• A la pointe de la démocratie : Genève

    Imprimer

    1794.JPG14 juillet : "En ce jour de cérémonie républicaine"

    "En ce jour de cérémonie républicaine, le gouvernement appelle à une alliance renouvelée entre le peuple et les autorités. Entre les trois pouvoirs" (Pierre Maudet, "discours de St Pierre" 31 mai 2018)... Il était bon apôtre, l'alors (et fugace) président du gouvernement genevois, l'alliance entre le peuple et les trois pouvoirs a bien été renouvelée : la Cour des Comptes gouverne pendant que le Parquet répartit les tâches entre les Conseillers d'Etat sans que le parlement ait quoi que ce soit à dire... Et le peuple qui élit, ou peut élire, tout ce beau monde compte les points. Pourquoi on vous parle de ça aujourd'hui ? Parce qu'on est le 14 juillet. Et que le 14 juillet, c'est la date symbolique du début d'une révolution démocratique. Pas encore républicaine (le 14 juillet n'est pas encore le 26 Messidor...), moins encore socialiste, mais déjà démocratique, au sens libéral du terme. C'est donc un bon jour pour proclamer qu'à Genève, on a est à nouveau à à la pointe de la démocratie.

    Lire la suite