisélidis Réal repose certes dans le petit Panthéon genevois, mais pas pour laisser Genève en repos. Troubler était une vocation, chez elle et c'est aussi pour cela que Genève avait décidé de l'honorer d'une place dans le même cimetière que Calvin ou Borges -mais tel est pris qui croyait se déprendre de la perturbatrice : ce n'est plus le lieu de repos des cendres de la courtisane qui est contesté mais ce qui va en signaler la localisation : Le Conseil administratif de la Ville de Genève a refusé pour la deuxième fois le projet de stèle devant être placée sur la tombe de Grisélidis Réal au cimetière des rois. Le projet du sculpteur Jo Fontaine évoquerait de manière trop explicite un sexe féminin. En réalité, rien n'est vraiment explicite, on est dans le symbole (un triangle dans un cercle), et c'est beau. Et puis quoi ? rappelle Jo Fontaine :  il y a déjà « plusieurs paires de fesses et de seins au cimetière des rois ».. Et très explicites, ces paires. Pour ne rien dire du phallus granitique qui orne, sur son tapis de roubignolles, la tombe de l'illustre Georges Favon, ci-devant  Conseiller d'Etat.

Lire la suite

18:15 Publié dans Culture, Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : grisélids réal | |  Facebook | | | |

lundi, 23 juin 2014

Opposer les besoins, trier les droits : une politique de gauche ?

Combat combat_de_coqs.jpgde coquelets et prise d'otage

Il faut savoir gré à deux élus municipaux genevois de nous avoir ré-inventé (en la détournant) une méthode d'action parlementaire, qu'on pourra se faire un plaisir, sinon un devoir, d'utiliser et de détourner à notre tour lorsque l'envie nous prendra : la prise en otage d'une proposition à laquelle tout le monde (ou presque) est favorable, ou du moins feint de l'être, pour obtenir l'annulation d'une décision que le Conseil municipal ne peut pas annuler lui-même, parce qu'elle est de la compétence exclusive du Conseil administratif. Par exemple : suspendre la réalisation d'une crèche tant que le Conseil administratif n'a pas renoncé à résilier le bail de locataires dont les appartements pourraient être affectés au logement de personne sortant d'un hébergement d'urgence, mais pas encore de la précarité et de la rupture sociales. Ultime combat de coquelets de poulailler municipal, parlement à jamais inconsolable de ne pas être un législatif...

Lire la suite

15:17 Publié dans Genève, Logement, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

dimanche, 22 juin 2014

Baisse de moitié du supplément d'intégration lié au Contrat d'aide sociale individuelle (CASI)

Une mesure indigne d'un Etat social...

Le 11 juin 2014, le Conseil d'Etat annonçait dans son point de presse, un changement du règlement d'application de la Loi sur l'insertion et l'aide sociale (LIASI), impliquant une baisse du supplément d'intégration lié au Contrat d'aide sociale individuelle (CASI). Celui-ci passera de CHF 300.- à CHF 150.- par mois dès le 1er septembre 2014. Le Conseil d’Etat invoque une économie de près de 9 millions dont une partie devrait être affectée à l'acquisition d’une formation de base pour les personnes à l'aide sociale. Cette mesure intolérable s’attaque aux plus démuni-e-s dans une ville réputée pour être une des plus chères du monde. Elle est indigne d’un Etat social. Elle rompt la solidarité envers les plus précarisé-e-s. Elle compromet la cohésion sociale de notre canton.

Lire la suite

01:46 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : pétition, aide sociale | |  Facebook | | | |

jeudi, 19 juin 2014

Premiers feux de camp de la bataille des Municipales genevoises : Question d'alliances...

Les deux principaux partis politiques de la Ville de Genève, le PS et le PLR, ont désigné, lundi et hier, leurs candidates et candidats au Conseil Administratif. Le PLR, qui ne détient aucun siège à la Municipalité genevoise, présente trois candidat-e-s, officiellement pour accompagner le magistrat PDC sortant Guillaume Barazzone, officieusement pour lui piquer son siège après le lui avoir offert lors d'une élection complémentaire en 2013, la gauche n'ayant pas réussi à soutenir uniment la candidate présentée par le Parti du Travail (et la Jeunesse socialiste), Salika Wenger. Quant au PS, qui détient deux des cinq sièges de l'exécutif, il en représente les deux titulaires, le maire Sami Kanaan et la Conseillère administrative Sandrine Salerno. Ce ne sont que les premiers feux de camp de la bataille qui s'annonce pour les Municipales en Ville de Genève, et ils n'éclairent encore que très faiblement, mais ils signalent déjà que la question centrale de ces élections sera celle des alliances.

Lire la suite

17:35 Publié dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : élections, gauche | |  Facebook | | | |

mercredi, 18 juin 2014

Naturalisations : allez, on en remet une couche...

Genève traîne, Maudet râle

Pour la gauche en général, et pour le PS en particulier, l'acquisition de la nationalité par naturalisation devrait relever d'une démarche purement administrative et non d'un acte politique; une démarche d'état civil, en somme, exempte d'arbitraire et de discriminations. C'est cette position que la gauche a défendue en votations populaires (sur les «naturalisations facilitées» et les « naturalisations par les urnes ») et encore tout récemment au Parlement fédéral, dans le cadre de la révision de la loi fédérale. C'est dire que tout ce qui peut objectiver le processus de naturalisation devrait nous convenir. Or, à Genève, une grande partie de la gauche (et la quasi totalité de la droite, pour ne rien dire de l'extrême-droite) semble encore tenir au folklore des « Schweizermacher ». Mais le renfort, soudain, nous vint de là d'où on ne l'attendait guère : du Conseiller d'Etat PLR Pierre Maudet...    

Lire la suite

17:33 Publié dans Genève, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : naturalisation, nationalité | |  Facebook | | | |

lundi, 16 juin 2014

« Programme de législature » du gouvernement genevois : Du vide enrobé de menaces

baudruche01.jpg
Présentant le « programme » de législature du gouvernement, son président, François Longchamp, s'est excusé de sa vacuité : « nous aurions souhaité vous présenter des promesses enthousiasmantes, ce ne sera pas le cas ». Comme ceux qui auraient souhaité un Conseil d'Etat enthousiasmant sont pareillement déçus, on ne feindra même pas la surprise devant le contenu de ce programme. Le Conseil d'Etat s'est cependant empressé de préciser que les propositions qu'il aurait du faire en juin, pour la législature, il les fera à l'automne, pour l'exercice budgétaire. En attendant,  on devra se contenter d'un « programme de législature » qui ne convient qu'au MCG. Sans doute parce qu'il ressemble à son propre programme : du vide enrobé de menaces.  Avec ce paradoxe : un programme insignifiant peut tout de même dire beaucoup de choses. En les taisant, ou en les travestissant...
    

Lire la suite

15:16 Publié dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

mercredi, 11 juin 2014

La gentille gauche et l'extrême-doite méchante

Bureau des pleurs ou riposte politique ? 

La gauche gentille (qu'on nous pardonne ce pléonasme) se plaint : le MCG pourrit l'ambiance dans les parlements, et c'est pas juste, on y était si bien avant qu'il y entre. Dans « Gauche Hebdo » (du 31 mai) les nouvelles présidentes des Verts, Lisa Mazzone, et du Parti socialiste, Carole-Anne Kast, invitent la gauche à « s'unir pour dénoncer les agissements du MCG qui menace la démocratie » -curieusement, les caissettes sur lesquelles les affichettes du journal résumaient l'appel des présidentes verte et socialiste par « le MCG est un parti dangereux pour la démocratie » ont été systématiquement vandalisées (« par des inconnus », ajoute l'hebdo -des inconnus sans doute « ni de gauche ni de droite »...). S'unir pour dénoncer les agissements du MCG, soit. ça ne mange pas de pain. Mais après la dénonciation, on fait quoi ? On la fait aboutir à quoi, la dénonciation ? A un bureau des pleurs démocratiques, ou à une capacité de riposter comme ils le méritent aux « agissements » qu'on dénonce ?

Lire la suite

16:16 Publié dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (12) | |  Facebook | | | |

mardi, 10 juin 2014

Restauration et extension du Musée d'Art et d'Histoire : Un peu de culture dans le débat ?

Un projet de motion déposé au Conseil municipal de la Ville de Genève*, et renvoyé à la commission des Arts et de la Culture, demande qu'on mette un peu de projet culturel dans le débat sur la restauration et la rénovation du MAH... Un débat sur le projet culturel, après des années de guerre de tranchées autour du seul enjeu patrimonial, et avant des mois de polémiques sur le seul enjeu financier, cela s'impose.. Parce que si « faire entrer un musée du XIXe siècle dans le XXIe siècle »  est l'ambition affichée du projet officiel de restauration et d'extension du Musée d'Art et d'Histoire, on a beaucoup de mal à trouver sous cette formulation prudhommesque de quoi exprimer le contenu culturel d'un tel projet. Or c'est ce contenu culturel qui peut seul peut justifier l'engagement politique et financier qu'il implique de la part de la Ville de Genève... 

* Projet de motion de Mme et MM Pascal Holenweg,  Pierre Gauthier, Grégoire Carasso et Sandrine Burger : "Restauration et extension du Musée d'Art et d'Histoire :quel contenu culturel, quelles garanties éthiques ?"

Lire la suite

14:26 Publié dans Culture, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mah, musée d'art et d'histoire | |  Facebook | | | |

jeudi, 05 juin 2014

Insoutenable suspense politique à Piogre : Guéguerre pour un perchoir

Subitement, mardi, les armes se sont tues en Syrie, les affrontements ont cessé en Ukraine, et à Odessa les mères, inquiètes, ont recouché  leurs bébés dans les poussettes et remonté les marches des grands escaliers pour interroger les cosaques : mais qui va être élu à la présidence  du Conseil Municipal de la Ville de Genève ? le candidat de la gauche ou un candidat de droite ? L'angoisse montait la crise menaçait, l'affrontement grondait, les hallebardes avaient été graissées et les tripes étaient nouées. Pour « Le Courrier », si le candidat d'« Ensemble à gauche » n'était pas élu à la «  fonction précieuse en termes de symbolique et de visibilité, le coup serait rude« ». Ah bon. Parce qu'en année électorale, dans un parlement où les décisions les plus importantes se prennent à une ou deux voix de majorité, rien n'était plus essentiel pour la gauche que de perdre une voix dans les votes (le président ne vote qu'en cas d'égalité des voix...) et dans les débats (il n'y prend pas part), et d'en faire gracieusement cadeau à la droite ? Il faut croire.  On y a cru.

Lire la suite

16:07 Publié dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : conseil municipal | |  Facebook | | | |

mercredi, 04 juin 2014

Pétition au Conseil Municipal de la Ville de Genève : A commission superfétatoire, travail pour la seule gloire !

  Il faut bien l'avouer, nous cultivons quelques obstinations. D'entre elles, ni des moindres ni des cardinales, il y a celle de vouloir mettre fin à l'existence d'une instance inutile, contestable sur le fond et superfétatoire quant à la forme : la commission municipale des naturalisations. Nous avons par deux fois proposé sa suppression, par deux fois le Conseil municipal de la Ville de Genève a décidé de la maintenir, quoique sachant qu'il pourrait s'en passer, mais ne voulant sans doute pas faire de la peine à celles et ceux qui y siègent en étant persuadés que c'est là oeuvre utile. Dont acte : puisque le Conseil Municipal tient à cette commission superfétatoire, on propose désormais qu'y oeuvrer soit un travail « pour la gloire » et la gloire seule, se suffisant à elle-même...

Lire la suite

14:11 Publié dans Genève, Immigration, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : naturalisations | |  Facebook | | | |

lundi, 02 juin 2014

Genève suisse : célébration d'une réécriture de l'histoire...

1814Mektoub ?

C'est parti, samedi, pour quasiment deux ans de commémoration (« avec chaleur et convivialité ») de l'entrée de la République de Genève dans la Confédération Helvétique. De commémoration, ou plutôt de célébration : si on commémore un événement, on célèbre la signification qu'on lui donne : « Et Genève épousa la Confédération », titre « Le Temps ». On va donc faire comme si, Mektoub !, il était écrit que Genève devait être suisse, comme si le Grand Dugong qui fait l'Histoire tapi dans les plis du temps en avait ainsi décidé, de toute éternité. Or ce n'était pas écrit, ce fut un choix de la Genève officielle, de la Suisse et des monarchies européennes coalisées contre la France. Ce choix arrangeait tout le monde -quoique la Suisse sans doute moins que Genève. L'année prochaine, nous annonce Pierre Maudet, un bus sillonnera les grandes villes suisses pour leur « présenter la cité de Calvin » : deux siècles après qu'elle soit devenue suisse, il faut donc encore la présenter aux Suisses...

Lire la suite

14:25 Publié dans Genève, Histoire, Suisse | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : 1814 | |  Facebook | | | |

mardi, 27 mai 2014

Conseil d'administration de Naxoo : Comment faire entrer Goupil dans le poulailler ?

L'autre jour, au Conseil Municipal on devait désigner trois personnes à proposer à l'assemblée générale des actionnaires de Télégenève (Naxoo, quoi) pour représenter au Conseil d'administration de la société son actionnaire principal -la Ville de Genève- après que trois de ses représentants aient démissionné, suite au désaveu infligé par le peuple municipal à la proposition de la Ville et du Conseil d'administration de vendre les actions détenues par la Municipalité dans la société, et de les vendre à l'actionnaire minoritaire (devenant ainsi actionnaire unique), la filiale de la multinationale ricaine UPC -Cablecom. Et on a en effet désigné trois personnes à proposer à l'assemblée générale des actionnaires de Télégenève : une conseillère municipale d'« Ensemble à Gauche », un conseiller municipal MCG, et une démo-chrétienne pas conseillère municipale. Fin de l'épisode ? Ben non. Finalement, l'élue d'Ensemble à Gauche n'accepte pas son élection et son groupe ne présentera aucune candidature pour la remplacer. Comment  dès lors faire entrer Goupil dans le poulailler de Naxoo ?

Lire la suite

16:47 Publié dans Genève, Médias, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

vendredi, 23 mai 2014

Tarifs des Transports publics genevois : Bis repetita placent

Dimanche dernier, pour la deuxième fois, le corps électoral genevois (puisqu'on ne dit plus le « Conseil Général », ce qui est fort dommage, ne serait-ce que pour la symbolique d'une appellation qui faisait du peuple, non un agglomérat de votants mais une instance de la République) a approuvé l'initiative de l'Avivo sur les tarifs des Transports Publics Genevois. Sous des prétextes parfaitement futiles, le premier vote du 3 mars 2013 avait été annulé, et le peuple amené à se prononcer à nouveau. Il l'a fait, en douchant les espoirs de ceux qui attendaient qu'il se désavouât lui-même : l'initiative déjà adoptée à 56 % en 2013 a été réadoptée à 54 % en 2014.  « Les Genevois sont insatisfaits du rapport qualité-prix » des TPG, a résumé le Conseiller d'Etat Luc Barthassat après le vote de dimanche dernier : fallait-il vraiment le leur faire dire deux fois pour que les TPG et le Conseil d'Etat le comprenne, et comprenne également que ceux qui ont refusé une hausse des tarifs refuseront également une baisse des prestations ?

Lire la suite

15:49 Publié dans Genève, Politique, Transports, votations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tpg | |  Facebook | | | |

jeudi, 22 mai 2014

Les Genevois refusent de payer pour des parkings en France : Pingrerie et déni de réalité...

 

1602.jpg

Le 9 février dernier, Genève votait pour la libre circulation, contre le contingentement des immigrants. Et trois mois après, Genève votait contre une modeste participation à l'installation, côté français de la frontière, de parkings-relais destinés à soulager la voirie genevoise du trafic automobile frontalier. Incohérent, le vote du 18 mai ? Evidemment. Stupide ? Aussi. Mais surtout, inquiétant. Non par ses conséquences concrètes, mais par ce qu'il signifie de déni de réalité : Non, Genève n'est pas à l'extrémité occidentale de la Suisse, mais en son centre. Et Genève n'a de frontières avec la France. Et Genève n'est pas un canton urbain, mais un canton rural de montagne. Et les emplois existants et créés à Genève peuvent tous être occupés par une population active résidente qui trouve dans le canton tous les logements nécessaires.

Lire la suite

15:33 Publié dans Genève, Politique, Région, votations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : grand genève | |  Facebook | | | |

mercredi, 07 mai 2014

Initiative sur le salaire minimum : L'équité plutôt que la charité

Les derniers sondages d'intentions de vote sur l'initiative syndicale pour un salaire minimum légal n'augurent guère de son acceptation, et alors ? Combien de temps a-t-il fallu pour instaurer l'AVS ? Pour concrétiser (et encore : pas totalement...) le cahier de revendications de la Grève Générale de 1918 ? Combien de fois a-t-il fallu voter pour que finalement le peuple des mâles accepte d'accorder les droits politiques aux femmes ?  Tout ce qui, le 18 mai, dépassera l'étiage actuel de la gauche (30 % des suffrages) sera bon à prendre, chaque canton qui dira « oui » à l'initiative sera un engagement à poursuivre le combat au plan cantonal. On pourra prendre la droite et le patonat aux mots de leur éloge du « partenariat social » contre le salaire minimum légal et de leur dénonciation de l'« assistanat social généralisé ». Parce que le choix, finalement, est simple :  l'équité  par le salaire minimum, ou l'assistance sociale pour les bas salaires.

Lire la suite

21:34 Publié dans Genève, Politique, syndicats | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : salaire minimum, votation | |  Facebook | | | |

mardi, 06 mai 2014

Initiative sur les tarifs des TPG: On persiste et on vote

vignetteTPG.jpgL'initiative de l'AVIVO sur les tarifs des Transports Publics Genevois avait obtenu 56 %  de votes favorables le 3 mars 2013, mais pour une sombre, quoique parfaitement accessoire, histoire de dissemblance entre le texte soumis à signature et le texte soumis au vote, le scrutin a été annulé. On revote donc le 18 mai sur ce texte. Certes, bricolée dans l'urgence, comme réponse à une tentative d'augmenter les tarifs sans que le service offert ait été, lui, amélioré, l'initiative de l'AVIVO est mal foutue (comme bien des initiatives que la gauche a lancée, ou soutenue). Mais elle donne elle-même le moyen de remédier à ses propres erreurs en transférant au parlement (voire, en cas de référendum, au peuple) le pouvoir d'adapter les tarifs des TPG.

Lire la suite

14:05 Publié dans Genève, Politique, Transports | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : tpg, avivo | |  Facebook | | | |

lundi, 05 mai 2014

Restauration et extension du Musée d'Art et d'Histoire : Et le projet culturel ?

La semaine dernière, le Conseil Municipal de la Ville de Genève a renvoyé en commission la proposition du Conseil administratif d'un crédit de, formellement, 139 millions de francs (dont 6,8 millions de frais d'étude déjà  engagés), pour la restauration et l'extension du Musée d'Art et d'Histoire. Le parlement municipal ne s'est donc pas encore prononcé sur cette proposition -il le fera lorsqu'elle reviendra, avec un rapport de majorité et, sans doute, un rapport de minorité,  de la seule commission où elle a été expédiée, la commission des travaux, le Conseil municipal ayant en effet refusé de faire étudier aussi la proposition par la Commission des arts et de la culture. Comme si le seul enjeu du projet était l'enjeu architectural et patrimonial. Comme si le débat ne devait porter que sur le contenant du musée. Comme si le projet muséal en tant que tel, la démarche culturelle qui va être celle du nouveau musée (s'il se réalise), les rapports de cette institution culturelle avec les autres institutions culturelles genevoises -comme si tous ces enjeux étaient secondaire, et que la question : "un musée pourquoi" était intempestive, alors qu'elle est la première, et la plus importante, qu'il faudrait se poser...

Lire la suite

15:34 Publié dans Culture, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mah, musée d'art et d'histoire, nouvel | |  Facebook | | | |

mardi, 29 avril 2014

A propos des représentants de collectivités publiques dans des sociétés privées

Télégenève, NaxooPotiches, otages ou délinquants ?

Aujourd'hui, ou dans un mois, le Conseil Municipal de la Ville de Genève désignera (croit-il) trois administrateurs de la société du téléréseau municipal, Télégenève (une société anonyme de droit privé), pour remplacer trois administrateurs démissionnaires, -l'un parce qu'il n'a plus le temps de se consacrer à sa fonction d'administrateur, et les deux autres parce qu'ils soutenaient le projet de vente des actions de la Ville de Genève dans la société de téléréseau et ont été désavoués par les citoyennes et les citoyens, qui ont repoussé ce projet en votation populaire. Prenons prétexte de cet épisode, et de cette société, pour poser une question bête : c'est quoi, ça peut quoi, ça sert à quoi, le représentant d'une collectivité publique dans le Conseil d'administration d'une société privée ? La réponse pourrait ressembler au titre d'une fable de La Fontaine : la potiche, l'otage ou le délinquant. Une potiche, si cet administrateur s'en tient à ce qu'il a le droit de faire. Un otage, s'il fait ce que la société attend qu'il fasse. Un délinquant s'il fait ce qu'il devrait faire...

Lire la suite

14:26 Publié dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : télégenève, naxoo | |  Facebook | | | |

jeudi, 24 avril 2014

Encore la prison ? Eh oui, la prison, encore...

Deux pour mille...

La prison, encore ? Eh oui, la prison, encore : en France, le syndicat des gardiens de prisons organise depuis plusieurs semaines des manifs devant les tôles pour dénoncer la surpopulation carcérale et le manque de moyens et de personnel pour y faire face. Surpopulation carcérale ? On a atteint le niveau de 60'000 détenus en France, soit, en gros, un pour mille de la population résidente. A Genève, on en est à plus du double : deux pour mille de la population résidente réside... à Champ-Dollon. Plus toutes celles et ceux qui résident dans d'autres lieux de détention. Pierre Maudet, dans « Le Temps » du 30 octobre 2012 déjà, détaillait, tout frais élu, son programme : « Mon ambition pour Genève : plus de prisons et des mesures de suivi ». Enfin... surtout plus de prisons, avec un objectif quantifié dans le flou : « doter le canton de Genève de capacités carcérales proportionnelles à la taille de sa population et adaptées à l'évolution de la criminalité ». Or Genève est déjà dotée de « capacités carcérales » triples de celles d'il y a 25 ans...  la population aurait-elle triplé en une génération sans qu'on s'en aperçoive ?

Lire la suite

15:53 Publié dans Genève, Justice | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : prison, champ-dollon | |  Facebook | | | |