vendredi, 28 février 2014

Le PS et la candidature de Pierre Bayenet : Ni à gauche, ni à droite : au Palais !

Bayenet, Jornot, élection, PSPar 34 voix contre 29 (et quatre abstentions), l'Assemblée générale du PS genevois a donc décidé hier soir de ne pas soutenir le candidat de gauche, Pierre Bayenet, contre le candidat de droite, Olivier Jornot, au poste de Procureur Général de Genève. Le débat fut long, vif, très politique (malgré plusieurs interventions tentant de le réduire à un examen des compétences personnelles de deux candidats en lice), et marqué par une forte mobilisation des magistrats socialistes du pouvoir judiciaire. L'aile gauche du Palais, en quelque sorte (il est vrai qu'on y est vite, à l'aile gauche, au Palais Jornot...).  Que cette Assemblée Générale arrivait un peu comme la grêle après les vendanges nous arrangeait. Parce que toute une série de questions avaient déjà obtenu réponse dans les faits, et que le PS n'avait donc plus ni à se les poser, ni à y répondre. D'autant que si le parti ne soutient pas officiellement Pierre Bayenet, une liste socialiste le soutenant a tout de même été déposée. On plaide coupables.

Lire la suite

15:26 Publié dans Genève, Justice, Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : bayenet, jornot, élection, ps | |  Facebook | | | |

mercredi, 26 février 2014

Election à Genève : Un parti de gauche peut-il ne pas soutenir une candidature de gauche ? Un dilemme socialiste...

andycapp.jpgDilemme socialiste au menu jeudi soir : l'Assemblée générale du PS se prononcera sur le soutien (ou non) du parti à la candidature de Pierre Bayenet (ou à celle d'Olivier Jornot ?) au poste de Procureur Général... Pierre Bayenet a déjà le soutien des syndicats (la CGAS) et des Juristes Progressistes. Il est présenté par six listes : celle de son comité de soutien, celle d'Ensemble à gauche, la nôtre (celle de la Gauche Socialiste et de la jeunesse Socialiste), une liste déposées par la gauche des Verts, une liste de syndicalistes et une liste proche de l'Avivo. En face, Olivier Jornot est présenté sur cinq listes : une liste du PLR (son parti), une liste du PDC, une liste de l'Entente et deux listes «attrape-tout » -ni le MCG, ni l'UDC, qui appellent à voter pour lui, n'ont déposé de listes. Dilemme socialiste donc : un parti de gauche peut-il ne pas soutenir une candidature de gauche ?

Lire la suite

11:56 Publié dans Genève, Justice, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : bayenet, jornot, ps, élection, procureur général | |  Facebook | | | |

mardi, 25 février 2014

Ecopop : une initiative sans unité de la matière ? La xénophobie comme cohérence

L'initiative « Ecopop », version verdâtre et malthusienne des initiatives xénophobes qui scandent depuis quarante ans la vie politique suisse (mais le comité d'initiative n'en proclame pas moins qu'«Ecopop» est « non partisane » -ce « ni gauche, ni droite», on connaît, on pratique déjà avec le MCG...) risque-t-elle d'être invalidée pour défaut d'« unité de la matière » ? de mauvais coucheurs, dont le chef du groupe PDC au Conseil des Etats, Urs Schwaller, estiment que ses deux propositions principales, le plafonnement de la population résidente par un coup d'arrêt à l'immigration, et l'obligation de consacrer 10 % du budget de la coopération internationale au soutien à des mesures de planning familial, n'ont rien à voir l'une avec l'autre. Il y a pourtant dans « Ecopop » unité d'une matière : la xénophobie. C'est son liant, et sa seule cohérence.

Lire la suite

15:32 Publié dans Immigration, Suisse | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : ecopop, malthusianisme, votation | |  Facebook | | | |

lundi, 24 février 2014

Salaire minimum : on votera le 18 mai, et toute la droite défend le dumping salarial

La campagne syndicale pour l'initiative en faveur d'un salaire minimum légal de 22 francs de l'heure (ou 4000 francs par mois) a été lancée. On votera le 18 mai. Et toute la droite s'est déjà mise en ordre de bataille, pour défendre le dumping salarial.

Lire la suite

16:07 Publié dans Suisse, syndicats | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : salaire, salaire minimum, votation | |  Facebook | | | |

vendredi, 21 février 2014

Kazakhstan : solidarité avec le mouvement ouvrier réprimé

Massacre à Janaozen

2011, Kazakhstan : dans la ville pétrolière de Janaozen, une grande grève est réprimée dans le sang. Des milliers d'ouvriers du pétrole avaient cessé le travail pour exiger une hausse des salaires, de meilleures conditions de travail et le respect des libertés syndicales -y compris celle de créer des syndicats indépendants. Après sept mois de grève, en décembre 2011, la police a écrasé le mouvement : au moins 16 manifestants ont été tués et 84 blessés, des centaines de personnes ont été arrêtées,  37 détenus ont été inculpées de provocation de « troubles sociaux » et de «déstabilisation de la situation régionale», sept ont été condamnés à de lourdes peines de prison et sont toujours incarcérés. Une campagne internationale est lancée pour leur libération et pour le soutien au mouvement ouvrier kazakh.
Participez-y : SOLIFONDS www.solifonds.ch Compte postal 80-7761.7

Lire la suite

15:53 Publié dans Solidarité, syndicats | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : kazakhstan, nazarbaïev | |  Facebook | | | |

jeudi, 20 février 2014

Suisse : Après le « Besoin de grandeur » de Ramuz, un besoin de petitesse ?

nains de jardin.jpg« Un petit pays est-il condamné par sa petitesse même à ne pas connaître la grandeur ? », s'interrogeait (en 1937) Charles-Ferdinand Ramuz. Qui poursuivait ainsi :  « Ce ne serait encore rien que les petits pays ignorassent la grandeur, s'ils ne croyaient pas la posséder, mais ils s'isolent et, vivant sur eux-mêmes, finissent par ne plus pouvoir se comparer. Ils finissent par confondre le conformisme avec l'ordre, l'inertie avec la certitude, la résignation avec la confiance en soi ». 75 ans plus tard, on peut la mesurer, cette triple confusion, à l'aune de certain vote d'il y a dix jours, où ce n'est pas le « besoin de grandeur » dont Ramuz regrettait qu'il soit fût faiblement ressenti qui s'exprima, mais une sorte d'intense besoin de petitesse, d'être entre soi, chez soi, avec soi, au chaud.

Lire la suite

14:08 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (16) | |  Facebook | | | |

mercredi, 19 février 2014

Revenu de base inconditionnel : Un indispensable débat à gauche

stakhanov-timbre.jpgL'initiative populaire de BIEN pour un revenu de base inconditionnel suscite à gauche un fort intéressant débat, sur le fond -et rien que pour cela, les initiants ont droit à notre gratitude. Les positions sont contradictoires sans que l'on puisse attribuer à l'une ou l'autre aile (gauche ou droite) une position commune sur la question : des syndicalistes approuvent, d'autre refusent, la direction du PS s'abstient -et dans «  Pages de Gauche », on dénonce l'initiative populaire de BIEN comme « funeste pour la protection sociale en Suisse », en reprochant aux initiants de ne pas vouloir transformer ou abolir le capitalisme, mais de permettre simplement de pouvoir « vivre à côté de lui sans en subir les pires contraintes » . Certes, mais ce reproche ne peut-il pas, sous une autre forme, être fait à toutes les conquêtes sociales de ces 150 dernières années, sans exception, de l'assurance-chômage à l'AVS en passant par les congés payés ?

Lire la suite

16:53 Publié dans Politique, Suisse, Travail | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : revenu minimum, bien | |  Facebook | | | |

mardi, 18 février 2014

Jeux Olympiques de Sotchi et de Poutine : Derrière le décor du village (olympique) Potemkine

Poutine-JO.jpgCela fait une semaine que les Jeux Olympiques d'hiver de Sotchi se sont ouverts, et on en a déjà plus que marre, d'être sommés de hurler de plaisir après une « victoire suisse » (vive la libre circulation des champions...) ou de pleurer de désespoir après une plantée helvétique, de devoir se passionner pour des compétitions dans des disciplines dont on ne connaissait même pas l'existence, de saluer des « exploits » dont on se contrefout et de s'intéresser à la statistique des médailles par pays. On nous rétorquera que « si on n'aime pas ça, faut pas en dégoûter les autres » -le problème est que « ça », il est presque impossible d'y échapper (et d'échapper à Poutine) en ce moment dès qu'on ouvre un journal, qu'on allume une radio ou une télé ou qu'on facedebouquise. Il n'est donc pas interdit de rappeler à quoi ressemble la réalité russe derrière le décor du village Potemkine olympique...

Lire la suite

16:58 Publié dans Sports | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : jo, sotchi, poutine, cio, jeux olympiques, russie | |  Facebook | | | |

vendredi, 14 février 2014

Quand Blocher blochérise sur les Welches : La nation ou la tribu ?

Vertueuse indignation et concours de jérémiades patriotiques dans toute la presse romande après les déclarations de Christoph Blocher dans son quotidien bâlois : « les Romands ont toujours eu une conscience nationale plus faible ».Une conscience nationale de quoi ? de la Suisse ? Mais la Suisse n'est pas une nation... Plus faible que qui ? que les Alémaniques ? Mais toutes les plus grandes villes alémaniques ont voté avec les Romands contre son initiative à la con... Plus faible que celle de Blocher lui-même ? Mais la sienne n'est pas une conscience « nationale », c'est une conscience tribale. « De quel droit osez-vous mettre en doute le patriotisme des Romands », s'étrangle le rédac'chef de la « Tribune »... avant d'adresser cette quenelle à Blocher : « vous n'avez pas le monopole identitaire ». Parce qu'il nous faudrait revendiquer notre part de ce tropisme ?

Lire la suite

16:36 Publié dans Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nation, blocher, udc | |  Facebook | | | |

jeudi, 13 février 2014

Retour sur le vote de la Suisse profonde (très profonde)

Des périphéries majoritaires

Si on revient ici sur le "dimanche pas noir mais très, très gris" qui a vu le triomphe de la Suisse profonde sur la Suisse réelle (métaphore hasardeuse qui nous évite de réchauffer Maurras et son "pays réel" contre le "pays légal"), ce n'est pas pour se faire du mal, mais c'est, en application du précepte spinoziste "ni rire, ni pleurer, mais comprendre" (encore qu'il nous faille bien avouer avoir eu quelque envie de rire), pour comprendre comment s'est structuré le vote de dimanche dernier en faveur d'une initiative imbécile, inapplicable telle quelle, et dont nos bons gouvernants cantonaux (genevois et vaudois, notamment) cherchent depuis bientôt une semaine (ou plus, s'ils avaient eu la prescience de s'être préparés au résultat du vote) par quel moyen et de quel côté ils vont la contourner. Pour résumer : le vote de dimanche dernier a vu la (courte) victoire d'une addition de périphéries dont chacune est minoritaire mais qui, s'additionnant, firent une majorité.

Lire la suite

16:10 Publié dans Genève, Immigration, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : votation, libre-circulation | |  Facebook | | | |

mercredi, 12 février 2014

Trois votes contre des « économies » faites sur des droits : La nique aux comptables

Le hasard des calendriers politiques fait curieusement les choses : le week-end dernier, trois résultats de trois votes sur des objets n'ayant a priori pas grand chose en commun ont pourtant signifié un même refus, celui de plier des droits au dogme des « économies ». A une écrasante majorité, les Suisses et Suissesses ont refusé de sortir les interruptions volontaires de grossesses de ce que l'assurance-maladie de base rembourse (les partisans de cette mesure assuraient qu'elle allait permettre de « faire des économies»), à de plus faibles mais néanmoins claires majorités, les Genevois-es ont refusé de plier à des calculs comptables les conditions d'accueil des enfants dans les institutions vouées à cela, et de considérer que 57 millions de rentrées dans les caisses municipales justifiaient d'abandonner le téléréseau local à une société privée. On n'annoncera pas pour autant la fin du règne politique des comptables obtus, mais on s'autorisera tout de même à dire cette fin possible. Il serait temps.

Lire la suite

15:12 Publié dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : votations, petite enfance, crèches | |  Facebook | | | |

mardi, 11 février 2014

Refus de la vente des actions municipales dans Télégenève : Merci aux idiots utiles !

siphonnage Naxoo.jpgJamais l'expression « idiots utiles » n'aura pris un sens si clair (et donc un autre sens que celui que lui donnait Lénine, lorsqu'il évoquait les braves humanistes occidentaux voyant en le régime instauré par les bolchéviks la réalisation de leurs propres rêves) que lors du vote municipal genevois de dimanche : sans ceux qui se sont offerts à nous, nous n'aurions sans doute pas réussi à obtenir 53 % des suffrages contre la proposition de vendre Naxoo à UPC Cablecom. On ne partait en effet pas gagnants dans ce vote : le référendum lancé par les syndicats n'était soutenu que par Ensemble à gauche, la Jeunesse socialiste et une frange du PS, ce qui ne fait pas une majorité, et l'appât des 57 millions que pouvait rapporter à la Ville la vente de ses actions était tentant. Il nous fallait un renfort -et nous l'eûmes. On n'oubliera donc pas de remercier chaleureusement UPC Cablecom d'avoir commencé avant le vote à se servir dans le fichier des abonnés de Naxoo, et Télégenève de l'y avoir autorisé : on ne pouvait mieux inciter les abonnés de Naxoo à envoyer paître le vendeur et l'acheteur des actions (ou à voter blanc, comme 11,4 % des votant-e-s -un record...).

Lire la suite

16:32 Publié dans Genève, Médias, Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : naxoo, télégenève, upc cablecom | |  Facebook | | | |

lundi, 10 février 2014

L'initiative xénophobe approuvée d'un cheveu (rare) : Un vote de réduit national alpin

Tell.jpgLe plus intéressant, dans le vote de l'initiative UDC, n'est pas son résultat global  : une majorité si réduite (moins de 20'000 voix ont fait l'écart en se portant sur le « oui » plutôt que le « non ») peut se dessiner par une seule prise de position, une situation locale -celle du Tessin, par exemple-, un défaut d'engagement, la division de telle ou telle composante du paysage politique. C'est la structure du vote, le rapport des forces politiques et sociales qu'elle dessine, qui « interpelle » (quelque part au niveau du vécu politique). Et l'adoption de l'initiative, avec cette majorité étique et ce rapport des forces compliqué, est bien plus intéressante à commenter que l'eût été son refus. La Suisse la plus peuplée d'immigrants a, Tessin excepté, voté contre l'initiative de l'UDC, avec des majorités d'autant plus forte que la libre-circulation y était plus forte elle aussi. La Romandie, la gauche et les villes ont voté «  non ». Le plateau a voté « non ». L'arc jurassien a voté « non ».  L'arc lémanique a voté « non ». Le réduit alpin a voté « oui »... et le réduit alpin ne s'inscrit pas seulement dans la topographie : il s'incruste aussi dans les têtes.

Lire la suite

06:50 Publié dans Immigration, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : votation, udc, xénophobie, bilatérales | |  Facebook | | | |

vendredi, 07 février 2014

Foin de la quenelle, adoptons le godiveau !

godiveau.jpgUn geste pour nous reconnaître

Dieudonné à Nyon ces jours :
"routinier et efficace", commente "Le Temps". Routinier comme les règlements de compte avec Alain Jakubowicz (président de la Licra française), Elie Semoun (ex-partenaire de Dieudonné), le journaliste Patrick Cohen...  Efficace : "On est juste venus pour rigoler", explique un spectateur. Rigoler ?
il est tout de même " troublant d'entendre chanter une partie du public 'quenelle' sur la chanson des résistants" et de constater que "certains sont venu avec un ananas (devenu le symbole pour se moquer de la Shoah)", témoigne une spectatrice... Le spectacle de Dieudonné était expurgé de ce qui lui avait valu son interdiction en France. Expurgation d'ailleurs superficielle, "Shoah nanas" devenant "Frais ananas", ses fans reconnaissant la source, les autres n'y voyant qu'une innocente plaisanterie. Reste qu'avec tout cela, le geste de la "quenelle" trimballant de fort douteuses arrière-pensées, et celui du doigt d'honneur nous ayant valu quelques reproches, il nous faut en trouver un autre pour nous reconnaître. Donc, le voici : ce sera le godiveau.

Lire la suite

14:22 | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : quenelle, godiveau | |  Facebook | | | |

jeudi, 06 février 2014

« Responsabilité solidaire » : le test genevois

Dumping salarial : la loi va-t-elle être appliquée ? et comment ?

