vendredi, 20 avril 2018

La gauche genevoise invente l'unité duale

votez!.jpg16 % d'unité

Pour l'élection du Conseil d'Etat, la gauche genevoise se présente sur deux "listes" : une socialiste et verte, et une autre d'"Ensemble à Gauche", chaque liste appelant à voter pour l'autre en plus de voter pour elle. On a donc Anne Emery-Torracinta, Thierry Apothéloz et Antonio Hodgers sur la première liste, Jocelyne Haller sur la deuxième. "Ensemble à Gauche" voulait que les socialistes et les Verts s'engagent à défendre un taux d'imposition des entreprises de 16 %, en a fait une condition, mais le PS et les Verts ont décidé de s'en tenir au principe de "zéro pertes fiscales", d'ailleurs porté par une initiative lancée par toute la gauche politique et syndicale, y compris "Ensemble à Gauche". ça valait la peine de renoncer à la force symbolique d'une liste unitaire dans une campagne qui offre quelques possibilités de prendre, un, voire deux sièges (et donc une majorité au Conseil d'Etat) à la droite, et d'y renoncer sous prétexte d'une divergence sur un taux ?

Lire la suite

14:50 Publié dans élections, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |