mardi, 05 juin 2018

"Discours de Saint-Pierre" du président du gouvernement genevois : Fumeux"contrat de législature"

fumée.jpg"Débattons sereinement, avançons conjointement, agissons résolument", a prêché le Maire de Champignac... euh... non, le président du Conseil d'Etat genevois, en un lieu idéal pour un prêche : non un désert mais un temple (celui de Saint-Pierre). Et ce fut prédication de consensus : "Le peuple nous demande de chercher l'entente et le dialogue. Il est fatigué des luttes stériles. Les illusionnistes ne font plus recettes" (ce qui explique sans doute l'absence totale de la fumeuse traversée routière du lac dans le discours du président du gouvernement). Et Maudet d'appeler les partis à passer entre eux (entre eux tous ? du MCG à Ensemble à Gauche) un contrat de législature pour permettre à l'Exécutif de concrétiser ses projets, notamment de réforme de l'imposition des entreprises. Alors, sur quoi le passer, ce "contrat de législature" ? et entre qui ? et avec quel contenu ? Disons que pour le moment, et sans doute pour un assez long moment, les réponses à ces questions sont.... comment dire... assez fumeuses...

Lire la suite

15:56 Publié dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |