élections - Page 5

  • Elections israéliennes : Netanyahou peut succéder à Netanyahou...

    Imprimer

    Pour gouverner un Etat ou un ghetto ? 


    Déjouant tous les pronostics, Benjamin Netanyahou a donc remporté le 17 mars les élections législatives israéliennes anticipées. « C'est la victoire de la peur », résume le quotidien « Haaretz ». En menant une campagne la plus à droite possible pour mobiliser la frange la plus nationaliste de l'électorat, les colons et les intégristes religieux, il a fait passer son parti, le Likoud, en tête avec 23 % des suffrages et 6 sièges de plus que la coalition de « centre gauche » (le Camp Sioniste, dont font partie les travaillistes, et qui n'obtient que 19 % des voix) qui espérait le déboulonner. Les 30 sièges (sur 120) obtenus par le Likoud offrent à son chef les meilleures possibilités de rester au pouvoir, à la tête de la coalition la plus expansionniste, la plus liée aux colonies, voire la plus raciste, qu'ait connu Israël depuis celle conduite par Menahem Begin. Une coalition dont le programme semble être de gouverner un Etat réduit à un ghetto juif de Palestine. Un ghetto que Netanyahou appelle, s'appuyant sur la (re)montée de l'antisémitisme et les attentats de Paris, les juifs de France (et d'ailleurs) à rejoindre. Pour leur sécurité, ou pour la sienne ?        

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : élections 7 commentaires