jeudi, 16 février 2017

Le "Miracle du cinéma"

cinémaQuand le public retrouve les salles

Intéressant entretien, dans le journal patronal "Entreprise Romande", avec la présidente du Groupement des cinémas indépendants genevois, Patricia Dumont, par ailleurs patronne du cinéma "Bio" de Carouge, sauvé par une intervention militante, relayée par la Ville. Le Groupement rassemble tous les cinémas indépendants de Genève, c'est-à-dire en fait tous les cinémas genevois (y compris ceux du Grütli) sauf les salles Pathé.
Première bonne nouvelle donnée par Patricia Dumont : l'année 2016 a été une bonne année pour le 7ème Art à Genève, et en particulier pour les salles indépendantes : les Scala, par exemple, ont franchi la barre des 100'000 spectateurs pour la première fois depuis 14 ans. Et 2016 a aussi été l'année lors de laquelle le Conseil municipal a accepté la proposition du Conseil administratif de soutenir, pour 3,46 millions de francs, la rénovation de quatre salles indépendantes (le City-la rénovation a été faite, le cinéma a rouvert-, les Scala, le Lux et le Nord-Sud). Ce soutien n'est pas une subvention aux exploitants, qui tournent depuis toujours sans subvention, parce que le public genevois est cinéphile, et fidèle à ses salles indépendantes, mais une aide à la mise à niveau matérielle des lieux de projection. Cette mise à niveau était indispensable, et les salles qui en ont bénéficié restent des salles privées. Mais surtout, il répond à un mouvement qui se constate ailleurs, celui d'un retour parfois massif du public dans les salles de cinéma. Malgré les coassements des oiseaux de mauvaise augure.


Se battre pour sauver, même contre ses propriétaires, le lieu d'un miracle.

Or donc, le public revient dans les salles de cinéma, alors que de toutes parts (y compris au Conseil municipal de la Ville de Genève, dans les rangs de ceux qui, à droite, s'opposaient à ce que la Ville soutienne les cinémas indépendants) était annoncée la mort du cinéma en salles, tué par le DVD, la vidéo à la demande et le téléchargement. Eh bien non, le cinéma en salle fait mieux que survivre : il reprend des forces. A Genève, comme on vient de le signaler. Et ailleurs, aussi : en France, les salles de cinéma auront comptabilisé plus de 200 millions d'entrées en 2016, un record depuis 1966... Depuis le début des années septante, la taille des salles a été réduite, le nombre d'écrans augmenté, le confort (fauteuils, gradins) amélioré. Fin 2015, il y avait 2000 salles de cinémas en France : un record européen. Le cinéma est souvent l'unique lieu culturel dans les villages ou les banlieues. C'est d'ailleurs dans les salles des petites villes que la fréquentation augmente, tandis qu'elle diminue dans les grands multiplexes parisiens.
Le succès du cinéma en salle tient aussi à la diversité de l'offre (plus de 600 nouveaux films en 2016, et des films de tous les pays), et à un encadrement légal qui la préserve : les exploitants des salles sont tenus de les maintenir deux semaines au moins à l'écran. Le cinéma est ainsi resté la "sortie culturelle" préférée des Français : c'est la moins chère, la moins intimidante, la plus proche. C'est aussi celle dont le public est socialement le plus mélangé.

"Se retirer du monde, dans le noir et en silence, avec des inconnus autour (de soi), (en se concentrant) pendant deux heures sur une seule activité, où le corps et la pensée ne sont pas divisés : seule la fascination du cinéma peut réaliser cela", même pour des "jeunes (qui) ont pris l'habitude de regarder plusieurs écrans en même temps, et sans tenir en place", explique le directeur de la Cinémathèque Suisse, Frédéric Maire. C'est le "miracle du cinéma". Or même les miracles ont besoin de lieux pour se produire. Et celui-là ne se produira jamais dans un centre commercial (pour citer un exemple au hasard).
Et c'est ainsi qu'à Genève, se battre pour sauver une salle aussi emblématique (et aussi belle) que celle du Plaza*, c'est se battre pour sauver, même contre ses propriétaires, le lieu d'un miracle.

C'est par là que sa se passe : https://www.facebook.com/groups/1447065642251760/?ref=boo...

15:36 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cinéma | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.