En décembre 2013, le parlement fédéral voté le principe d'une «responsabilité solidaire» des employeurs principaux avec leurs sous-traitants (et les sous-traitants de ces sous-traitants -et ainsi de suite)  dans le secteur de la construction. La loi concrétisant ce principe est entrée en vigueur en juillet, mais si les syndicats ont salué une « avancée », ils en ont constaté les insuffisances : le principe de la « responsabilité solidaire » ne s'appliquera qu'au secteur de la construction,  la possibilité même de la sous-traitance (et de la sous-traitance en cascade) n'est pas limitée, l'employeur principal n'est tenu qu'à un « devoir de diligence » et n'encourt, s'il prouve qu'il a rempli ce devoir, aucune sanction en cas de dumping salarial de l'un de ses sous-traitants, et on ne pourra s'en prendre à lui que si on a auparavant épuisé toutes les démarches auprès de ses sous-traitants. Ce qui fait de  la « responsabilité solidaire »  une responsabilité limitée, et exceptionnellement solidaire. Mais pour la première fois, la loi pourrait être appliquée. A Genève...

Lire la suite

16:14 Publié dans syndicats, Travail | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dumping salarial, sous-traitance | |  Facebook | | | |

mercredi, 05 février 2014

Election du Procureur Général de Genève : C'est parti ! Bayenet au canon !

élection, Procureur Général, Bayenet, Jornot, PSIl y aura donc le 13 avril une élection ouverte pour le poste de Procureur Général de la Parvulissime République, avec une candidature de gauche, celle de Pierre Bayenet, et une candidature de droite, celle d'Olivier Jornot. Six listes portent le nom de Pierre Bayenet dont, outre celle d'Ensemble à Gauche qui a initié sa candidature, une liste socialiste une liste verte et une liste syndicale.  Alors bien sûr, la liste socialiste ne sera pas une liste officielle du PS puisque le parti ne prendra position, le 27 février prochain, que trois semaines après l'ultime délai de dépôt des listes, mais la liste « Gauche Socialiste - Jeunesse Socialiste » est tout de même une liste déposée par des socialistes pour que les électrices et teurs socialistes puissent voter pour un candidat de gauche en utilisant une liste socialiste. Ce qui nous fait un usage fort répétitif du qualificatif « socialiste » dans une seule phrase, mais il y a des enjeux où il est utile d'asséner lourdement des évidences.

Lire la suite

16:50 Publié dans Genève, Justice, Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : élection, procureur général, bayenet, jornot, ps | |  Facebook | | | |

mardi, 04 février 2014

De la galaxie à l'anoréxie Gutenberg

Une  « mobilisation citoyenne » pour  « Le Temps » ?

Lancé par le « Cercle des Amis du Temps » pour garantir « la pérennité, l'indépendance et l'exigence éditoriale » du quotidien face aux menaces que font peser sur elles la décision de ses propriétaires (Ringier et Tamedia) de s'en défaire ou de concentrer l'actionnariat sur l'un seul des deux, un Appel a été signé par plusieurs centaines de personnalité politiques, culturelles, universitaires, des milieux de la santé et du droit (« seul le milieu sportif brille par son absence, regrette le « Temps » plaide pour une reprise du journal par une entité indépendante, ce que refusent clairement les propriétaires actuels, même si les initiants de la démarche (qui, en bon anciens lecteurs du «Journal de Genève », excluent tout soutien des pouvoirs public) assurent que des financiers et mécènes romands seraient prêts à s'engager avec eux. Cet épisode illustre au moins les impasses de la presse écrite quand elle se refuse à quitter les rails du marché.

Lire la suite

14:32 Publié dans Médias | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : presse, le temps | |  Facebook | | | |

lundi, 03 février 2014

La Suisse et l'Union Européenne après un « oui » à l'initiative UDC le 9 février : L'Alleingang ou l'adhésion...

Une assemblée des délégués du PS a décidé de poser des conditions « non négociable»  au soutien du parti à l'extension de la « libre-circulation » à la Croatie. Le PS prend donc, consciemment, le risque de remettre en cause la voie bilatérale, sans pour autant réaffirmer son soutien à la seule alternative concevable à cette voie : l'adhésion pure et simple à l'Union Européenne. Une adhésion dont le moins que l'on puisse dire est qu'elle est peu soutenue dans l'opinion publique, même en Romandie, où elle rencontrait encore il y a quelques années l'assentiment, prudent, d'une majorité des personnes interrogées pour des sondages, et où, aujourd'hui, une majorité se dessine pour exprimer un refus de l'adhésion - y compris à gauche. Mais un joli paradoxe pointe son nez : l'adoption de l'initiative udéciste et europhobe contre la « libre circulation », en remettant en cause les accord bilatéraux, remettrait l'adhésion dans l'agenda politique comme unique alternative à l'Alleingang...

Lire la suite

18:00 Publié dans Europe, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | |